Philippe Palat, journaliste sulfureux proche de politiques, journalistes, avocats, ex RG – comme de Gilbert Baumet, ancien ministre

Témoigner pour vivre

Cela fait des années que la justice sait très bien qui est Philippe Palat et les violences qu’il commet . Philippe Palat, journaliste barbouze, escroc et faussaire multiricidiviste . Cet escroc est un bourreau.

L’ omerta – On efface une femme et laisse un prédateur détruire. On le laisse manipuler, mentir, diffamer, briser une vie .

Philippe Palat a joué avec ma vie, nos vies. Ils nous a odieusement manipulé. En réalité, ses diplômes sont des faux ! Puis, des articles qu’il cachait et dénonçant ses escroqueries, lui qualifié par des journalistes de « roi du bidonnage ». Lui, journaliste connu à Toulouse pour des faits d’escroqueries, de manipulations. Lui, montrant publiquement des photos de mon accouchement dont dans un cabinet d’avocats politiques et parisiens, ainsi qu’à son bar juste en face et d’ autres où il se vantait de fréquenter ce pouvoir de la justice et des politiques .

Jusqu’où va l’ignoble ?

Je ne savais pas qu’il avait pris ses photos. J’étais en train d’accoucher ! Elles ont été faites sans mon consentement. Un homme violent qui m’avait maltraitée durant la grossesse. Alitée, et aux urgences en pleine nuit à 8 mois de grossesse . Encore sa violence !

26 mois d’une plainte pour viols et des faits minimisés quand il est des menaces de mort avec un couteau

La police m’a répondu au bout de 2 ans qu’il n’arrivait pas à le localiser. Par mes recherches, je l’ai localisé, j’ai alerté la gendarmerie. Et, rien. À Noël , 27 mois d’une plainte qui brise ma vie encore une fois !

Philippe Palat fait perdurer une souffrance incommensurable ! Protégé par le patriarcat, son milieu politique et journalistique, par une justice aveugle, sans conscience.


Et, les politiques disent aux victimes de témoigner en défilant dans les médias.
La réalité est tout autre que celle paraissant sur les plateaux de télévision.

La violence de Philippe Palat à Pont Saint Esprit (Gard) . Comment a-t-il connu Gilbert Baumet qui a très certainement été manipulé par Philippe Palat qui n’a aucune limite . Les manipulations qu’il a faites, toujours à détruire.

Comment la justice pourrait-elle l’ ignorer ?

Philippe Palat et ses grands amis avocats dont un arrivant au domicile ivre en pleine nuit avec son copain Philippe Palat. Il m’a copieusement insulté de « salope » . Tout le bruit qu’ils faisaient a réveillé les enfants et devant eux , il m’a dit  » Je ne vais pas te violer «   » On la viole ?  » et ainsi de suite.

J’ai appelé la gendarmerie. Ils ne sont pas venus . Cet avocat rencontrant Gilbert Baumet – Et, qui ignorait la violence de Philippe Palat et le comportement de cet avocat ? Celui proche des politiques de droite et venant défendre Philippe Palat pour le faux qu’il a fabriqué contre Hervé Bourges et révélé par le Figaro. Philippe Palat n’hésitant pas à accuser un jeune journaliste, à le piéger comme il le fait avec sa propre famille.

Comment la journaliste proche des milieux de droite peut- elle ignorer qu’il est un escroc et faussaire multiricidiviste. Elle qui a été alertée des violences conjugales qu’il a commises. Pourtant, elle va jusqu’à le qualifier d’ « âme pure » dans cette culture qui détruit un être humain, dans cette haine des féministes jusqu’à l’ absurde, la méchanceté.

Cette même haine qui a laissé Philippe Palat détruire une vie dans l’indifférence générale que des milliers de femmes subissent. Un pays qui accepte qu’un homme violent puisse détruire la vie d’un être humain car il est une femme, ne pourra avoir un avenir serein, en paix.

Comment valoriser la violence d’un homme à l’égard d’une femme, d’enfants ?

Garder toutes mes forces , mon calme , sécuriser seule mes enfants. Être complètement isolée sans aucuns moyens financiers. Philippe Palat et un pompier me disant  » Il est horrible. Il a fait du scandale. Il conduisait ivre . On l’a cherché partout la nuit et après il salit les gens , les diffame, dit des saloperies sur eux ! « 

Philippe Palat qui dans son extrême méchanceté écrit «  Le Verbe c’est fait chair« , à la journaliste le flattant, au vide qui caractérise ses relations. Lui détruisant des grossesses. La religion lui servant à manipuler dans tout ce néant qu’il a choisi. Et, mettant ses majuscules comme toujours « Sublissisme » , dans ses flatteries vulgaires. Il a traumatisé et complètement abandonné ses enfants et il flatte des gens malveillants qui sont charmés par sa diatribe et qui effacent les victimes. Il a tellement de temps à perdre et l’impunité morbide pour trophée de son existence. Tous les jours , il se félicite d’être un prédateur. En France, il peut.

