UN APPEL 3919

đź“ž 3919

Appeler ne suffit pas mais la souffrance est tellement intense que de parler Ă  un-e professionnel-le permet de mettre des mots sur les violences subies.
La mémoire traumatique que le neuroscientique le professeur Eustache explique merveilleusement bien et avec beaucoup de bienveillance.
Comprendre permet aux survivantes de reconstruire leur mémoire.
Une mémoire traumatisée, blessée qui constitue le cerveau.
Les violences que fait subir un prédateur sont très graves.

La rĂ©silience, c’est vivre avec la douleur de vivre et de chaque jour devoir la dĂ©passer.
La force de vivre, d’aimer et de savoir que la libertĂ© de sa vie demeure vivante.
Cette vie qui est la reconnaissance quand la justice est absente, quand la victime est oubliée, niée par le prédateur.
DĂ©passer le fait qu’un prĂ©dateur est pris une vie humaine, un corps humain, une femme, pour proie.
La vie n’est pas cela, vivre ce n’est pas ĂŞtre chassĂ©e.
Vivre, c’est le droit Ă  la libertĂ©, Ă  la dignitĂ©, au respect.
Puis, il n’y a pas que les actes. Il n’y a les propos salaces, violents des prĂ©dateurs.
Les insultes qui saccagent.
Un manipulateur, l’apparence, ses mensonges destructeurs et une victime, des victimes et le silence tombe.
Ce silence.
Victime condamnée au silence.
Pour la victime, la condamnation est Ă  vie.
Il faut alors respirer et voir ses rĂŞves.
Poser un regard de douceur sur cette imagination qui fait renaitre, qui construit une belle mĂ©moire aux pas de l’amour, de toujours aimer.
Pour ne pas fleurir une tombe car une agression sexuelle détruit. Un viol tue.
Alors, la vie est plus forte, plus belle. Elle sera à ce toujours un rêve, celui de ne pas avoir rencontré sur son chemin, un violeur.

© LiberTerra

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s