Yémen – Des animaux en grande souffrance partagent la douleur d’un crise humanitaire sans précédent

Sauver la vie


One World Actors Animal Rescues est un ONG fondée aux États-Unis, qui possède une antenne en France, et qui se bat pour sauver du naufrage des animaux prisonniers du chaos des hommes, des politiques et de leurs guerres.
Yémen, la souffrance et ce glaçant, 24 millions d’êtres humains en urgence humanitaire.
Cette douleur est pour notre humanité et également pour notre Terre.
La guerre brise tout et assèche la Terre qui pourtant laisse l’eau de ses pleurs à notre regard en criant son bouleversement. La sécheresse, la famine, la guerre accablent le Yémen.
Ce sont 28 chevaux arabes de pure race, qui abandonnés, sont morts de faim au ranch Q’rab à Rosabah. Les chevaux ayant survécu dont deux poulains sont actuellement en urgence vitale. Les mères des poulains sont très affaiblies et non plus de lait pour les nourrir.
La ferme voisine accueille 241 vaches laitières françaises. Aujourd’hui, elles n’ont plus d’herbe verte du fait de la sècheresse. Elles sont en train de mourir de faim et 30 veaux sont actuellement sans alimentation. Leurs mères n’ont également plus de lait.
Ces animaux subissent les maladies liées à la famine et les insectes impactent d’autant plus leur santé.
Il n’y a pas d’antibiotiques pour les soigner et éviter la douleur des infections s’ajoutant à leur souffrance.

l’ONG OWAP est leur seul secours

« Nous sommes littéralement leur seul espoir » déclare l’ONG.
Sur le terrain, l’ONG coordonne les actions pour sauver les animaux. Les acteurs bénévoles, les travailleurs, les soigneurs, les autorités yéménites comme le directeur général du bureau de l’agriculture et de l’irrigation à Damhar, tous se mobilisent pour alerter, agir, et secourir les animaux.
Le manque de moyens est total. Infrastructures, eau, nourritures, médicaments, tout manque pour pouvoir sauver les animaux.
L’OWAP fait appel aux dons et demande aux États-Unis de répondre à l’urgence en fournissant le nécessaire pour soigner et nourrir les animaux en urgence vitale.

Yémen – les animaux des zoos de Taiz, d’Ibb, de Sanaa en grande souffrance

L’ONG lance une mission officielle pour sauver les animaux qui résident dans le zoo de Taiz qui est le plus ancien du Yémen. Une mission approuvée par les autorités yéménites. L’ONG coordonne le sauvetage des animaux avec le sous-directeur du zoo de Taiz, Showky Al Hajj Awdi.
Une famine terrifiante s’abat sur les habitants du Yémen et détruit la nature par l’instable brisant tout sur son passage. Ce cyclone monstre s’appelle la guerre, les intérêts politiques, la division extrême, la cupidité et l’orgueuil de l’armement, tout ce malheur détruit la vie.
Les 287 animaux survivant au zoo de Taiz sont à l’abandon. Ils vivent la cruauté dont seul les hommes sont capables.
Des animaux sauvages appartenant au patrimoine mondial et qui sont en voie d’extinction sont en train de périr dans la souffrance , alerte OWAP qui déclare, « C’est notre obligation morale de combattre la 6 ème extinction de masse en assurant un avenir à ces précieux animaux.« 
Le zoo se trouve actuellement totalement démuni. Les soigneurs travaillant au zoo ne sont plus rémunérés.

Sauver les animaux des zoos pris au piège de la guerre

One World Actors Animal Rescues répond depuis 2016, à l’appel de ses partisans, à l’appel des amoureux de la nature, de tous ceux respectueux de la vie, leur demandant de libérer les animaux de l’horreur qu’ils vivent dans les zoos du Yémen pris dans la tourmente de la guerre.
Des lions sont confinés dans des cages insalubres où ils souffrent de famine depuis plus d’un an. Les animaux s’y trouvent piégés au milieu d’un conflit brutal.  » Ils souffrent d’une cruauté, d’une privation et d’une négligence inimaginable. » alerte l’ONG.
Au zoo d’Ibb, il est urgence de construire des infrastructures pour pouvoir isoler des lionceaux nouveau-nés, des mâles adultes risquent de les tuer.
Des oiseaux, des reptiles subissent également la famine et une très sévère dégradation des soins.
Au zoo de Sanna se sont 1 159 animaux qui n’ont plus de nourriture suffisante. Des animaux qui sont classés en alerte rouge car en voie d’extinction comme deux léopards arabes qui y souffrent de la faim.

La seule alternative : sauver la vie

Sauver la vie est l’essentiel qui est à respecter en ce 21 ème siècle. C’est la première fois que notre humanité se trouve seule face à elle-même , à son devoir de sauver la vie , à son devoir de conscience et d’actions pour lutter contre ce qu’elle a généré , une souffrance de la vie sur toute la surface de la Terre.
Nos sociétés ont bâti des empires qui finissent par les détruire tant ils se sont éloignés du respect de ce qui est précieux, la nature et la vulnérabilité, ceux plus fragiles que nos systèmes politiques et économiques ont mis en grande souffrance. Nous lisons actuelement l’histoire que les puissants ont écrite. Un avenir glaçant si sauver la vie n’est pas notre priorité première.

©Fédora Hélène
©LiberTerra

Copyright © LiberTerra 2020, Tous droits réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s