Dupond-Moretti absent aux obsèques de Gisèle Halimi – C’est son droit et notre droit de dire notre tristesse

Pouvons-nous espérer que un être humain, les femmes qui représentent la moitié de notre humanité pourront un jour vivre en paix et sécurité ?

C’est fou comme l’humain n’est pas une cause qui intéresse. Donc ni la paix ni la liberté car cela est le cœur même qui nous fait vivre.

Les ténors du barreau et Dupond-Moretti absents des obsèques de Gisèle Halimi, selon la tribune de Laure Heinich dans l’ Obs.

Mais Aujourd’hui, tout est consommation, pubs, millards d’investissements

Vivre, ça faut combien ?
Ne pas violer une femme, ça faut combien ?
Ne pas maltraiter un être humain, ça faut combien ?
Anéantir le patriarcat, ça faut combien ?
Défendre un prédateur et détruire une victime, ça faut combien ?

Croyez-vous que les masques vous nous protéger de ce système ?

Des masques que nous portons chaque jour pour faire semblant, semblant pour de l’argent.

Semblant pour obtenir un pouvoir, semblant pour obéir à un pouvoir et pendant ce temps, les prédateurs font leur marché par ce système qui prône la cupidité, l’orgueil, le narcissisime, le mensonge, l’hypocrisie.

La justice passe son temps à séduire le pouvoir, à être un pouvoir, à briller, et ses acteurs à avoir une grande carrière, pourquoi ?

Pourquoi Dupond-Moretti, au 21 ème siècle, un prédateur peut martyriser des êtres humains sans être inquièté alors que la justice en est parfaitement informée ?

Combien de femmes tuées par leur conjoint ou ex conjoint subissaient des violences conjugales, plus des deux tiers. Rapport publié en novembre 2019.

Des faits de violences conjugales  qui ne seront pas étendus malgré qu’elles seront portées à la connaissance des forces de l’ordre, selon un rapport sur les homicides conjugaux  du 17 novembre 2019, qui souligne que près des deux tiers des victimes de féminicide avaient subi des violences conjugales.

Ces femmes sont souvent mères et les enfants grandissent en voyant leur « père » martyrisé, terrorisé, injurier, frapper, menacer.

Non seulement, il n’y a aucune considération pour les femmes victimes, mais également pour les enfants.

Des êtres humains et non des gadgets consommables.

En France, comment un prédateur ayant commis des viols et violences conjugales dont sur une femme enceinte, peut ne pas faire face à ses actes alors qu’il est une plainte, alors qu’il a été des années d’alerte ?

Dupond-Moretti, la réalité est la responsabilité de l’état, de tout ce système inhumain qui légitimise la cruauté.

Plus de 3 millions d’enfants pauvres en France, alors que sont des milliardaires en France, c’est un système cruel.

Dire dans ce même temps alors qu’il est des milliards abondants, que les moyens ne sont pas pour la justice, est un système cruel.

Arrêter un jeune pour un joint alors qu’un prédateur ne le sera pour des faits de viols sur une femme enceinte, c’est un système cruel.

Ce n’est pas Dupond-Moretti qui va changer quoique ce soit, ni un autre, c’est la volonté de chacun de refuser la cruauté, l’inhumanité d’un système prédateur qui ne peut qu’inviter des hommes violents, haineux, narcissisiques, à exercer leurs manipulations et criminalité.

Le pot de terre contre le pot de fer, ou la question est-elle : la justice est-elle plus destructrice que constructive pour les victimes et la population ?

La question à se poser, est-ce que nous souhaitons savoir que quelque part un enfant à peur, pleure car un prédateur exerce une violence inouïe ?

En France, au 21 ème siècle, un homme peut martyriser une femme enceinte et être tranquille malgré que la justice en soit informée .

Où est la liberté, la paix quand un de nous subit des violences qui brisent la vie ?

L’indifférence n’est que l’inhumanité.

Le féminisme n’existerait pas si l’homme respectait son humanité. Pour que cela soit, il est d’en être l’infatigable avocat. Ce qui n’est que de garder le feu vaillant de la liberté.

© Fédora Hélène
© LiberTerra




Pour rappel

Copyright © LiberTerra 2020 Tous droits réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s