Action pour la paix – Eliminer la violence envers les filles et les femmes

Po aime en LiberTé

Les cris et le soir

J'ai mis un chapeau noir
Tombant sur mes yeux
Dans le noir, j'avance
À demi-cachée
Entre la lune et le clair
De la nuit à l'étoile du Nord
J'avance les yeux cachés
Marche funambule 
Sur les accords perchés
Espérant la nouvelle
La fin du clavaire

Assise en hauteur
Sur le fil métallique
Suspendue à l'abri
Du bruit du monde
J'ai peur

Les cris et le soir
Tes colères noires
Tout en noirceur
Résonnait ta haine
Sur une colombe
Pleurant tout l'amour
De son corps épuisé
Sous ta violence
Papa

J'avance
Les yeux cachés
J'ai peur
Des bruits du monde
Les cris et le soir

L'homme n'est pas l'ange
Gardien d'une petite fille
Entre deux portes et tremblent
Les murs de ma chambre
Le cauchemar fermé à clé
Son alcool et hurlements de loup
Il récitait la mort
En poésie au pied du berceau
C'est triste l'histoire
Papa

Tu ne fais pas rêver
La poupée que tu voulais
Brûler , déchirer
Ton ombre monte l'escalier
Le soir, les cris
J'ai peur

J'avance
Les yeux cachés
J'ai peur
Des bruits du monde
Les cris et le soir

Seule
Je jette des sos en mer
La police dit, il est « chez lui »
La justice abandonne
Est ce cauchemar
Après les traces de rage
D'un père qui fracasse
Les carreaux de verre
Le soleil n'entre pas
Les rayons se figent
Sur le verre brisé
Papa
Casse la vie

Les portes fermées à clé
L'espérance s'abrite
Dans le cœur d'un enfant
Une colombe à Terre
Si douce si calme
Ne bouge plus
Fragile, tremble
Il la balance, la lance
Contre les murs de sa haine

Une colombe, une délivrance
La justice, c'est elle
Qui chaque jour porte la vérité
Plus haut que toutes les flammes
Une femme

Elle console toutes les peines
Son amour plus fort que tout
Délivre, accueille le paradis
Au milieu de l'enfer
Un homme viole l'innocence
Assassine l'aurore

Je voudrais un jour
Que s'éveille l'instant
La chance de la vie
De la liberté
Du bleu du ciel
Ouvrir les yeux sans crainte
Sauver un enfant, une femme
D'un homme abattant la violence
Sur les espoirs des innocents

J'avance
Les yeux cachés
J'ai peur
Des bruits du monde
Les cris et le soir

©Fédora Hélène

Copyright © LiberTerra, Tous droits réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s