Demain, on arme pas

Demain, on arme pas

Pourquoi les guerres quand les sourires illuminent les visages

Dis-moi

je veux que tu me dises
Pourquoi
Dis-moi, dis-moi
Pourquoi tout ce bruit dans le noir
Tous ces chemins étroits

Je veux que tu me dises
Pourquoi
Dis-moi, dis-moi
Pourquoi ces enfants meurent de faim
Pourquoi les élites écrivent la fin
Cette guerre qui nous abat
Dis-moi, dis-moi
Pourquoi l’amour parle tout bas

Je veux que tu me dises
Pourquoi
Dis-moi, dis-moi
Pourquoi ces mères fleurissent les cimetières
Pourquoi leurs fils abattus, leurs filles tuées
Ces féminicides, ces fronts de guerre ont soufflé
Notre terre en une poudrière

Je veux que tu me dises
Pourquoi
Dis-moi, dis-moi
Pourquoi la vie est une trapéziste
Qui tombe dans le vide
Quand ils jouent les capitalistes
Pourquoi tous ces gens avides

Je veux que tu me dises
Pourquoi
Dis-moi, dis-moi
Pourquoi une femme a peur le soir
Cet homme qui chasse, qui la bat
Dis moi, dis moi
Pourquoi les millénaires n’ont pas éteint
Ces ennemis de l’être humain

Je veux que tu mes dises
Pourquoi
Dis-moi, dis-moi
Pourquoi cette nuit où je ne dors pas
Toutes les étoiles s’offrent à moi
Mes yeux noyés dans les ciels pas à pas
Pourquoi ces lumières en silence
Quand mille détresses
Ne veulent qu’une lueur d’insouciance
Qu’une perle en caresse

Je veux que tu mes dises
Pourquoi
Dis-moi, dis-moi
pourquoi je coule , je coule , je coule pas
Quand un homme me vole ma peine
Quand un homme tisse la haine
Pourquoi les orages n’en finissent pas

Je veux que tu me dises
Pourquoi
Dis-moi, dis-moi
J’ai besoin d’entendre ta voix pour voir
J’ai besoin d’entendre ta voix pour rêver
J’ai besoin d’entendre ta voix pour naviguer
j’ai besoin d’entendre ta voix pour savoir

Je veux que tu me dises
Pourquoi
Dis-moi, dis-moi
Pourquoi ma vie ne sombre pas
Quand esclave , je fus leur proie
Pourquoi ces tyrans en rois
Mon innocence en soldat
Quand ma mémoire se brise
Sur les pierres de ceux sans coeur
Quand se fâne la fleur à leur traitrise
Pourquoi ce mal, les âmes sont soeurs

Je veux que tu me dises
Pourquoi
Dis-moi, dis-moi
Pourquoi il me faut les ailes d’un aigle
Pourquoi il me faut la rage des tempêtes
Me battre, me battre contre les querelles
Pourquoi tout ce mal, la vie est si belle

Je veux que tu me dises
Pourquoi
Dis-moi, dis-moi
Pourquoi j’ai besoin de ta main
Que m’abandonner près de toi
Pourquoi te donner tous les chagrins
Quand les sourires illuminent les visages
Pourquoi j’ai besoin que tu me serres fort
Quand j’entends résister en seul message
La lutte sera jusqu’au dernier effort

Je veux que tu me dises
Pourquoi
Dis-moi, dis-moi
Pourquoi l’ indifférence laisse mourir
Pourquoi tous ces hommes en furie
Dans l’alliance, on est si frère
Nous et notre Terre
Pourquoi je supplie en infini
Pour que naissent la vie

Je veux que tu me dises
Pourquoi
Dis-moi, dis-moi
Pourquoi l’amour en souffrance
Pourquoi l’errance au désert
Quand l’eau n’est qu’abondance
Dans nos veines libertaires
Je veux que tu me dises
Dis-moi

© Fédora Hélène

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s