IRAN, HASSAN ROHANI RENCONTRE POSSIBLE AVEC TRUMP, LE DÉCIDEUR

Coup de théatre au G7 d’aout 2019 en France, Emmanuel Macron invite une représentant iranien, Trump ne s’oppose pas, le Président français porte les lauriers.

Aujourd’hui, la presse internationale relate le fait que Trump ne s’opposerait pas à une rencontre avec le président iranien Hassan Rohani « sans conditions préalables » tout en ayant durcir les sanctions contre Téhéran.
Lors d’une conférence de presse à la maison blanche , le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin déclarait « Le président l’a dit clairement, il est prêt à une rencontre sans conditions préalables, mais nous maintenons la campagne de pression maximale ».

Un rapport de force ferme entre les États-Unis et l’Iran sur le dossier du nucléaire depuis que Washington a rompu l’accord international en mai 2018 et pris des sanctions lourdes contre l’Iran, étouffant son économie.


La crainte pour l’Occident de la prolifération des armes nucléaires est au plus fort.


Un accord rompu aux lourdes conséquences, des tensions au sein de l’agence internationale de l’énergie atomique de l’ONU, et ceux qui craignent la prolifération de l’arme nucléaire.
Olli Heinonen, ancien directeur adjoint de l’ AIEA, actuellement conseiller à la Fondation pour la Défense des Démocraties, s’inquiétait quand à l’accord de 2015, qui selon lui n’était peut-être pas suffisant pour garantir le non prolifération des armes nucléaires et qu’il suffit d’un an pour fabriquer une bombe nucléaire.
Il souligne également que les garanties de surveillance du développement nucléaire de l’Iran sont primordiales, comme le nombre de centrifugeuses en fonctionnement.
Des critiques de l’accord que Olli Heinonen émettait dès 2015, notamment dans un interview au Times of Israël.
Des inquiétudes quant aux clés nécessaires pour verrouiller le nucléaire en Iran à un usage strictement en électricité dosmetique et non sur un enrichissement de l’Uranium militarisé.
En juin 2019, lors d’un interview à la presse israélienne, Heinonen a déclaré que l’Iran pourrait être en posséssion d’armes nucléaires en 6 à 8 mois.
Olli Heinonen qui souligne qu’en 2015, l’Arabie Saoudite avait déjà investi 1 milliard de dollar dans le développement nucléaire.

La rencontre essentielle entre Trump et Hassan Rohani


Une rencontre donc sous fond d’inquiètudes majeures et que le président américain veut maîtriser. Un échange qui s’annoncerait sans céder et exigeant à l’AIEA des garanties fortes de surveillances de l’Iran .
Des sanctions amplifiées contre l’Iran, Trump tient certainement à tendre la main avec un gant de fer, le décideur, c’est lui.
D’ailleurs, avant cette annonce de rencontre comme un espoir diplomatique laissé à la volonté du milliardaire américain, qui compte certainement prendre les décissions et nul autre, Trump marquait son autorité en limogeant son conseiller à la sécurité national, John Bolton, favorable à une autorité très ferme et fermée contre l’Iran.
On comprend dès lors que durant le G7 en France, l’amorçage d’une rencontre entre Trump et l’Iran, ne pouvait que très certaiement être que par les responsables américains et le milliardaire Trump et n’aurait pas été alors la surprise faite par Emmanuel Macron.

Le maintein de la paix menacé

Des décisions grâves à prendre sont en ce moment entre l’Iran et les États-Unis .
L’équilibre de la paix au Moyen Orient et pour nos pays européens est en alerte.
Un monde au maintien de la paix très fragilisé s’annonce en cette année 2019 où tout semble s’entrechoquer ; la conscience écologique sur un bouleversement climatique actif, une conscience sur le devenir de nos démocraties et leurs réalités, une aggravation de la pauvreté, une remise en cause légitime par les citoyens du pouvoir politique et économique, des droits des femmes et des enfants depuis des siècles méprisés qui se lèvent aujourd’hui.
Le feu brûle en symbole et l’union des peuples au delà des politiques, doit-être au rayonnement de la paix comme feu intérieur.

©Fédora hélène

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s