MORT VIOLENTE – APPEL À TÉMOIN

🔺 Mort violente – Appel à témoin

Cédric, 42 ans, est décédé d’un accident cardiaque après son interpellation alors qu’il circulait, vendredi dernier, en scooter quai de Branly à Paris dans le VII ème arrondissement

Il était père de 5 enfants et demi-frère de l’ancien international Marvin Martin.

L’IGPN a été saisi et son avocat Maître Arié Alimi lance un appel à témoin sur les réseaux sociaux.

Cédric aurait été arrêté pour avoir eu un téléphone portable en main et l’interpellation se serait mal passée.

La technique violente du plaquage ventral utilisée par les forces de l’ordre suscite de lourdes interrogations et Maître Alimi souhaite par cet appel à témoin, et par les résultats à venir de l’autopsie, comprendre ce qui a pu se passer alors que cet homme arrêté est devenu bleu après avoir été menotté.

Selon les premiers constats médicaux, Cédric serait décédé suite à un « arrêt cardiaque consécutif à une privation d’oxygène ». 

Il souffrait d’hypertension artérielle mais n’avait jamais eu de malaise cardiaque.

Les résultats attendus par cet appel à témoin permettront en complément d’information de comprendre ce qui s’est passé et de porter plainte ou pas pour violences policières indique à la presse Me Alimi.

Photo d’un plaquage ventral faisant peser sur la personne le poids des policiers. Une technique brutale pouvant être à l’origine d’accident grave.

Durant son arrestation, Adama Traoré aurait subi un plaquage ventral qui aurait pu provoquer une asphyxie.

Technique controversée depuis plusieurs années dont 2016, année du décès d’Adama Traoré, 24 ans.

Le défenseur des droits avait alerté sur la dangerosité du LBD, sans être entendu par les politiques, mais d’autres méthodes d’arrestations ou de répressions peuvent commettre des blessures graves.
Et dramatiquement, le risque existe que cette violence puisse provoquer la mort de la personne arrêtée.

Il est de ne plus fermer les yeux, que ces méthodes cessent définitivement et que la justice et la vérité soient pour les victimes.

La famille de Cédric, endeuillée, a dit à la presse que son petit garçon de 2 ans attendait son papa.

© LiberTerra

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s