CHINE : MACRON S’ EN VA EN GUERRE , NOM D’ UNE CHAUSSETTE !

Emmanuel Macron a quitté le charme des stations balnéaires normandes pour s’envoler vers l’ empire du soleil capitaliste.
Le marché y sera aux réjouissances commerciales d’accords tel que celui qui sera signé le 6 novembre sur l’indication géographique protégée l’ IGP pour garantir le savoir-faire de produits agricoles européens et atteindre des objectifs chiffrés en milliards
Après tout depuis l’antiquité les échanges marchands sont entre les différents pays et les esclaves, la pauvreté, le travail des enfants n’inquiétaient personne !
Tout est tellement bien dans le meilleur des mondes !
Entre temps, on a un peu abîmé la planète et la chine est le premier pays émetteur de gaz à effet de serre mais qu’importe puisque le commerce est merveilleux chez les capitalistes.
Puis, là-bas, Macron pourra voir le fabuleux système des caméras à reconnaissance faciale.
Le Daily Telegraph évoquait ce genre de caméras utilisées par exemple pour justifier de son identité auprès des services publics en ligne via son téléphone portable.
Le gouvernement Macron devrait mettre cela en place par un programme baptisé « Alicem » dès le mois de novembre 2019 à titre d’expérimentation pour une durée de six mois.
Le fichage numérique toujours plus loin, après le suivi par GPS, la détection obligatoire par caméra à reconnaissance faciale, le pouvoir des politiques sous l’autorité des hauts fonctionnaires, tout est si intelligemment pensé.

Chine – France : les similitudes d’un capitalisme à l’autre


L’autoritaire administration et l’autoritarisme politique, les amitiés de pouvoir ont toujours été dans la même cour.
Il suffira d’imposer la monnaie virtuelle en bons de récompense aux plus dociles et manipulés pour avoir le peuple parfait.
Comptant sur la police qui sera la garde du système, tout ira bien dans le meilleur des mondes.
En France, la réforme du travail, puis en logique celle du chômage, des retraites et l’annulation petit à petit de ce qui achetait la paix sociale, les « aides » aux classes moyennes devenant pauvres et aux pauvres devenant les pauvres à vie.
Les crédits à payer, le quotidien intenable, les difficultés pour se nourrir normalement pendant un mois et cela durant tous les mois de l’année. Les vacances à crédit ou oubliées, les soins médicaux réservés aux populations bourgeoises, l’épuisement des populations modestes, les violences contre les manifestants, tout est si bien pensé.
Si bien que la colère, la peine sèment la révolte.
Un schéma se dessinent : une révolte, l’instable, la domination du pouvoir.
On attise la colère, on la met dans la rue, on blesse la rue, on ne cède rien, on manipule, installe le cercle infernal et la liberté disparaît.
On parlera profit, commerce, compétitivité, crise, racisme et tiens voilà le fascisme !

De la Chine à la France


Le tout contrôlé par la puissance numérique. Et, celui qui refuse est exclu.
Ce qui signifie plus de travail, plus de logement, plus de moyens pour se déplacer et l’ancrage dans une caste sociale où le citoyen se voit interdit d’appartenir à un groupe social mis en valeur.
L’impossibilité également d’être dans un groupe social de loisirs car les adultes divertissent leur ennui dans la société de loisirs qu’ils achètent.
L’indifférence à l’autre, l’indifférence envers la nature, envers la vie tout simplement.
Un citoyen produit de consommation est ordonné selon une obéissance.
Le peuple chinois mis sous surveillance et quand des européens comprennent qu’ils ne font pas être les riches dans l’histoire mais les esclaves numérisés.

La Chine à la conquête de la science

Il serait étonnant que le président chinois fasse part à Emmanuel Macron des avancées de la chine en matière de sciences et technologies.
L’amitié commerciale a ses limtes et celles-ci ne seront pas franchies concernant également les questions sur la pollution
Concernant les sciences, les recherches scientifiques que conduisent la Chine sont parfaitement tenues secrètes.
Emmanuel Macron n’aura accès uniquement là où la Chine veut l’amener …
Chez le géant du capitalisme, il s’apercevra au moins qu’il ne dirige rien, et qu’il est uniquement en France a mené son monde à la baguette avec l’entêtement de ces réformes cupides et l’appauvrissement d’une large partie de la population.