Cette nuit , je ne suis plus là. Je me colle contre le mur. Voudrais disparaître

Je disparaissais dans le mur, devenais morte, figée. Il se couchait près de moi, sentait l’ alcool, l’ odeur des bars, et il pouvait rester ainsi des jours sans prendre une douche. Ces nuits, je ne peux plus vivre, il se couche sur moi, ivre. Je revois le mur. Sa violence a été trop forte , criminelle dès le début. Il détruit un être humain. Il y avait pas de répit, plus de refuge.

Dans la rue , enceinte , je marchais plus doucement car j’avais mal au ventre. Il faisait toujours exprès de marcher très vite et d’être loin devant. Puis, il se retournait et me dit à voix haute « fainéante » . Lui passant ses journées à s’alcooliser dans des bars d’où il faisait aussi ses sales coups ! Lui, me manipulant en se disant grand journaliste , alors que mes recherches m’ont permis de découvrir que France 2 ( alors Antenne 2) a porté plainte contre lui pour des faits de vols et divers. Il disait y avoir été reporter dans les années 80 et y faire des reportages de premier plan dont sur Papon !

Philippe Palat contacté par un journaliste pour une émission sur France 2 sur Yann Piat. Le sulfureux Philippe Palat qui devrait expliquer sans ses mensonges qu’ils l’incarnent, ses manipulations et articles sur Yann Piat. A-t-il été comme il le dit et l’écrit : grand reporter pour France-Soir sur l’ assassinat de la députée Yann Piat ? Sans compter le livre qu’il a publié sur Yann Piat et qui a été un échec cuisant. Lui utilisant un faux nom sans aucune autorisation. Il a volé ce nom à une famille le découvrant sur la couverture de son livre ! Pourquoi Philippe Palat n’est- il jamais face à ses actes, ses responsabilités et surtout ses actes criminels envers ma vie !

Il faut regarder la paix pour survivre. Penser au gendarme bénévole me soutenant. Toute sa gentillesse, sa générosité, son empathie et ne posant aucune question pouvant choquer, provoquer la mémoire traumatique. Il savait par son expérience, son métier. Ce sont ces hommes de paix qui sont importants. Ils ne sont pas responsables du système d’impunité et le subissent aussi.

Les décisions de Sarkozy ont supprimé les subventions à ces associations essentielles. Je voudrais remercier ce gendarme qui est à la retraite. Dans les moments de douleurs, je pense à lui. Nous avons besoin des artisans de paix comme l’était Arnaud Beltrame. Ils se sont certainement connus. Il est ce lien , ce rayon d’espérance des uns aux autres . C’est ce qui compte.

Philippe Palat restera insensible . Il a dépassé toute limite et se complaît dans la méchanceté et avec celles et ceux approuvant la haine .

Des témoignages comme une bouteille à la mer. On ne sait combien de temps laisse la survie . Une liberté traumatisée et savoir que cela ne peut être longtemps. Philippe Palat m’a tant menacée de mort et avec son couteau. Son père dit : «  Ils l’arrêteront quand il aura tué « . Le viol est un crime et laisse dans cet espace de survie . Il a toujours su son fils capable du pire . Et, durant tout ce temps , ils ont horriblement menti, abandonné une femme et des enfants, seuls , face à ce tyran . Ils savaient sa criminalité. Son père a tu les perquisitions qu’il ont eu à leur domicile à cause des actes malveillants de ce fils unique, ses condamnations et autres.

Philippe Palat est un extrême manipulateur, un prédateur. Il a choisi d’être cet homme de violences. C’est la parade des faibles. Ses mensonges sont son secours . Il n’a rien vécu de vrai. C’est la vie la justice. Une vie qu’il n’aime pas.

Puis, Philippe Palat garde sous le coude celles et ceux le soutenant, et avec qui il sert ses intérêts, peut obtenir de l’argent, et ce durant des années. Il s’accroche ainsi à ceux lui correspondant. Ça été le cas avec des patrons et patronnes de bar , avec Brigitte à son image et que sa mère surnommait « le diable ». Cela fait depuis 1986, qu’il est avec celle l’appelant le « chat » jouant avec des êtres humains comme avec une souris. Un jour , elle a appelé mes enfants. Il lui avait donné leur numéro de portable. Elle m’a insultée auprès d’eux, comme ça gratuitement. Je l’ai eu une fois au téléphone et elle m’a dit  » Tu as eu tes enfants comme une chienne« . Brigitte qui a près de 15 ans de plus que lui, avec qui il était en ménage quand il a escroqué des banques et plus de 60 personnes. Celle venant le chercher à sa sortie de prison et six mois après il avait déjà recommencé ses escroqueries et divers.

