Caen – Marche Pour le Climat et un futur écologique, social et féministe – XR , les associations écologistes et la CGT Cheminots Caen réussissent avec brio leur rentrée

Forêt urbaine caen, place de la République ©LiberTerra photo 2020

À l’appel du mouvement Extinction Rébellion se déroulait à Caen (Calvados) samedi 26 septembre, la Marche Pour le Climat et un futur écologique, social, féministe et démocratique dans un mouvement pacifiste et déterminé pour qu’un avenir meilleur et solidaire soit une réalité.

XR Caen réussit sa rentrée par cette journée d’action à laquelle ont participé le syndicat Cgt Cheminots Caen ainsi que des associations telles que Biens communs ou encore Acapacc luttant contre l’allongement de la piste de l’aéroport de Caen-Carpiquet.

C’est dès tôt le matin que Extinction Rébellion marque le pavé d’une piste cyclable symbolique dans Caen soulignant ainsi le manques criant d’infrastructures pour que soit la possibilité de circuler en vélo sur des axes où la circulation rend difficile l’utilisation de ce moyen non polluant , voire impossible.

C’est donc vers une vélorution pour le climat, action qui se renouvelle dans de nombreuses villes de France et qui répond à un mouvement international , qu’au départ de la maison du vélo à Caen tous viennent battre le bitume. Il est de rappeler l’urgence d’adapter notre société à un nouvel art de vivre où la nature, le bien-être humain seraient en équilibre et alliance au cœur de nos cités.

Ce possible se conjugue également avec le réseau ferré français qui est le deuxième d’Europe après l’Allemagne et qui pourrait retrouver sa place première en faisant que le train passe partout, que les lignes soient ouvertes à travers la Normandie pour permettre le droit de se déplacer en une démarche écologique et sociale .

Nous pourrions réfléchir à instaurer la gratuité pour tous pour les transports en commun en ville dans un premier élan, ce qui serait l’application concrète de mesures écologiques et créatrices d’emplois car il serait alors la nécessité que soient présentes les infrastructures pouvant y répondre.

La multiplication des réseaux de transports, une nécessité plus que le leurre des véhicules dits « non polluants » de masse par l’industrialisation et une compétitivité « féroce », selon Bruno le Maire et l’ on peut craindre que cela va  générer une autre pollution et accélérer celle déjà existante.

L’écologie n’est pas de satisfaire un parti politique ni des lobbies, elle est de rendre l’alliance entre l’homme et sa Terre possible.

C’est par aussi cette volonté que la Marche pour le Climat se rassemblait samedi dans le centre ville de Caen et s’ouvrait par un tour de parole.

Il était de rappeler la nécessité de protéger la place de la République que l’on pourrait imager être baptisée par ce lien affectif et indéfectible avec notre nature, place des Tilleuls.

Forêt urbaine, Caen ©LiberTerra photo 2020

L’association Biens communs fait un plaidoyer en faveur de cette forêt au cœur de la ville, cette voie verte qui s’invite et qu’il est de préserver. « Une soixantaine de tilleuls plantés dans les années 60 », qui est « une véritable forêt urbaine » souligne l’association. Une forêt inaccessible car « Elle est enfermée derrière des palissades depuis quatre ans » précise l’intervenante de l’association lors de la prise de parole. Une place de la République divisée en deux , la première fut l’objet de travaux « durant pratiquement deux ans » nous apprend l’association pour que soit réalisé « une bétonisation quasi complète de la place et de ses abords« , ainsi qu’ « une décoration de plantes en pot que la mairie s’est sentie obligée d’y installer« , selon l’association . La deuxième partie de la place verra surgir un centre commercial et des parkings souterrains , dont les terrains sur lesquels reposent le projet  feraient « l’objet d’une vente à des promoteurs privés« . Il s’oppose à cette construction « deux recours qui sont en attente d’être jugés » , » mais pour autant le projet n’est pas abandonné par la mairie« , déclare l’association Biens communs. Une habitante de Caen, Élodie, confie à LiberTerra « Pourquoi la mairie n’organise-t-elle pas un référendum concernant la place de la République ? »

Le bétonnage ne servira pas notre avenir et par la pandémie actuelle revient à nos conscience le précieux de la vie et comment peut-elle être préservée sans la bienveillante présence des arbres ?

