CAEN : ACTION PLASTICATTACK – EXTINCTION REBELLION

CAEN : ACTION PLASTICATTACK CHEZ LECLERC

À l’appel des organisations Extinction Rébellion et Action Climat Désobéissance civile Caen (ACDC), une trentaine de militants écologiques et pacifiques se sont rendus samedi 16 Novembre dernier au Leclerc de Caen situé à proximité de son centre ville (rue Lanfranc) pour mener une action dénonçant la pollution engendrée par le plastique et notamment de son utilisation dans le domaine de l’emballage et de l’alimentation.
Durant environ deux heures, les militants ont pu expliquer leur démarche auprès des consommateurs particulièrement réceptifs à l’urgence climatologique et par un accueil sans opposition de la part de la direction du magazin Leclerc.
Ainsi les militants écologiques ont pu démontrer l’impact négatif du plastique sur la santé des consommateurs en prenant l’exemple de la carte de crédit qui correspond à la quantité que chacun d’entre nous avale de plastique par semaine soit l’équivalent de 5 grammes.
L’impact nocif du plastique sur la planète et notamment des déchets plastiques dans nos océans.

Et, nous nous souvenons tous de cette baleine échouée sur une plage aux Philippines le 16 mars 2019 et dont l’estomac contenait 40 kg de déchets plastiques.
Le D’Bone Collector Muséum révelait alors l’identification de ses déchets qui s’avéraient être principalement issus de l’industrie de l’alimentation, de l’agriculture et des sacs de courses.
C’est donc avec juste raison que les intervenants militants de l’action Plasticattack ont démontré l’utilisation des sur-emballages dans l’industrie alimentaire en remplissant avec la coopération de clients, 5 caddies de déchets plastique triés à la sortie des caisses.

Les militants d’Extinction Rébellion et de ACDC interpellent à cette occasion les firmes industrielles et le gouvernement pour qu’ils puissent agir en réduisant la production de plastique nocif pour notre environnement et pour la santé des consommateurs . Tout en agissant sur le recyclage des déchets plastiques.

Une action qui s’inscrit dans la volonté d’Extinction Rebellion dénonçant la pollution par le plastique devant l’Assemblée nationale à Paris lors du mois symbolique d’octobre en connexion avec la première assemblée de l’Alliance des Gardiens de Mère Nature d’octobre 2017 et la « Rébellion Internationale d’Octobre » se déroulant de 7 au 13 octobre 2019.

Les militants écologistes ne se trompent pas

La france est le mauvais élève européen en ne recyclant que 25 % des déchets plastiques selon le classement de l’ONG WWF.
La France qui se retrouve donc à l’avant dernière place du classement des pays européens .
L’ONG WWF qui classe egalement la France en juin dernier comme étant le plus gros producteur de déchets en Méditerranée.
Alors que Édouard Phillippe s’était engagé le 14 juillet 2017 à l’Assemblée nationale à recycler 100 % des déchets plastiques pour 2025 en appelant ceux opposés aux accords de Paris sur le climat « d’autruches » (AFP)
L’ONG WWF qui rappelle que ce sont 600 000 tonnes de plastique qui sont rejettées dans la méditérranée chaque année en établissant la consommation de 22 pays européens et de l’Afrique.

Quid – Industrie plastique en France

En France, l’industrie plastique, c’est 32 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2018 et elle génère près de 52 000 emplois.
En Europe, elle représente plus de 1,5 millions d’emplois.
En terme de classement économique, la france se place comme le 3 ème producteur de plastique en Europe derrière l’Allemagne et l’Italie.
La chine produisant 50 % du plastique mondial se classe au premier rang mondial des pays producteurs de plastique.
La France quant à elle concentre sa production à 45 % dans les emballages, suivi par l’industrie du bâtiment et de l’automobile.

Les progrès technologiques ont fait du plastique une de ses matières premières.

Une matière plastique que l’on retrouve dans tout notre quotidien de nos chaussures à nos lunettes, appareils ménagers, emballages alimentaires, mais aussi dans les domaines médicaux, agricoles, de l’aérospatiale.
C’est donc en Europe pour l’industrie du plastique un chiffre d’affaires de 350 milliards d’euros en 2016 selon PlasticEurope. Une économie qui engage plus de 60 000 entreprises en Europe.
Soit une production mondiale de plastique de 348 millions de tonnes par an selon l’évalution réalisée en 2017.

