Un sou neuf pour les élections

Janvier 2020

▪️11 féminicides

▪️9 SDF morts à Paris

▪️Plus de 3 millions d’enfants pauvres

▪️Plus de 3 millions de parents en détresse

▪️Puis, les invisibles, les femmes à la rue, combien ont été agressées en janvier ?

▪️Des femmes victimes de la culture patriarcale, des maltraitances, de la culture du viol

▪️En silence janvier a pleuré

▪️Des candidats-es, et un prédateur en campagne caché dans une liste électorale, voilà le temps des élections. Combien d’hypocrisies iront en triomphe aux urnes pour les promesses en mensonges ?

Un sou neuf pour les élections

J’ai mis mon costume du dimanche pour aller aux élections.
Tout beau comme un sou neuf, j’irai voter mon nom.
Le cœur plein d’émotion, mon prédateur sous le bar, où ira conter les manipulations .
J’ai fait tout un programme qui parle de moi, on l’a contracté à trois, mon prédateur et moi, et le Saint-Esprit, un peu par là.
Je promets les grands soirs, le restau du cœur vous l’avez déjà.
J’ai mis mon costume du dimanche pour aller aux élections.
Tous les jours, place du marché les tracts vont bon train, ma tronche en sourire malin y fleurit pour vos demains.
J’aurai mon  prédateur en souffleur pour la cause des femmes, on priera à Notre Dame.
J’ai mis mon costume du  dimanche pour voter mon nom aux élections.
Je dirai que j’savais pas, que j’étais de bonne foi, quand la misère me saisira, au coin d’une rue ma foi, une famille pleure tout bas.
J’ai mis mon costume du dimanche pour gonfler les ballons.
L’air vide et rien, la surprise vous attend, vous en prendrer encore pour vingt ans.
De pauvreté, de femmes maltraitées, de pollution, de mal alimentation.
Mais, moi, j’m’en vais aux élections.
J’ai mis mon costume du dimanche pour être beau et remarquable.
C’est tous les jours qu’ on enterre la liberté, et un dimanche, on vote, qu’elle va rester au cimetière, trahie, bernée.
J’irai aux élections pour faire semblant d’y croire, y croiser un prédateur son bulletin fier comme Artaban, venir y tuer la liberté en marinière du dimanche avec son air de premier communiant, ils font bien tous semblant d’y croire.

© Fédora Hélène

Copyright © LiberTerra 2020, Tous droits réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s