NUCLÉAIRE : L’ ÉNERGIE PHARE, LA FRANCE SON PREMIER PORT MONDIAL

La France concentre sur son territoire 58 réacteurs actifs selon l’alerte lancée par Greenpeace qui demande que soit étendue les zones concernées par le PPI (Plan Particulier d’Intervention) à environ 80 kilomètres.
La catastrophe de Fukushima au Japon a démontré que les conséquences directes d’un accident nucléaire s’étendaient sur environ 100 kilomètres et précise Greenpeace, Techernobyl a prouvé qu’un rayon de 300 kilomètres autour du point d’impact pouvait être atteint.
En France, jusqu’en 2016 seul un rayon de 10 kilomètres autour de la centrale nucléaire était concerné par le PPI.
Puis, il a été étendu à 20 kilomètres autour des 19 centrales nucléaires françaises, ce qui concerne la bagatelle de plus de 2 millions d’habitants.
En ce mois de septembre, une distribution de comprimés d’iode visant à protéger la thyroïde d’éventuel rejet accidentel d’iode radioactif s’organise pour toutes les personnes situées dans la zone fixée par le PPI.
Le Plan Particulier d’Intervention a été mis en place en 1996 et fait intervenir plusieurs acteurs dont au local un d’importance majeure, le préfet suivi du Maire.
Le PPI stipule que la prise de comprimés d’iode interviendra sur ordre du Préfet. Lequel à la charge de la réalisation du plan d’urgence qui peut concerner les INB (Installation Nucléaire de Base), INBS (Installation Nucléaire de Base Secrète), SEVESO (installations industrielles à risque)
Le PPI fait parti du dispositif ORSEC (Organisation de la Réponse de Sécurité Civile) et s’articule autour de deux dispositifs essentiels en cas de catastrophe nucléaire , le Plan d’urgence Interne (PUI) qui se rattache à la responsabilité du site nucléaire concerné. Et, l’Aurorité de Sûreté Nucléaire (ASN) qui assiste par des éléments techniques les Autorités compétentes pour l’élobarotion d’un plan d’urgence.
Dans ces objectifs l’ASN définit son intervention qui « vise à préparer, à mettre en oeuvre et évaluer les actions et les moyens permettant de protéger la pouplation et l’environnement. »
L’Autorité de Sûreté Nationale permet de répondre rapidement car intervenant sur la connaissance locale par une action départementale sous l’autorité du préfet.

Quelle ville, quelle proximité avec une centrale nucléaire ?

⦁ PARIS : Centrale EDF Nogent-sur-Seine 100 km
Paris concentre dans un rayon de 300 km environ 8 centrales nucléaires
⦁ Cherbourg : Centrale nucléaire de Flamenville 28 km
⦁ Caen : Centrale de Flamenville 137 km
– Centrale nucléaire de Paluel 159 km
Si nous appliquons la zone de 300 km en référence à Tchernobyl, Londres se trouverait alors dans la zone de PPI de la centrale de Flamenville et de la centrale de Paluel
⦁ Rennes : Centrale de Flamenville 211 km
⦁ Nantes : Centrale de Chinon 154 km
⦁ Bordeaux : Centrale nucléaire du Blayais environ 75 km
En appliquant la zone Fukushima de 100 km, deux sites à risque seraient dans de ce prémimètre et dans la zone Tchernobyl de 300 km, 6 sites à risque entreraient dans la zone autour de Bordeaux
⦁ Toulouse : Centrale de Golfech 86 km
⦁ Montpellier : Centrale du Tricastin 142 km
⦁ Lyon : Centrale EDF du Bugey 47 km; Centrale de Saint Alban 54 km
Dans ce cas que cela soit dans la zone de 100 km ou de 300 km d’autres sites à risque pourraient être touchés .
Dans le périmètre de la zone Tchernobyl, serait une partie de la Suisse, de l’Italie et la ville de Marseille.
⦁ Montélimar : Centrale de Cruas-Meysse 13 km
Zone de Tchernobyl serait concerné le périmètre des villes de Toulouse, Brive-la-Gaillarde, Narbonne, Marseille, Monaco, Grenoble, Genève, Turin
⦁ Marseille : Centrale du Tricastin 174 km
⦁ Blois : Centrale de Sain-Laurent-des-Eaux : 28 km
⦁ Bourge : Centrale de Belleville 73 km
⦁ Tours : Centrale EDF de chinon 55 km
⦁ Lille : Centrale EDF de Gravelines 91 km
⦁ Dunkerque : Centrale EDF de Gravelines 25 km
⦁ Mulhouse : Centrale de Fessenheim 36 km
⦁ Strasbourg : Centrale de Fessenheim environ 100 km
⦁ Verdun : Centrale EDF de Cattenom 80 km

©LiberTerra

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s