Reconversion du plastique


C’est 49,9 millions de tonnes de plastiques à reconvertir par an en Europe dont 40 % du recyclage concerne les emballages plastiques.
PlasticEurope envisage que 60 % du recyclage des emballages en plastique soit réalisé en 2030 pour atteindre 100 % de recyclage et/ou de récupération des emballages en plastique en Europe en 2040.
Puis viennent en déchets plastiques les domaines du bâtiment et de l’automobile . Faisant d’ailleurs de la voiture électrique, un leurre écologique.
Prévenir :
C’est le programme Clean Sweep de PlasticEurope dont le but est d’améliorer le circuit de reconversion du plastique considéré comme étant une matière précieuse dans le monde industriel par sa capacité de ressources dans des domaines multiples de frabrication et de l’énergie.
C’est aussi une volonté d’accélérer la recherche de matières premières alternatives .
La réalisation de directives d’éco-conception pour les emballages plastiques finalisée d’ici 2020.
C’est également soutenir la normalisation pour les normes de qualité pour les plastiques triés.

Combien de temps mettent les déchets plastiques pour se décomposer dans la nature ?

Un sac plastique : 500 ans en sachant qu’en France on en utilisait 15 millards par an en 2016 tout usages compris.
Au 1 er juillet 2016 etait l’interdiction des sacs plastiques à usage unique et le 1er janvier 2017, l’interdiction s’étendait à ceux utilisés pour d’autres usages (fruits et légumes et autres rayons)
La consigne des bouteilles en plastiques encore trop peu répendue en France . Mais en france, les politiques débattent …
Selon le rapport de l’ONU de 2018, rendu lors de la Journée de l’environnement le 5 juin 2018 ,évaluant les efforts fait par l’application des différentes directives visant à limiter l’impact nocif du plastique dans l’environnement, c’est encore 500 milliards de sacs plastiques utilisés dans le monde dont 50 % est à usage unique ou jetable.
L’ONU rappelait que « notre monde est envahi par les déchets plastiques nocifs. » et alertait sur le fait que « si la tendance actuelle continue, il y aura en 2050 plus de plastiques que de poissons dans les océans. »
L’ONU prévoit dans l’environement (comprenant les décharges), 12 milliards de tonnes de déchets en plastique pour 2050.
Une catastrophe puisque c’est déja plus de 8 millions de tonnes de plastiques par an qui se retrouvent dans les océans.
Pour donner une comparaison visuelle, l’ONU prend l’équivalent d’un camion à ordures qui se deverse par minute dans l’océan.
Les conséquences directes sont la mort « d’un million oiseaux marins et de 100 000 mamifères marins » confirme l’ONU.
Mais les sacs plastiques ne sont pas l’unique problème.
Les bouteilles en plastique représentent dans le monde la bagatelle d’un million de bouteilles consommées par minute.

Le programme de développement durable pour 2030

Transformer notre monde : le programme de développement durable à l’horizon 2030 de l’ONU


Il vient à contrarier les plans économiques du capitalisme d’Emmanuel Macron en entente avec le géant chinois, puisque le programme de développement durable conçoit un changement de politiques pour le respect de la planète et de l’être humain.
Il inscrit en résolution l’anéantissement de la pauvreté en contradiction totale donc avec les ambitions de profits et de compétitivités qui créent actuellement l’appauvrisement d’une grande partie de la population française en autres.
Il mentionne également le respect de la dignité humaine. Il va donc falloir que Monsieur Macron et son gouvernement revoient les lois sécuritaires et veillent à la sécurité et paix des femmes sur le territoire ainsi qu’au devoir de reconnaissance et de réparation qui doit être une priorité dans le respect la dignité humaine des victimes.
Une union des luttes que les organisations écologiques et sociales conçoivent dans une osmose vitale entre l’humain et la nature qui donne toute sa dimension aux droits des femmes.
Rappelant au gouvernement l’intolérable, 136 féminicides sont ce dimanche 17 novembre en France.
Puis ce programme exprime sa ferme volonté de protéger la planète, ses ressources, sa biodiversité, le respect absolu de sa vie, de son vivant tel que l’eau.
D’où la compréhensible plainte portée contre la France par Greta Thunberg et 15 jeunes soutenus par l’ONU et l’UNICEF.


Notre champion de la Terre ainsi que se proclamait Emmanuel Macron pourra comprendre que la théorie du calcul du contrôle de l’humain peut être déstabilisée par la théorie de la force du vivant.
Un grand espoir est aujourd’hui, une chance à saisir d’être une goutte d’eau plus une goutte dans la volonté de protéger notre planète et de respecter en logique de vie, notre Humanité.

© Fédora Hélène
©LiberTerra 2019

Caen Plasticattack au magasin Leclerc
Caen Plasticattack au magasin Leclerc

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s