Facebook censure la liberté d’expression mais pas un site pédophile !

Brut et Média Live informent qu’un site pédophile était actif sur Facebook malgré les très nombreux signalements.

Il est des sites pornographiques sur Facebook qui ne sont pas censurés. La gravité lorsqu’il s’agit d’un site pédophile qui pouvait continuer à publier malgré les signalements .


Comme le rappelle Media Live, les sites qui dérangent le pouvoir politique sont censurés, bloqués par les algorithmes. 

La liberté d’expression n’est absolument pas respectée alors qu’elle ne véhicule aucune haine. 
La gravité de Facebook qui choisit de bloquer la liberté et laisse des sites monstrueux être. 


L’appel à signaler ce site pédophilie a été lancé. Les internautes ont répondu présents et ce site pédophilie signalé en masse semble avoir sa page supprimée.

Signaler en masse tous les sites pédophilies, pornographiques 


Relevons le fait grave que Facebook censure très rapidement la liberté d’expression mais pas l’horreur.

Des vidéos d’infos bloquées, muselées comme des articles sur les élections, sur les politiques sont pris au piège des algorithmes.

Sites d’infos engagés, libres, sans haine et humanistes tous unis

🛑 ⚠️ Préserver les enfants d’internet, de Facebook et autres sites.

⚠️ Marlène Schiappa avait alerté concernant l’application Tik Tok où nombreux enfants, jeunes ados y publient des vidéos. La présence de personnes adultes très nocives était signalée.

🛑 Gardons les enfants loin des réseaux sociaux.

© LiberTerra

Copyright © LiberTerra 2020 Tous droits réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s