Philippe Palat , itinéraire d’une barbouze entre viols et violences

Quand la haine est l’architecture de milieux de pouvoirs

Christine Goguet qualifie d’  » âme pure », un escroc et faussaire multiricidiviste, condamné à la prison ferme, un prédateur extrêmement violent avec sa conjointe, d’autant les maltraitances et viols sur une femme enceinte.
Philippe Palat a menacé de mort avec un couteau, une mère devant ses enfants.
Il n’a jamais cessé de voler, d’escroquer , d’agresser.

Il a fabriqué en faussaire de faux diplômes.
La justice est informée depuis des années de la dangerosité de cet homme cruel, d’autant que les renseignements généraux ont souvent contacté Philippe Palat .

Et, Christine Goguet qualifie celui qui a fait un faux et un usage de faux en le faisant porté au Le Figaro qui a dénoncé le faux document, et où elle a été journaliste :  » d’ âme pure », alors que Jacques Chancel a écrit dans son livre « Le journal d’un voyeur » que Philippe Palat était un médiocre voyou, ratage des ratés, un nom à oublier !



Depuis 28 mois, il est une plainte pour viols et violences conjugales graves contre Philippe Palat qui se balade, qui a été hébergé dans un bar de « tous les trafics » et où il a été vu très alcoolisé.

Puis, pour passer le temps, il parade sur Facebook, oublie des êtres humains, sa conjointe et ses enfants, qu’il a terrorisé, maltraité, agressé, volé, isolé, plongé dans la précarité et horriblement manipulé pendant 20 ans !

Philippe Palat a mis la vie de son enfant en danger avant même sa naissance, il a mis la vie d’une femme en danger !


Il a lancé de l’alcool dans les yeux de sa conjointe et devant les enfants. Ce sont des violences graves et il se balade , papote à l’occasion avec Christine Goguet comme si de rien n’était !

Il est une culture de la violence faite aux femmes et aux enfants en France. Une culture de la cruauté et une perversité certaine.

C’ est moi, ce sont des milliers de femmes et d’enfants qui sont victimes de prédateurs et qui n’ont aucun droit à la justice, aucun respect de leurs droits humains.

Emmanuel Macron a calculé sa phrase « J’ai très envie de les emmerder  » en parlant des non- vaccinés.

Dommage qu’il ne l’ait pas adressé aux prédateurs tuant, détruisant des vies et ce sont plus de 215 000 femmes victimes de violences conjugales chaque année. Des enfants traumatisés , des femmes survivantes, qui ont une force incroyable pour survivre et il n’est aucune reconnaissance de leur Vie !

Par contre un prédateur est qualifié « d’ âme pure ». C’est profondément choquant, inadmissible !



Une République monarchiste de pouvoirs où le mot  » méritant  » n’est pas celui de la reconnaissance, mais celui pour humilier les plus fragiles qui dépassent des souffrances incommensurables.

Philippe Palat a traité ses propres enfants sans aucune humanité, comme il m’a traité sans aucune humanité.

Philippe Palat n’aurait jamais pu dépasser la souffrance qu’il a imposé aux siens !

Philippe Palat , itinéraire d’une barbouze entre viols et violences

《Une de ses violences d’alors – J’ai témoigné enceinte de 8 mois, une grossesse à risque du fait des graves maltraitances que je subissais, arrivant en pleine nuit aux urgences transportée par les pompiers à la suite des violences de Philippe Palat. J’ai gardé toute ma paix en moi pour protéger la vie de mon enfant, j’ai alerté le personnel soignant, l’assistante sociale, le cabinet d’avocats en lien avec des politiques de premier plan, cabinet où Philippe Palat était « l’incontournable », témoigne une professionnelle de la justice, et personne n’a agi. Ils ont tous laissé une femme enceinte de 8 mois seule face à un prédateur expérimenté. J’ai été hospitalisée durant quelques jours en restant dans une totale solitude.

Philippe Palat, cet homme cruel, n’a pas passé un seul appel, n’est jamais venu me voir à l’hôpital pour prendre au moins des nouvelles de l’enfant que j’attendais.

Tous savaient.》

Philippe Palat a agressé son enfant avant même sa naissance, comme il a été d’une violence terrifiante, quotidienne. De celle qui détruit la vie d’un être humain, une femme, de celle qui blesse un enfant.

Les témoignages bouleversants des enfants, ceux que la justice oublie , que celles et ceux excusant et soutenant un prédateur, effacent.

Un pouvoir destructeur, faisant les dominants et les dominés à coups de violences , de maltraitances et d’inhumanité.

Emmanuel Macron a déclaré  » Aucun répit pour les agresseurs « . La réalité est que la justice n’existe pas car elle ne peut vivre quand elle abandonne, humilie, traumatise des enfants et leur mère victimes d’un prédateur et qu’elle laisse un homme violent détruire une vie.

