#Arrêtonsles COMPTE NUMÉRIQUE CONTRE LES VIOLENCES SEXUELLES ET SEXISTES

#Arrêtonsles
#NeRienLaisserPasser

Est une plateforme lancée par le ministère de l’Intérieur et le ministère de l’Égalité Femmes, Hommes.

Les victimes peuvent être accompagnées, entrer en dialogue avec des policiers et gendarmes pour s’exprimer, finaliser une plainte.
Ce contact se fait par l’écrit sur un support numérique (Tchat)

Des victimes traumatisées pour qui décrire l’ agression sexuelle qu’elles ont subie, est une souffrance intense. Un état de choc répété.

Le corps Humain est intelligent, Vivant, il a une mémoire.
Cette mémoire qui doit prouver par la parole forte de la victime, la violente blessure d’une agression sexuelle.
Cette plaie  qui se fait invisible, ou celle réparée comme le fait le Dr Denis MUKWEGE, prix Nobel de la Paix.

Les prédateurs sexuels ne doivent plus se croire dans l’impunité et la fierté narcissique de leurs violences, usant d’une arme redoutable pour contraindre.
Une arme qui tue.

Une écoute doit être donnée aux femmes et enfants victimes de ces hommes qui comprennent le sens de dominer et posséder comme un droit à blesser, traumatiser le corps d’autrui.
La force est pour protéger pas détruire.
Un sens pour un monde meilleur.

©Liberterra
©Fédora Hélène

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s