Samedi 28 novembre – France en colère !

Paris – Bordeaux, villes de province, le peuple exprime sa colère !

Emmanuel Macron attise la violence par des lois qui entravent gravement la liberté !

Il est des bouleversements fondamentaux qui seront en 2021 par la pauvreté qui s’aggrave dans le monde, par l’urgence climatique qui nous fait irrémédiablement face !

La population doit agir  et ne plus consommer sans conscience des conséquences que cela a pour toute notre humanité.

Le capitalisme, la folie suicidaire d’une économie plaçant l’argent en idole,  fera en 2021 –  6 000 enfants mourant de faim chaque jour dans le monde , selon l’ONU, si nous poursuivons une économie destructrice !

Nous devons entrer en résilience et non plus consommer , ni obéir à des lois anéantissant la liberté !

Seule la liberté nous donnera les possibilités nous permettant d’affronter un monde qui a irrémédiablement changé ! 

Le monde a basculé.  Rien ne sera plus comme avant . Nous devons entrer en résistance pour bâtir la résilience si les gouvernements s’obstinent à refuser au peuple de construire un avenir serein pour nos enfants,  pour nous tous  !

Les mesures sanitaires absurdes répondant à d’autres intérêts que la lutte contre un virus, ne doivent pas envahir notre espace d’actions pour établir l’équilibre par la paix et la liberté.

Les champs de violences sont et seront par la faim, la misère,  l’injustice et le pouvoir est fidèle à ce qui le sert !

Pensons aux enfants,  pensons à les aimer et à leur garantir une Terre en vie , un monde où il est possible de vivre .

Nous ne fonderons rien sur une Terre  de souffrances s’abreuvant des larmes de ceux appauvris, mourant de faim, de maladies évitables, mourant par un long enfermement de la liberté.

Les drones sont des éléments militaires,  ils n’ont pas à être déployés dans l’espace civil .

C’est dangereux et très inquiétant d’avoir pensé la loi « Surveillance Globale  » qui n’est que le prélude d’autres mesures fondant un état policier, de préfets obéissants aux ordres sans protéger la population,  mais l’enfermant dans la peur et la répression.

La banque de Paris brûle,  mais c’est la circulation de l’argent que nous devons arrêter !

Lundi 30 novembre , la population continuera-t-elle  à servir un système économique qui détruit,  brise l’humain et la nature car nous ne sommes qu’un.

Notre Terre est en souffrance et les cultures pourraient ne plus produire car nous l’avons maltraité depuis des décennies de produits chimiques ! 

La famine menace notre humanité.
Nous devons œuvrer pour le respect des droits fondamentaux universels au-delà de lutter contre la loi Surveillance Globale,  il est de lutter pour la liberté dans son immensité.

Être libre !  Liberté, ton cœur, être humain, bat que par elle .

Si la vie sur Terre est entravée par des économies destructrices , nous ne pourrons survivre sur une Terre qui ne pourra plus être en paix. 

Les gouvernements devraient cesser leur pouvoir absolu et comprendre que le monde n’est plus aux États dominants appauvrissant les peuples, mais à la réconciliation,  au partage essentiel.

La France doit vivre, naître en un monde meilleur . Nous devons fonder une nouvelle constitution ,une nouvelle justice , celle véritable qui protège et secoure et non celle du pouvoir fondé par le pouvoir absolu des politiques et de ceux ne servant que leurs intérêts de fortune et privilèges.

Nous tous ensemble bâtissons la résilience ! 

©Fédora Hélène

Copyright © LiberTerra 2020, Tous droits réservés, Tous droits de représentation et de diffusion réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s