LIBERTERRA TRIBUNE LIBRE PUBLIE VOS IDÉES

LIBERTERRA ouvre une Tribune Libre à ses lecteurs et lectrices.

Dans le respect du partage des idées, Liberterra est à votre écoute.

Le journal respecte le choix de l’anonymat de l’auteur si celui-ci ou celle-ci le demande.

Ce qui est le cas pour le texte que Liberterra publie aujourd’hui

TRIBUNE LIBRE

Ayons de l’ambition, prenons nos responsabilités.

31 Mars 2016 : 1ère Nuit Debout, Place de la République à Paris.
Printemps 2018 : Occupation de quasi toutes les universités de France et évacuation de la ZAD de Notre-Dame-Des-Landes.
17 Novembre 2018 : Début du mouvement des « gilets jaunes »

Trois dates clés.

Des évènements marquant un tournant dans l’Histoire de France mais aussi du Monde.
Une part de la population décide de ne plus rentrer chez elle, de renouer le dialogue, ensemble.
La jeunesse s’exprime pour l’accès à l’éducation pour tous et par tous, quand une partie de celle-ci met sa vie en jeu pour défendre un lopin de terre.
Face à l’augmentation des prix du carburant, une part de la population décide de descendre dans la rue, mettant le feu aux poudres d’un gouvernement néo-libéral sclérosé.

A ces dates s’ajoutent celles des crises politiques du printemps arabe mais aussi du Vénézuéla, de l’Algérie ou encore de Hong-Kong plus récemment.
La réponse populaire à l’oppression constante et globale que nous vivons est elle aussi constante et globale ; les « gilets jaunes » approchent de l’acte 40 et des Hongkongais ont revêti les fameux gilets en écho.

Chaque mouvement s’inspire de l’autre, en tire des conclusions, innove et avance ensemble, sans coordination apparente. Le pouvoir du dialogue et de l’échange d’informations à l’échelle mondiale. Certains diront le pouvoir d’internet et ils n’auront pas tout à fait tort.

La réponse des gouvernements trouve tout autant sa constance et sa globalité dans les tirs de flashball, les gaz lacrymos et les poursuites judiciaires. Éborgnant, asphyxiant, mutilant et emprisonnant de part et d’autre du monde.
La globalité des médias se fait le relais du pouvoir ou de l’opposition, se contentant de désinformer, prêchant sa vision. Et à l’usager d’en tirer ses propres conclusions dans un flou constant et global.

Un lopin de terre qui devient le symbole du refus de voir l’inévitable arriver : le climat a changé, la planète ne risque plus, elle est en plein dedans.
L’accès au savoir est un luxe et ne peut avoir lieu que sous une forme bien définie, au contenu et à la vision bien définie.
Les déplacements sont restreints et la qualité du quotidien dévalué.
Nous ne maîtrisons rien. Mais nous avons la volonté de le pouvoir.

Prenons nos responsabilités.

Allons réclamer plus, allons réclamer des coupables, jugeons les. Mais surtout, surtout, ne faisons pas autrement, ne pensons pas autrement.
L’ambition c’est la carrière, c’est être le premier ou la première.
Un smic à 2000€ pour tous, plutôt que rien de tout. Quel est ce Tous ? Quel est ce Tout ?

Est-ce la population française dans son ensemble ou seulement ses blancs ? Est-ce la population mondiale ou seulement ses blancs ?
Ils nous mentent, nous trahissent, nous tuent mais, qui sont-ils et pourquoi ont-ils ces pouvoirs ?

Voulant le loisir et l’oisiveté du roi, nous lui coupons la tête. Voulant le loisir et l’oisiveté de nos dirigeants, nous leur disons « Non », avec la force de l’onde sonore d’un cri dans le vide.
Personne ne veut savoir comment sont traités nos déchets mais, les plus justes demanderont d’élever les salaires de ceux qui les traitent quand les plus fourbes supprimeront leurs emplois. Tout n’est plus que fourberie.

Les adultes, ces êtres responsables.

Ils payent leurs loyers, leurs dettes, leurs factures, leurs courses.
Ils payent.
Ils trient leurs déchets, tendent l’autre joue quand ils se font gifler et plient le genoux devant l’élite qui brille de mille feux.
Ils sont responsables. Que de vertu a l’Homme mûr.

Comment, d’où vient leur carburant ? Ils ne le savent pas, ils n’en connaissent que le prix.
Comment, d’où vient l’eau de leur robinet ? Ils ne le savent pas, ils n’en connaissent que la facture.
Que deviennent leurs déchets ? Ils ne le savent pas, ils en font seulement le tri.

Ceux qui dirigent et décident pour eux sont corrompus, fourbes, hypocrites. Changeons de dirigeants alors. Trouvons en des plus honnêtes, des plus dévoués et s’ils ne veulent pas l’être, forçons les. La réflexion est terriblement poussée.

L’adulte lit, l’adulte écrit des mots, l’adulte les comprend tels qu’on lui a appris à le faire.
L’adulte ne lit pas.
L’adulte n’écrit pas.
L’adulte écoute des discours, l’adulte écoute de la musique, l’adulte les comprend comme on lui a appris à le faire.
L’adulte n’écoute pas.
L’adulte paye sa séance de cinéma pour voir un blockbuster, qu’au fond, il n’aimera pas, mais la mode est là.

Quelle ambition alors ?

Celle de gagner mieux, pas de gagner plus.
Celle de manger mieux, pas de manger plus.
Celle vivre mieux, pas de vivre plus.

Ils en ont déjà fait assez, ils en ont déjà pensé assez. Qui pourra se vanter de pouvoir tout résumer ?

Ayons l’ambition de prendre nos responsabilités. Ayons l’ambition de penser l’actualité. Ayons l’ambition de se gérer soi-même, dans tous les aspects de nos vies. Et le temps oisif n’en sera que plus qualitatif, au lieu d’être seulement dubitatif.
Ayons le courage de cette ambition.

Battons-nous pour elle, quitte à en mourir, plutôt que de perdre une main pour obtenir un retour de l’ISF ou un RIC.
Battons-nous pour que l’avenir ne soit pas un désert mais une oasis luxuriante.
Battons-nous pour avoir le droit de faire mieux, de voir mieux, d’entendre mieux, de vivre mieux.
Cessons de paraître constamment et commençons à être, simplement.

Ce texte comme un cri sous l’eau, peu en comprendront le vrai sens des mots. Et parmi eux peu le retiendront. Mais pour la minorité attentive, préparez-vous à vivre sans dents sur les gencives.

TEXTE ANONYME

©LIBERTERRA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s