Dans la catégorie science, je demande l’espace

Pas sûr que le drapeau qui sera planté sur Mars soit américain où même européen.
Le monde a voulu posséder la Chine, la Chine veut posséder le monde.
Elle est maître sur son territoire, un pouvoir politique qui tient sa population d’une main de fer, tous se devant d’être à la volonté de la grande conquête.
Pas le droit à l’erreur dans cette course au temps où l’argent dicte les règles.
Tout est commerce, se vend, s’achète et le pouvoir chinois tient bien en tirer profit.
Il est le possédant et Macron son obligé.
Si la Chine retire ses investissements en France, le gouvernement n’aura pas besoin des Gilets jaunes pour tomber. C’est dire à quel point les manipulations ont été contre les Gilets jaunes.
Ce qui pourrait faire peur au gouvernement, c’est certainement plus les décisions du géant chinois sur le devenir de l’économie française.


La liberté de la France est-elle au bon vouloir de quelques puissances ?
Ce qui peut aussi expliquer sa défaite devant le précieux de ses fondements issus du Conseil national de la résistance.
À jouer à n’être que commerce, on en perd sa paix et la France se voit contrainte à courir pour ce qu’elle ne peut gagner seule, l’Espace.
Elle a besoin d’une alliance forte avec l’Europe. Une alliance de défense contre les pouvoirs qui changent de pôles. Cette nouvelle configuration par le basculement des puissances impactera directement dans cette course à l’espace, à la conquête de ce nouveau terriotoire et déjà les choix se posent, les puissances s’imposent , qui dominera sur ce nouveau champs de guerre ?

Qui y plantera en premier son drapeau ?
Laquelle des alliances sera de la première conquête et quel pouvoir politique dirigera son sommet ?
Le monde politique et économique est pyramidal et c’est avec cette connaissance que nous concevons la nouvelle ère qui s’attechera à être hors la Terre.
Certains penseront à cet éternel recommencement des erreurs et les politiques n’imaginent pas dans toutes leurs puissances à quel point, en fait ils ne vont rien maîtriser de cet avernir qu’ils croient ordonner si parfaitement.
L’incident chaussette vient bien à propos illustrer ce que sera la poussière génante dans leurs impeccables élaborations sur un tapis rouge de pouvoir.
Il faudrait presque attendre qu’ils s’éffondrent d’eux-mêmes !

S’il n’y avait pas une urgence à protéger notre terre cruciale pour la vie de nos enfants …
Ces enfants de ce nous tous ensemble qui est primordial par une conception hors champs militaire, hors champs des guerres, des puissances politiques si nous voulons espérer que l’avenir soit au radieux de la paix.
il est pour l’instant à l’utopie, cette réalisation pacifique, temps le monde brûle de s’affronter.
L’Occident ne sera peut-être plus à son brillant passé et les alliances de demain risquent d’en surprendre plus d’un.
Macron craint que l’OTAN se perde, mais bien entendu qu’il se perd, et il pense que le bloc européen, une politique multilatérale de défense pour assurer le maintien de la paix est nécessaire.
Sauf que sans ces politiques capitalistes à l’outrance de l’argent, la paix ne serait certainement pas menacée.
Et, une alliance ne fait que prévoir la guerre alors qu’était l’équilibre de la paix en Europe.

La Terre brûle, le coeur des hommes aussi

Le terrible drame qui touche les ouïghours persécutés. Le pouvoir chinois réfute toutes les accusations.
The Washington Post publiait en octobre dernier, des témoignages évoquant des camps notamment dans la province de Xinjiang où 1 à 3 millions de musulmans seraient retenus. Leur existence serait depuis 2017 .
Toute l’attention de la visite de la France aurait pu être au peuple Ouïghours, à la force de son témoignage pour dénoncer ce qui est appelé un « génocide culturel » .
Depuis 2017 et avec tous nos moyens de communications, d’informations et la création de l’ONU, ce peuple n’est toujours pas sauvé !
Des femmes Ouïghoures témoigent des atrocités qu’elles ont subies. Principales cibles des persécutions pour nuire à leur capacité à devenir mère et générer par transmition la culture de leur peuple. Tels sont les témoignages reçus par la communauté internationale émanant de la force des survivantes.
L’association des Ouïghours de France n’aura certainement pas le même regard d’amitié avec la Chine que Emmanuel Macron.

Le noyau de cerise dans les rouages : l’incident chausssette !
Ça remet les choses à leur place !
Comme quoi on peut rire de tout !
Dommage que la chausette rebelle ne fut pas jaune !

©Fédora Hélène

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s