Nous tous n’est qu’un idiot!

Emma becker, un bouquin, et rien.

Notre société est tellement pourrie par l’argent qu’elle n’a rien d’autre à faire que de discourir sur la prostitution en beauté .

Elle quitte l’horreur de la violence que vivent des millions de femmes à travers le monde pour se gausser et discuter sur un rayon pour 21 euros et un jury littéraire .

La création des prix va de pair avec le commerce des livres, des arts.

La pute est au commerce, l’amour à l’humain.

Point final du bouquin qui s’écrit depuis l’Antiquité !
Des orgies plaisantes des salons à la misère des rues ou l’atroce n’a plus de parures .

Jean Edern Hallier, en fou libre et non lié, lié à cette liberté de penser et lié à la politique sournoise qui s’invite sur la ligne de la raison. Il fallait, l’argent et en avoir rien à foutre.
Il fallait n’importe qui autour de soi pour n’avoir à un moment donné que le bien de soi en face.
Puis s’endormir dans les ivresses et reprendre la plume pour faire croire aux rêves.
Hallier qui se délie, en un souvenir de château, de ces salons jusqu’à la mort, de ces angoisses toujours et folies qui s’évadent pour plaire à ceux qui l’imaginent, de ce faux aux traits, de ces discours parisiens, expositions plus fausses les une que les autres, et un livre qu’il jetait à travers la pièce dans ce « rien à foutre » de ses mensonges.
Rien à foutre de vos prix et commerces, je ne lirai pas.

En souvenir de toi, Jean Edern.
En souvenir d’un château où avec Louisa, au grand cœur, la politique se cuisinait aux piments et la connerie des élites, de leur prix, de leur narcissisme, de leurs mensonges, de leurs bouffonneries de salon et de leurs putes au masculin et féminin.

On oublie tout et on vient sur les magnifiques côtes bretonnes respirer un autre air, un peu de liberté.

©Fédora Hélène

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s