Alors, ceux fréquentant Philippe Palat, en toute connaissance de cause, sont à cette hauteur d’inhumanité. On pourrait les surnommer les  » Brigitte du chat  » !

La France est un pays très patriarcal qui donne une image extérieure qui n’est pas la réalité et ça donne l’extrême droite , la culture du viol et les plus vulnérables y sont en détresse. La cupidité, l’argent, l’orgueil, ce qui a séduit un prédateur qui est issu du système qu’il pousse à l’extrême.

Philippe Palat est juste attiré par l’argent facile et briller en s’inventant des personnages. Il joue, s’amuse de la société, fait son cinéma et ses parents l’ont toujours soutenu, lui ont donné de l’argent derrière le dos des victimes, ce qui lui a permis de rebondir et de continuer.

Ils ont pensé acheter  » la paix » . Ils ne voulaient pas qu’il revienne chez eux , ce qui se comprend. Mais la paix ne s’achète pas. Elle a été au prix de briser des vies innocentes. C’était leur histoire, leurs secrets, leurs mensonges, l’ omerta au prix de la vie. Ils se sont débarrassés de lui en se disant que tant qu’il était occupé avec une proie qu’il avait sous la main, ils étaient tranquilles .

Ils ont effacé une femme, des enfants comme la justice le fait , comme les relations de Philippe Palat le font. Il a l’habitude de cet environnement destructeur qui abandonne les femmes et les enfants victimes de prédateurs.

La société efface ainsi sa violence. Tout paraît en paix alors qu’ elle est achetée. La bourgeoisie en col blanc achète la paix par l’argent.

La France a toujours un système colonialiste et patriarcal où domine les pouvoirs absolus de la politique, de la justice et de la religion catholique. Laquelle par le message du Pape indique ne pas soutenir en 2021 les prédateurs, tyrans domestiques. Philippe Palat m’a traitée pire qu’un animal, sans aucune humanité, comme il n’a aucun amour pour mes enfants.

Une France où les politiques s’expriment sur l’affaire Nicolas Hulot et se fichent complètement des survivantes, des plaintes oubliées et de prédateurs navigant dans ce milieu en toute impunité. Ils disent aux victimes de porter plainte, pourquoi ? Pour qu’ elles subissent des traumatismes supplémentaires ? Porter plainte en France est un calvaire sauf pour le prédateur qui sortira ses habituelles manipulations en se victimisant et s’ appuyant sur le discours de ceux soutenant l’ atroce . C’est un café et deux sucres pour un prédateur ?

Ce qui détruit ne sauve pas. La justice a fait énormément de mal. Les plaintes , ils s’en moquent et se sont des plaintes en souffrance, oubliées, classées, et des années de procédures éprouvantes pour les victimes.

Gilbert Baumet a compris qui était Philippe Palat, mais il a été manipulé par ce criminel, même s’il est un politique d’expérience. Philippe Palat est sulfureux. Il se fait l’ami, met sous son emprise et il détruit, ruine, menace. Je ne rentre pas dans une affaire politique concernant Gilbert Baumet. Ce n’est pas le sujet. Philippe Palat a détruit ma vie. Qui est ce prédateur ? Lui qui parlait sans cesse à des RG qui savaient qui il était et sa violence à mon égard. Pourquoi a-t-il eu le droit de détruire une vie ?

D’ autre part, Sylvie Baumet est une femme de paix qui est indépendante de tout le système politique qui peut entraîner des hommes dans un puits . Elle a été la seule à prendre de mes nouvelles. La violence démente de Philippe Palat, qui s’amusait à fuir en me laissant sans rien , démunie, isolée et traumatisée.

Il fallait être debout, sourire et veiller à la bonne scolarité des enfants. Nous sommes une famille et Philippe Palat, un preneur d’ otages, un bourreau .

La justice savait ce que nous subissions et le comportement public de Philippe Palat très alcoolisé. Ça lui donne une puissance, la capacité d’être ce pire. Ingrat, je pensais qu’il pouvait se soigner et donnait mon espérance. Une vie .

Quand, je lui demandais ce qu’il avait fait , s’il avait passé une bonne journée, c’était pour réponse un tombereau d’injures qu’il me hurlait toujours plus fort au visage en me disant que je le fliquais,  » Qu’est-ce que ça peut te foutre pôvre conne ! » ,  » Je t’emmerde » ,  » Mante religieuse « , « araignée » et des injures très obscènes devant les enfants. Je revois son visage exprimant la haine et dégageant une froideur.