Nous pourrions imaginer planter un arbre géant célébrant la  solidarité  au milieu de la place de la République pour que celle-ci demeure une forêt et accueille d’autres arbres, le végétal en symbole de paix.

©LiberTerra photo 2020

Une paix que la région Normandie fêtait par le Prix Liberté en Normandie que des jeunes de 15 à 25 ans décernaient en 2019 à Greta Thunberg, militante écologique suédoise.

Hervé Morin, président de la Région Normandie, rejoignant la sensibilité politique du maire de Caen, saluait alors l’engagement de Greta Thunberg et lui souhaitait la bienvenue en Normandie.

Cet accueil chaleureux représentant les normands ne pourrait être fidèle si les tilleuls quittent le centre ville de Caen pour faire place à un centre en béton et verre pour projet commercial. In fine, ce choix pris en faveur d’une structure commerciale, serait  d’oublier la décision de toute une jeunesse élisant Greta Thunberg, et souhaitant un futur respectueux de la nature , de notre Terre mère. 

©LiberTerra photo 2020

Lors de la cérémonie du Prix Liberté, deux vétérans de la seconde guerre mondiale nous ont fait l’honneur d’être présents faisant à nouveau preuve de force et de courage pour transmettre ce message de résistance, pour un combat juste désirant protéger toute une jeunesse et les générations futures.  Ce message qui est que l’on se bat pour ce Nous tous ensemble qui fera que la paix perdure, que la vie s’épanouisse en liberté.

Résistance était des slogans de la Marche pour le Climat et l’humain au cœur de cet équilibre à fonder, à sceller en notre communauté, une ville, des habitants réunis, des enfants y grandissant , c’est cet arbre qui fonde l’écologie concrète .

© LiberTerra photo 2020

Une marche pacifiste au cours de laquelle se faisait entendre les slogans : « Anti-capitaliste », « La consommation, c’est une aberration » , « Partage des richesses », « Détruit le système, pas la planète », « On est plus chaud que le climat », « Et un, et deux et trois degrés, c’est un crime contre l’humanité ». Des pancartes reprenaient le mot de Macron « Asmih » qualifiant les écologistes opposés à un capitalisme vert destructeur. 

©LiberTerra photo 2020
© liberTerra photo 2020
©LiberTerra photo 2020

La fin de la Marche se déclinait en une action pacifique invitant toutes et tous à venir profiter de la forêt de tilleuls place de la République pour partager un moment festif.

©LiberTerra photo 2020
©LiberTerra photo 2020

Place aux jeux, aux partages, en échangeant un verre de l’amitié, en se posant tout simplement au milieu de la nature, et l’on se plaît alors à imaginer cet évènement chaque jour possible car il serait cet havre de fraîcheur si rare dans une ville et que les habitants de Caen ont la chance de posséder.

©LiberTerra photo 2020

Posséder prend ainsi son véritable sens, posséder la conscience de ce qui est à protéger par le savoir acquis et nous savons qu’il n’est de ne pas déraciner un arbre.

Extinction Rébellion a certainement défini son action par un slogan, « Sourire à la vie », un regard sincère, authentique et pacifique , voilà un futur qui se construit en confiance loin d’un capitalisme vert qui n’existe pas pour le meilleur mais pour le pire.

L’avenir en respect de l’humain en symbiose avec la nature nous le concevons aujourd’hui pour qu’il puisse vivre demain.   

©LiberTerra photo 2020

© Fédora hélène 

© liberTerra photo 2020
©LiberTerra photo 2020
©LiberTerra photo 2020
©LiberTerra photo 2020

Copyright © LiberTerra 2020, Tous droits réservés, Tous droits de reproduction et de représentation réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s