Le Choc – Trois gendarmes secourant une femme victime de violences conjugales ont été tués par le conjoint violent

Dans le nuit du mardi 22 au mercredi 23 décembre, les gendarmes de la compagnie d’Ambert (Puy-de-Dôme) portent secours à une femme victime de violences conjugales.

En secourant la victime , trois gendarmes ont été tués par le conjoint armé, un homme de 48 ans. Il blesse également un quatrième gendarme.

Sa conjointe s’était réfugiée sur le toit de la maison , selon Le Monde et le conjoint violent aurait également mis le feu à la maison.

Le forcené a été retrouvé mort dans sa voiture. Il se serait alors suicidé, selon l’AFP

Une profonde tristesse, douleur face à ce drame se déroulant à la veille de Noël, où 4 enfants sont désormais orphelins de père.

Refondre la justice est une nécessité pour ne plus jamais permettre à des hommes violents de détruire des vies. Le drame des violences conjugales, des violences faites aux femmes anéantit chaque jour des familles, des enfants, une mère.

Appliquons l’engagement de l’ONU pour mettre fin à ce fléau qu’est la violence faite aux femmes et qui détruit tout autour de nous, des vies.

0 tolérance pour les hommes violents, cruels commettant des violences conjugales /sexuelles.

La Fondation maison de la gendarmerie ouvre une cagnotte pour les familles des gendarmes disparus.

Arno Mavel, 21 ans – Adjudant Rémi Dupuis, 37 ans – Lieutenant Cyrille Morel, 45 ans – Toutes nos condoléances à leurs familles

©LiberTerra

Copyright © LiberTerra 2020, tous droits réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s