Bref ! Jean-Paul Delvoye oublie. Mais qu’importe !

Pas besoin de savoir que Jean-Paul Delvoye, Haut commissaire aux retraites, ait oublié de mentionner sa contribution bénévole auprès de l’institut de formation de la profession de l’ assurance (IFPASS) en tant qu’administrateur, ce qui est maintenant dans toute la presse, pour comprendre que les assurances seront les bénéficiaires des réformes à venir après avoir été satisfaites  par les réformes passées !

De nombreuses assurances sont en lien direct ou indirect avec les banques donc la bourse, donc l’économie capitaliste.

Mais à tourner en rond dans leur bocal des profits, ils pourraient bien s’ asphyxier. Premièrement car ils respirent le même air que tout le vivant sur cette Terre et que le bouleversement climatique va les rendre fous à en perdre leur argent. Il va compter des millions et des millions que leurs caisses devront à tous assumer. Que tous les tarifs augmentant en permanence, va les gonfler comme des grenouilles sans mare pour profiter de leurs bénéfices.

La fable étant, la planète et ses merveilles, doivent penser que le sable a au moins l’intelligence de se transformer en mille paysages et de durer toujours contre cette société qui finira en sable mais d’argent !

Jean-Paul Delvoye a immédiatement démissionné de sa fonction au sein de l’IFPASS. Ça ne faisait pas terrible dans le décor mais tout va bien, l’oubli est réparé et ça n’empêchera pas les banques de gagner.

© LiberTerra 2019

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s