Une nuit à la vague

Po aime en liberté 
©LiberTerra photo 2020


Une nuit à la vague


Une nuit bercée par la vague
N'être qu'au sourire du monde
À l'amour en secret
Ne voir qu'un visage
Celui aimé qui se pose
Tout près de moi sans m'éveiller


Un rêve, une chose, cette nuit
Mon doux trésor que naît le chant
Un soupir, une chose, une nuit
J'écrivais une étoile
Toi, elle passait dans ta vie
L'amour parfois n'est qu'une nuit


Ton chagrin et tes yeux qui me regardaient
Tu n'as voulu que le bonheur
Un rêve, une étincelle, cette nuit
Il ne fut pas la suite de l'harmonie
Tes démons au coin des bois
T'ont rattrapé à l'aube
Au jour tout avait disparu
Un soupir, une vie, une nuit


L'amour jaillit en des drames
Et, la beauté des anges prie en un silence
Une flamme, une lumière, cette nuit
Puis, s'éteint la bougie
Ne coule que l'or aux reflets des vitraux
Une prière, un espoir, une nuit


Se joue la partition à l'orgue du destin
Sort les sons graves qui résonnent
Du bronze, de l'or d'une cathédrale
Tes larmes, un chant, une nuit
Au milieu de l'esplanade des ombres
Est la merveille, est le mystère
De l'autel aux statuts de nos Dieux
Fleurit le lys au bois scultpé
Un imaginaire, une chose, une nuit


Une nuit à la vague si douce
Que ne cesse le bonheur
L'enfant aux boucles rousses
Chante l'unisson du corps en cœur


Une nuit se grave les adieux
Le soleil se sépare en un vœu
À demi-nue au soir à la lueur
Une naissance, une chance, une fleur
Libre s'en va le temps
Il était ce lointain printemps
Il faudrait plus que l'onde du monde
Pour rejoindre cette nuit à la ronde
De tes rêves et l'enfant au berceau
Tressé par mille roseaux
File l'avenir hissé sur le plus grand bateau



Une nuit à la vague si douce
Que ne cesse le bonheur
L'enfant aux boucles rousses
Chante l'unisson du corps en cœur




Un nuit à la vague
Se fait empreinte à jamais
Et, ta main s'élance vers ceux
Qui ne sont plus, un à Dieu
Je ne suis plus, te dire adieu
Une nuit et l'enfant te donne
L'amour que tu as séparé à jamais


Plus que l'imaginaire, il est le mystère
À la lumière qui éclaire la nuit




© Fédora hélène
©LiberTerra photo 2020

Copyright © LiberTerra 2020, Tous droits réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s