Un prédateur en vadrouille – La France se doit de respecter l’engagement de l’Onu – Objectif 2030 – Tolérance Zéro pour les violences faites aux femmes et aux enfants

♦️ Dimanche 8 mars 2020 – Journée de mobilisation pour la lutte féministe contre toutes les violences faites aux femmes

LiberTerra a publié samedi 7 mars un article concernant un prédateur, Philippe Palat.

Une société peut-elle concevoir qu’un homme puisse martyriser une femme enceinte, une famille, qu’il puisse violer, violer une femme enceinte, s’attaquer avec cruauté à des êtres humains ?

Cette question va être posée clairement avec la clarté des victimes, leur courage, leur amour de la vie.

Philippe Palat doit faire face à ces actes et la justice doit prendre conscience de ses graves dysfonctionnements que dénonce le rapport 2019 du Conseil de l’Europe.

Ce prédateur ne doit pas être tranquille et continuer à être dans la négation de la vie de sa proie, dans sa perpétuelle cruauté.

Il a fait du mal à des enfants et il doit être condamné pour répondre à l’objecrif 2030 de l’Onu , Zéro violence faites aux femmes et aux enfants.

Les personnes qui actuellement félicitent sa violence extrême, crachent sur les victimes, doivent être face à leur médiocrité dangereuse.

Ce n’est pas l’injuste qui doit être mais le juste. L’injustice crée une souffrance intense qui génère l’instable. De ce fait, la lutte est pour nos enfants, de ce nous tous ensemble. Pour que demain les fillettes d’aujourd’hui n’est pas dans leur vie de femme à franchir la marche obligatoire des violences, des traumatismes qu’imposent toujours en ce 21 ème siècle un système destructeur, patriarcal, très bourgeois, qui enferme la France et lui interdit son envol vers la liberté.

Un pays qui accepte la violence faite à ceux vulnérables, ne peut pas être libre.

Nous allons vivre une société qui va devenir de plus en plus violente donc tout ce qui pourra garantir la paix et la sécurité pour nos enfants, sera ce qu’il faut faire. Agir en paix et force contre les prédateurs et leurs soutiens est une évidance.

Bruno Latour, professeur émérite à Sciences Po, lui réellement et non comme le faux diplôme de Philippe Palat, écrit et parle sur la même longueur d’onde que les articles qui sont publiés sur LiberTerra. Il ajoute que nous sommes en guerre, en guerre contre les prédateurs, ceux qui détruisent notre avenir de paix. Un avenir de respiration. Nous devons respirer un air pur et non pollué. L’instable génère ce qui détruit. En physique cela est le chaos. Bruno Latour parle de situation catastrophique, d’apocalypse de notre système.

Effectivement, nous n’avons plus le temps de laisser faire des prédateurs, et le sage engagement de l’Onu est de les anéantir. Anéantir ce qui tue la vie, la pauvreté et les violences faites à ce qui est sens de vie, les femmes et les enfants.

Philippe Palat doit être empêché d’être cruel et de continuer à être fier de sa négation des victimes. Il nie leur souffrance, insulte gravement, s’appuie sur des gens pervers pour accréditer sa violence et ils l’encouragent. Philippe Palat, dans sa haine des femmes, il se nourrit de gens portant le nocif, et pour qui violer une femme est une valeur. Ce n’est pas tolérable.

Les victimes subissent la pauvreté de part ses actes cruels, d’escroqueries, d’abus de confiance, de vols, de faux et usage de faux sans scrupule et il se permet toujours d’ insulter gravement les victimes par des messages obscènes, cyniques, méprisants, menaçants et faisant du chantage.

Il est extrêmement malhonnête et pendant ce temps ceux honnêtes sont dans la peine.

NON

Non, ne pas laisser faire et la justice se doit de réveiller sa conscience et de protéger les victimes, leur donner le droit à la reconnaissance, à la résilience et réparation.

La France est membre de l’Onu, elle s’est engagée à respecter la Convention d’Istanbul. Les survivants de prédateurs doivent vivre !

© Fédora Hélène

Avec le soutien et l’engagement de LiberTerra

Vers l’article publié samedi 7 mars :

https://liberterrajournal.com/2020/03/07/un-predateur-en-vadrouille-et-faux-diplomes/

Copyright © LiberTerra 2020, Tous droits réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s