Quand dans son pays, les plus fragiles sont en souffrance, en détresse, Emmanuel Macron ne peut pas promettre d’ œuvrer pour la paix dans le monde, pour justifier la vente d’armes !

Philippe Palat jouant avec la souffrance de son épouse et des enfants qu’il mettait en état de choc, en détresse

« J’ai été un bien mauvais papa. Et je t’ai fait du mal. Tu m’as remis par tes mots simples d’enfant blessé les idées en place et donné une leçon« , a écrit Philippe Palat.

Philippe Palat, non seulement blesse un enfant, mais il lui fait porter la responsabilité de faire la morale à son père ! Il écrit une carte alors qu’il a fui en nous abandonnant dans une détresse absolue.

Je serai là avec force et abnégation debout chaque jour pour mes enfants, alors enceinte , une grossesse à risque du fait des maltraitances subies . Je m’interdis de pleurer pour offir à mes enfants, un sourire chaque matin.

Tous savaient ce que nous subissions. Survivante, je ne céderai jamais.
La justice doit me dire pourquoi elle a laissé faire Philippe Palat, pourquoi il ne sera jamais à répondre de ses actes criminels.

Mille fois dit, écrit à Philippe Palat les mots de la souffrance qu’il nous a infligée.
Il a toujours été une pierre morte regardant un être humain souffrir.
Plus il lisait la peur, la souffrance dans mes yeux plus il devenait violent !


Ce sont des messages manipulés qu’il a écrit sur un cahier que j’ai trouvé !
Des messages et des messages qu’il m’ envoyait au fur et à mesure de ses odieuses manipulations !
Il n’y a pas un jour de paix, sa violence a été quotidienne et pire quand j’étais enceinte !
Plus un seul refuge !
Il attaque en tout lieu .


Des années que la justice est alertée et laisse cet homme cruel détruire des vies !
Il a toujours su sa grave impunité par le système et par ses relations dans le monde de la politique, des médias, et le celui de la justice.

Pourquoi n’a-t-il jamais eu à expliquer ses graves manipulations concernant les articles parus sur l’ assassinat de la députée Yann Piat .
Pourquoi n’a-t-il jamais été une véritable enquête sur ceux derrière le faux contre Hervé Bourges fait par Philippe Palat ?

Philippe Palat, en compagnie d’un patron de presse , était dans le salon de Pierre Botton, alors que Philippe Palat disait être pigiste à VSD dirigé alors par le fils de Siegel et renvoyé du journal VSD, selon Philippe Palat.

Philippe Palat manipulant sans vergogne sa propre famille et s’amusant de ses manipulations qu’il prend pour une puissance !

Puis, il pouvait détruire une vie en se sachant si bien protégé par la violence des milieux de pouvoirs comme par le système d’impunité.

La réalité, les victimes sont effacées.
La France s’ écroule dans la violence faite aux femmes et aux enfants et brille par l’argent comme une vitrine luxueuse.

Des ventes d’armes en record en 2021, comme la violence faite aux femmes et aux enfants.

4ème féminicide en janvier 2022 et un infanticide.

Rien, pas un écho si ce n’est par des féministes.

On efface !

Survivante ! Tenir le choc en état de survie

Un coupable : Philippe Palat

Des pages où il figure les messages manipulés que Philippe Palat a écrits !

Il met en souffrance un être humain et joue avec sa souffrance !

Philippe Palat ce sont des viols, des violences, des menaces de mort avec un couteau commises devant les enfants !

Philippe Palat a affiché publiquement sur sa page Facebook, des photos extrêmement précieuses de mes grossesses, de mon corps enceinte. Des photos que j’avais faites pour garder en ma mémoire le beau de la vie alors que je subissais des violences conjugales et sexuelles.

Philippe Palat m’a volé ces photos et il exhibait publiquement le corps de son ex-conjointe enceinte.

Il détruit, anéanti une vie en prenant plaisir à faire souffrir. La police a vu le jour même cette publication et n’a strictement rien fait.

Nous avions été alerté de cette publication ignoble et c’est un de mes fils, qui sans rien me dire, a supplié Philippe Palat de retirer les photos de sa mère.

Philippe Palat n’a jamais hésité à blesser, à faire souffrir ses propres enfants !

Imaginez la souffrance que ce jeune a ressenti ! Philippe Palat fier et se sentant si puissant par son impunité. Lui ivre dans ses bars sans jamais travailler pour payer ses verres d’ alcool !

C’est ce qui est valorisé en France ? La cruauté, la violence gratuites d’un prédateur qui efface ses proies et continue sans aucune humanité à être cette pierre morte sans aucun affect et si heureux de flatter encore et toujours un milieu mondain et médiatique donneur de leçon dans une infinie indifférence, sans clarté, sans sincérité, sans bonté et incapable de ressentir la souffrance incommensurable d’une mère !

La justice n’existe pas en France !

©️ Fédora Hélène

Philippe Palat @liberterradaily

Copyright ©️ LiberTerra 2022 – Tous droits réservés

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s