Le cyclone Ciara n’a pas dit son dernier mot

🛑 Le cyclone Ciara n’a pas dit son dernier mot !

🔺 Alerte grandes marées

🔸 165 km/h sur la pointe de cherbourg dans la nuit de dimanche à nuit
🔸 des rafales persistantes localement à 155 km/h en journée
🔸 Cette nuit de lundi à mardi la tempête Ciara se poursuit et des vagues jusqu’à 15 mètres sont attendues en Irlande notamment

🔺 Un bruit de vagues déferlant dans la ville de Caen (Calvados)

#stormCiara

Dans la nuit de dimanche 9 février à lundi, des rafales de vent ont été relevées à 165 km/h à la pointe de Cherbourg . Ville exposée aux vents forts lors des tempêtes et ayant sur sont territoire pas moins de 5 ports dont un port militaire.
Il est à cet endroit se trouvant à l’extrémité sud-ouest du Cotentin, le Raz Blanchard qui est le plus puissant courant de marée d’Europe. Il se situe entre la pointe la Hague et l’île anglo-normande d’Aurigny à l’entrée nord du passage de la Déroute. Lors des traditionnelles grandes marées , la vitesse maximum du flot peut atteindre près de 12 noeuds soit environ 40 km/h. Au moment du passage de la tempête Ciara sa force a été démultipliée avec le coefficient de la marée et l’extrème force du vent.
Lors du passage de la tempête dans la ville de Caen, vers 2 heures du matin dans la nuit de dimanche à lundi, était un fort bruit qui donnait l’impression d’avoir des vagues déferlant dans la ville.
Le bruit des tempêtes, que connaît désormais la France, est très puissant et particulier.
Une tempête impressionnante qui a continué à souffler toute la journée avec des rafales à + de 110 km/h à 130 km/h en Normandie et touchant la ville de Caen. Des rafales de vent qui se poursuivront sur les côtes de la Manche et à l’intérieur des terres durant la nuit de lundi.
Où, on eu lieu également de fortes précipitations.
Un vent fort demeure dans la soirée en Normandie. Une nuit de lundi à mardi qui restera agitée sur le nord de la France et d’autant près du littoral

Le cyclone Ciara continue sa course

Cette nuit, la tempête Ciara continuera a impacté les côtes de l’Irlande et de l’Écosse avec des vagues qui pourront atteindre entre 13 et 15 mètres.
Le littoral français reste quant à lui impacté par les courants du cyclone Ciara et les grandes marées avec un coefficient 106 pour la soirée du 10 février supérieur au précédent qui était de 103.
Une tempête qui risque de perdurer mardi 11 février sur les côtes normandes avec un coéfficient supérieur à 108
Des rafales de vent maximales à près de 155 km/h dans la journée sur Cherbourg pourraient persister dans la nuit du 10 février.
La prudence reste de mise durant cette nuit de lundi à mardi et mardi 11 février avec des conditions fortes grandes marées sur les côtes de la Manche.

©LiberTerra

cyclone Ciara
Cyclone Ciara

Copyright© LiberTerra 2020, Tous droits réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s