Les jours heureux seront par la force du peuple et non par les gouvernements

Un nouveau gouvernement très politique qui prépare Macron pour 2022. Sarkozy traîne dans l’Élysée par Darmanin contre qui est une plainte pour viol, et Castex, froid dans un capitalisme qu’il l’a bien servi pour notamment préparer les jeux olympes, cette gabegie d’argent et de pollution.

Les françaises et français, les politiques s’en fichent royalement, et tant pis pour la masse qui ne bougera pas, qui laissera faire, ne dira mot et restera cloîtré dans le déni. 

Les turpitudes politiques se baigneront dans les affaires politico-judiciaires, pendant que la justice restera à ses dysfonctionnements et les victimes oubliées. 

L’avocat de Balkany danse au balcon et c’est ainsi que cela a toujours été.

Ne nous trompons pas, Dupond-Moretti n’est pas Badinter. 

Nous verrons peut-être une réforme toucher les magistrats puisque le nouveau ministre de l’injustice semble les détester.

Des magistrats très critiques envers leur ministre en témoignages anonymes, courage fuyons, magistrats prompts à condamner un pauvre à la prison ferme, à condamner pour l’argent à la prison ferme mais laissant des criminels sexuelles tranquilles et ordonnant des obligations de soins à des psychopathes ! 

Ce sont des formations en neurosciences qu’ils leur faudraient plutôt qu’un apprentissage du patriarcat, un arrivisme de  carrière, eux qui accablent des jeunes manifestants d’amendes catastrophiques pendant qu’ils excusent un psychopathe qui menace de mort une école. 

Pendant que des procureurs laissent faire de psychopathes qui martyrisent des femmes et des enfants, lesquels acteurs de justice pensent avant tout à leur carrière.  » Elle, les violences conjugales, elle s’en moque complètement, elle ne fait que ce qui rapporte pour sa carrière » des avocats à propos d’une procureur. Une parmi le flot des magistrats, dira un gendarme, tant ils sont sur un tribunal ! 

Tout ça pour que les victimes oubliées demeurent en souffrance et des prédateurs qui chaque jour perpétuent leur cruauté. 

Moins bavarde d’un coup la justice moralisatrice et politique, le petit pouvoir en aube noire, qui critique à l’abri des regards leur ministre.

Nous nous souvenons de cette fillette de 11 ans agressée sexuellement que les magistrats jugeaient consentante dont le procureur qui était une femme. Il est toujours la perversité de la définition du viol en France.

On se demande si parfois ça serait pas moins dangereux pour la justice de laisser les tribunaux fermés qu’ouverts ! 

EDM, ce sera deux ans de ministère de la justice dans le tourment  d’une crise économique grave qui justifiera d’autant plus d’abandonner les victimes. 

Dupond-Moretti fera certainement de l’esbroufe, du théâtre, occupera la scène, et commencera peut-être à servir les  avocats dans le cadre de la réforme des retraites. 

Dans le microcosme parisien, certains félicitaient la nomination de leur confrère pour cette raison .

En tout cas, les médias ouvrent leur Une sur le sujet friand de la guerre entre le ministère et les magistrats qui par leurs syndicats pourraient ouvrir les hostilités. Sarkozy avait dans son temps tenter une réforme des « petits juges ».

Mais un Vendôme de la justice ne sera certainement pas surtout quand est l’appel à une nouvelle civilisation mettant l’humain au cœur et non des réformes en bouts de chandelle entre querelles et intérêts de profits.

Puis, il y a Darmanin, le sarkoziste à la police, le lamentable du très politique de ce gouvernement.  Les rapports successifs qui depuis plus de dix ans recommandent l’interdiction du LBD entre autres armes et techniques comme le plaquage ventral, ne se verront certainement pas entendus.

Macron semble penser élections présidentielles et compte bien avoir les voix des LR et Centristes pour 2022. Emmanuel Macron avance et la zizanie régnante sème le trouble et occupe les esprits pendant qu’il poursuit sa course politique. Il a l’art des échecs et pose invariablement ses pions en divisant les uns contre les autres dont le but de chacun est de gagner la bataille.

Sème la guerre pour avoir la paix !

Puis, Il y aura quelques gens de gauche caviar comme actuellement, en mascarade et manipulations. 

L’arnachisme de riches qui parade en grandes frasques et qui n’a jamais rien fait de concret, de réel au sens de la justice humaniste apportant reconnaissance et apaisement aux victimes. 

L’arnachisme ne se complaît pas dans l’État imposant le totalitarisme. 

Il est uniquement de grands manipulateurs qui s’agitent et ceux qui font la gueule, se sont les manipulateurs spychopathes qui n’ont pas franchi la marche du pouvoir.  Les manipulations de bistrots, c’est moins valorisant que les grandes scènes politiques !  Même si au final nombreux se retrouvent à la buvette à trinquer avec le même verre qui détruit l’humanité.  Ce que les pervers prennent comme justification pour légitimiser leur cruauté d’une atroce lâcheté. Selon, l’adage les puissants donnent l’exemple. 

La population choisit son fardeau par les élections en réfléchissant par l’argent.  L’élu qui rapportera le plus de bénéfice financier, est dans l’esprit de beaucoup le « sauveur ».  Aimer l’argent beaucoup plus que l’humain dans le narcissisime de notre temps n’a rien d’étonnant. 

Comme violer, c’est consommer par cette domination du trio renouvelé en existence humaine : sexe, pouvoir, argent où l’amour est mis à mort.  Décider de la vie de l’autre sans aucun respect de la dignité humaine et  laisser un être humain  sur le carreau de la souffrance pendant que le prédateur reprend son chemin l’air de rien. 

La satisfaction immédiate, la même que procure l’argent. La négation de la vie, de la Terre car toute consommation violente et cruelle ne peut respecter le sens profond de la vie. Le nocif, le tordu, des hommes en pouvoir à l’égocentrisme puissant, dans ce gouvernement de masculinité toxique et bourgeoise. Celle d’un 19 ème siècle qui n’a jamais construit la vie à force de courage, de combats véritables, de résistance car ceux-ci étaient menés par les ouvriers. 

Les cols blancs dans les salons, bien propres sur eux, méchants et autoritaires, manipulant les mots jusqu’à ignoble, le cul sur une chaise toute leur vie et pérorant en maître.  Le mental en cœur de pierre pour arme et la lâcheté pour rester loin des foules en colère. Les manifestations seront peut-être contre les réformes à venir et l’appauvrissement que va vivre la population. 

Une partie restera aisée et consommera dans la plus grande indifférence même  s’ils savent que le sordide se joue sous leur yeux. Les milliardaires se moquent de tout ce cirque politique, qu’ils s’amusent dans leurs affaires et obscénités, du moment qu’ils servent les intérêts de la finance.

À ce propos, une étude révélait le nombre de psychopathes qui pouvaient être parmi les traders sans foi ni loi. Une conférence à Nice avec Neuro Planète exposait ces hommes qui représentent 1 % de la population mais qui en fonction de l’environnement influencé par le système augmente considérablement en éveillant un mental prédateur qui serait resté en sommeil. 

Nous vivons une période douloureuse qui ne prendra fin que par le courage de toutes et tous à élever les voix pour la liberté, la résistance, le respect de la vie. 

À ne pas oublier que le fascisme ressort toujours des tourments économiques et des hommes de la discorde, la démocratie blessée à terre. 

© Fédora Hélène 

Cpyright © LiberTerra 2020, Tous droits réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s