Ouragan – Le gouverneur de Louisiane alerte « Laura commence à entrer en Lousiane »

Le gouverneur John bel Edwards alerte sur Twitter que « Les premiers effets de #Laura commencent à entrer en Lousiane ».

Il souligne le fait de possibles « tornades, crues soudaines » et évènements météorologique liés à l’ouragan .

Un ouragan « extrêmement dangereux », selon les météorologues et qui menace le Texas et la Louisiane.

Le centre national des ouragans ( NHC) alerte « Onde de tempête catastrophique, vents extrêmes et inondations »

Des vents violents sont attendus – jusqu’à 220 km/h .

Un ouragan qui s’est renforcé en catégaorie 4/5

Pression – 948mb , note un renforcement de l’ouragan

Des niveaux d’eau augmentant dès l’après-midi le long de la côte sud-est du Texas et de la Louisiane

Actuellement, il pourrait être des inondations provoquant une montée rapide des eaux durant toute la nuit dans certaines zones.

Des pluies torrentielles sont attendues.

La population est appelée à se protéger rapidement car les voies d’évacuations pourraient être rapidement inondées.

Des infrastructures , maisons pourraient être détruites par des vagues submersives.

L’inquiétude est concernant des centres importants de raffinage de pétrole se situant sur la ville côtière de Lake Charles en Louisiane. Laquelle pourrait être menacée par des inondations.

Les habitants ont été dans l’obligation d’évacuer. De plus, les pouvoirs publics américains ont dû mettre en place des mesures sanitaires répondant aux nécessités liées à la pandémie de Covid-19.

Le gouverneur de Louisiane, John bel Edwards prévenait sur Twitter mercredi de l’ordre d’évacuation, « Vous n’avez que quelques heures pour vous préparer et évacuer ».

#Laura, a frappé Haïti et la République dominicaine provoquant des inondations et le décès de 12 personnes.

Puis, il est l’ouragan Marco avec des vents violents jusqu’à plus de 120km/h qui était attendu dimanche sur « une partie de la côte américaine du golfe », selon le NHC.

La forte inquiétude de la population

Des habitants postent des messages sur Twitter se disant terrifiés par l’ampleur de l’ouragan. Une population traumatisée par le souvenir du terrible ouragan Katrina de catégorie 5 qui avait dévasté la Nouvelle-Orléans le 29 août 2005. La ville était inondée à 80%. Il était après le passage de l’ouragan plus de 1 800 morts. C’était la catastrophe naturelle la plus meurtrière survenant aux États-Unis depuis 1928.

Des internautes aux États-Unis réagissent et relèvent que ces ouragans de catégorie 4 deviennent la « nouvelle normalité » et certains pensent que le réchauffement climatique ne fera qu’empirer ce phénomène d’ouragan explosif.

Une population fragilisée par la pandémie de Covid-19 qui doit affronter à présent un ouragan « extrêmement dangereux ».

Un coût économique astronomique

Le passage de l’ouragan Katrina avait laissé une facture de 150 milliards de dollars de dégâts.

Un réchauffement climatique, une pandémie, un bouleversement planétaire actif, la fonte irréversible de glaciers, des feux dévastant de nouveau la forêt amazonienne, les millards de dollars et d’euros d’investissement peuvent-ils garantir la sécurité de l’humanité ?

Un changement profond et civilisationnel est nécessaire. Il pourrait alors ne plus considérer l’économie en valeur sacrée et hisser celles de la solidarité, de la fraternité. Il sera certainement le constat de devoir provoquer, assumer une baisse importante de l’industrie marchande pour ralentir une pollution destructrice.

Toute décision aura des conséquences très importantes pour toute l’humanité. Nous sommes face à un choix crucial pour que l’humanité perdure. Et, celui-ci demandera des efforts considérables pour s’adapter, concevoir autre chose que la richesse comme objectif de réalisation.

©LiberTerra

Copyright © LiberTerra 2020, Tous droits réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s