Il me lançait des objets, me poussait avec son ventre, me tordait le poignet, balançait les meubles et cela durait des heures de ses hurlements d’injures. Il se mettait nu et me montrait ses fesses me disant que c’est là qu’il mettait son alliance. Les enfants l’ont vu ainsi et éclatant des bouteilles de lait par terre. Comme ils l’ont vu déchirer mon tailleur de mariage et le brûler dans la cheminée.

J’ai alerté maintes fois en vain et le lendemain il était avec des politiques et autres comme si de rien n’était. Il rentrait en pleine nuit et recommençait sans fin tirant les cheveux de toutes ses forces, violant.

Après, ma grossesse, je pesais 44 kilos et il s’amusait à m’acheter des vêtements en 12 ans au rayon enfant. Ça l’ amusait. Il me laissait sans argent, confisquait l’accès au compte, au courier, aux documents. J’étais isolée.

J’ai pourtant témoigner, contacter un avocat et rien. Philippe Palat a reconnu les faits de violences suite à de mes témoignages fait devant le médiateur de la République . Il savait , lui, Philippe Palat que cela ne servait à rien et que au contraire cela maintenait son emprise .

Il connaît le droit pour manipuler et ne fréquente pas des avocats pour rien. Lui qui était l’incontournable d’un cabinet d’avocats politiques.

Celles et ceux soutenant ce prédateur sont véritablement l’odieux, l’ inadmissible. Il faut tenir le choc et survivre . Être à cette espérance de renaissance.

Merci à Sylvie Baumet, à sa gentillesse. La gentillesse n’est pas dans les médias, les politiques, leurs titres et en la justice. Elle est au cœur des gens, des anonymes. Il est ce rayon des uns aux autres.

La société française doit faire sa révolution culturelle et pacifique. Elle doit profondément changer pour ne plus laisser à celles et ceux défendant le patriarcat, la culture du viol, ce pouvoir de détruire.

Témoigner pour vivre . Philippe Palat n’avait pas le droit de me maltraiter, de me violer, comme il n’a pas le droit de continuer à faire du mal, à donner une adresse bidon à la police, et l’important ce n’est pas la justice en qui la confiance est rompue . C’est de vivre . Et, si ce mot s’écrit, c’est qu’elle est en souffrance.

26 mois d’une plainte, c’est insupportable. La justice française agit de manière inhumaine. Et, cela va durer des années ! C’est ainsi pour des milliers de femmes.

Lorsque je protégeais la vie de mon enfant en moi, la justice était absente alors que j’ai eu la force de témoigner. Qu’elle reste l’ absente avec ces prédateurs pour emblème et leur cour de minables.

Ce qui est important, construire une nouvelle justice en don de paix pour notre avenir . Mettre un être humain en souffrance, ce que fait actuellement Philippe Palat. Que cela ne soit plus possible grâce à une justice de paix, car issue d’elle.

Une France bascule dans la violence faite aux femmes et le racisme

Une justice qui saura faire barrière au racisme qui monte en France. La haine à l’égard des musulmans, des migrants et réfugiés, les violences faites aux femmes migrantes, aux femmes de la multitude de nos origines que nous portons tous en nous par notre humanité, fraternité, sororité est profondément choquante et en augmentation.

Philippe Palat m’a envoyée des messages haineux et racistes que la police a vu. Il se moquait également de mon accent, s’il en est un , enfin selon lui , et prenant un accent maghrébin en le ridiculisant, il me disait de manière récurrente et devant les enfants « J’ parle très mieux qu’toi le Francis et j’te merde« . Comme il tenait des propos antisémites et m’ injuriait en hurlant des injures en allemand. Pas étonnant qu’il plaise à ceux tenant des discours islamophobes avec leur obsession de l’ immigration, du woke qu’ils couvrent de religion catholique en tartuffes. Je suis désolée, mais je ne pardonnerai jamais à la journaliste le flattant. Elle s’en fiche . Mais, je ne pardonnerai pas à ceux qui effacent les victimes.

Nombreux catholiques, dont le secours catholique, sont auprès de migrants et certains étaient présents à 6 heures du matin pour s’ opposer à l’expulsion de squats où étaient des enfants, dont des nourrissons.

Des personnes d’ extrême droite, ou de cette droite sectaire qui est similaire véhiculent la haine , la peur, la tristesse. Philippe Palat s’ accroche à des gens comme ça qui ne le contredisent pas, au contraire.

Les droits humains ne peuvent être séparés et la lutte féministe est cette lutte humaniste pour les droits humains. Mettre fin aux violences faites aux femmes ne peut être sans mettre fin aux discriminations, au racisme, à la pauvreté.

Donne une chance à la paix de vivre !

©️ Fédora Hélène

Copyright ©️ LiberTerra 2021 – Tous droits réservés

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s