Portbail – Le ridicule du masque obligatoire s’impose contre toute sérénité

© LiberTerra photo 2020


Portbail, village tranquille, paisible, plein de charme au bord de mer dans le Cotentin vient de se voir imposer le masque obligatoire durant un mois.

Portbail – ©LiberTerra photo 2020


Les vacances de la Toussaint pourrait y amener des touristes et peut-être de ce fait propager les contaminations Covid-19. 


C’est manipuler l’information, ignorer la réalité du territoire car Portbail reste au calme olympien qui l’anime.

C’est justement le reposant de la tranquillité qui y règne qui y est recherché. Visiblement, les décisions politiques arbitraires n’ont aucune connaissance de la réalité, ni les préfets appliquant avec zèle toutes décisions politiques.

Un Havre de paix, un écrin de sérénité imprègne le Cotentin et la nature demande à ce que l’on respecte ses merveilles, et la liberté des populations y vivant, de tous ceux venant y découvrir un moment de liberté, d’apaisement.

© LiberTerra photo 2020


Les bords de mer de la Manche comme la commune de Julouville voit cet extrême des mesures sanitaires s’établir alors que dans le même temps le gouvernement insiste pour que les réservations de vacances aient lieu. 


Dans cette incohérence, le gouvernement envisagerait-il dans cette logique de « transporter » le virus sur tout le territoire durant les vacances de la Toussaint tout en y remédiant par des mesures sanitaires strictes et aberrantes. 


La circulation de l’argent, les dépenses faites en vacances semblent être privilégiées par une économie destructrice alors que plane un virus mortel le rappelle Emmanuel Macron lui-même. 


Ces mesures sanitaires arbitraires ne seraient-elles que pour répondre aux assurances et différents procès éventuels et manipulations politique en mouvement ?


Une hypocrisie majeure traîne dans les mesures sanitaires et ces masques plein de poussière naviguant du nez aux poches diverses pour y être rangés.


La soumission par la peur et la culpabilité est ce qui imprègne nos sociétés plus vouées à secourir le mondialisme destructeur d’une économie perverse  que la vie !


Quand est-ce que la population va réfléchir et se libérer de la peur de la mort que les pouvoirs politiques et financiers leur imposent en manipulation ?

Pandémie de pauvreté


Les populations devraient avoir peur de la pauvreté grave qui s’accélère au cœur d’un bouleversement planétaire actif, et  de refuser par exemple l’augmentation grave des prix sur les denrées alimentaires.

La pandémie de la faim serait à craindre à travers le monde dans les années à venir


Près de 47 millions supplémentaires de femmes à travers le monde subiront l’extrême de la pauvreté en 2021, alerte  l’ONU. 


Les populations en grande vulnérabilité ne sont pas protégées en respect des droits humains fondamentaux. 

De ce fait, les 150 euros donnés par le gouvernement aux étudiants pauvres et certaines familles ne suffiront jamais à ralentir la pauvreté qui menace notre monde. 

La pauvreté de ce ciel où les oiseaux se font rares, où leur chant joue un air de silence inquiétant devrait alerter tous ceux et celles courant après l’argent plus vite que le vent et qui y perdent leur conscience.

Plages désertes et paisibles s’épanouissent près de Portbail, un écrin de sérénité.

La nature n’a besoin que d’une chose que les politiques, intérêts de pouvoir, lobbies la laissent en paix pour vivre libre.

Ainsi l’humain le sera également.

Un système économique et politique inventé par l’homme est en train de détruire la liberté donc la vie.

On détruit ce qui est vérité pour donner une puissance aux mensonges. Le système d’inversion tue la vie, c’est aussi simple que redoutable.

Portbail – Village sous masque

🛑 La sérénité brisée à tout endroit

Les mesures sanitaires renforcées devraient être supportées uniquement par les décennies de politiques qui ont fait le choix d’une économie destructrice.

La peur de la mort généralisée, la culpabilité à chaque pas décidées par des politiques vivant dans un monde parallèle où ils ne savent même pas ce que signifient prendre le métro tous les jours à l’heure de pointe, assumer une famille, une vie professionnelle en ne tirant comme bénéfice qu’un épuisement psychologique, physique et un appauvrissement.

Beauté en Cotentin ©LiberTerra photo 2020

© LiberTerra

Portbail

Copyright © LiberTerra 2020 Tous droits réservés, Tous droits de reproduction et de représentation réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s