Victime à bout de souffle

La consigne donnée aux victimes de violences conjugales et sexuelles, en France : oubliez !

C’est cet agresseur s’affichant en profil Facebook, si fier, les agresseurs eux , oublient si vite les vies qu’ils ont détruites.

Les victimes, certaines, n’ont plus la force.

Un de ce genre d’agresseur restera impuni et ce sont des milliers comme lui .

De toutes les manières, va-t-on rendre à un être humain sa vie brisée ?

Il y a les victimes qui ont toutes les forces et celles qui les ont perdues.

La confiance en la justice a été et l’illusion s’arrête.

Un prédateur pervers , c’est quoi ?

C’est un homme cruel qui s’amuse à anéantir une vie et à continuer très fier de lui, à salir, diffamer sans cesse sa victime .

Un agresseur parmi des milliers

P* , détruire une femme enceinte, ne lui a jamais suffit et il trouve toujours des pervers et perverses à sa ressemblance pour flatter toute sa saloperie humaine.

Le mensonge, la haine sont tellement puissants dans nos systèmes que le sourire d’une maman n’a aucune valeur .

Puis, c’est cette femme qui se présente comme infirmière d’une soixantaine d’années qui coule les images d’Épinal comme les révélations de Julie coule celle des pompiers .

Facebook c’est également ces profils de manipulateurs pervers qui y font leur pêche, y exposent leurs mensonges, narcissisme, sont à leurs masques et affichent plus de 4 000 amis virtuels comme celle flattant et flattée par un agresseur ayant brisé à jamais des grossesses, la naissance d’un enfant.

La justice, elle n’existe pas et il n’y aura jamais de reconnaissance pour les victimes de ce prédateur pervers, jamais.

Il ne faut pas vivre d’illusions, mais accepter que la culture française soit profondément attachée au patriarcat, à la culture du viol et que ce prédateur , qui est un parmi des milliers, sera toujours impuni, à escroquer, voler avec des saloperies humaines le glorifiant jour après jour .

Il sait que les victimes n’ont pas les moyens financiers de pouvoir se défendre et que la justice, c’est aussi avoir les moyens financiers pour y recourir, au-delà du fait qu’elle détruit d’une autre manière, mais le résultat est semblable aux actes que commet un prédateur pervers.

Aucune humanité, aucun respect de la vie, même après un accouchement, P* agressait , toujours sans limite, toujours fier, toujours à parler fort et à paraître auprès de gens comme cette femme s’exhibant en soutient de ce prédateur.

En France, la consigne donnée aux victimes est d’oublier et de se dire tant pis .

Le Grenelle des violences conjugales a fait croire à autre chose, à un espoir qui en réalité n’existe pas .

Les manipulateurs ont tout loisir dans ce système qui ne respecte pas l’humain, qui déshumanise et qui est en majorité accepté. La cruauté siège dans notre civilisation et à une valeur de pouvoir .

Ce prédateur est donc certain de son pouvoir et même s’il est un escroc et un faussaire , il sera toujours plus une valeur que n’importe quelle personne honnête.

La narcissique le soutenant actuellement sera toujours une valeur dans le système , contrairement à la femme qu’il a violée, maltraitée et dont il a dévasté la vie.

Les enfants qu’il a traumatisé ne seront jamais rien, absolument rien et ce prédateur pourra toujours user de leur nom, de leur naissance, sans vergogne, mentant, manipulant et rangeant leur mère qu’il a martyrisé enceinte dans le placard des choses qu’il utilise pour s’amuser, se défouler, s’acheter une image de bon père de famille, après celle du politique, journaliste, juriste et autres.

Il correspond aux mensonges de tout le système et peut se prélasser dans des hôtels en partant sans payer, cela n’a aucune importance aux yeux de la justice comme les faux diplômes qu’il a fabriqué.

Ça fait 40 ans qu’il est ce prédateur, et avant la femme qui aujourd’hui le soutient et l’affiche, il y avait Brigitte , sa compagne, elle aussi infirmière, qui durant plus de 20 ans sera à alimenter sa perversité en étant toujours en lien avec cet agresseur .

Les manipulateurs sont ceux qui peuvent vivre dans ce système où l’argent est le pouvoir et détruire, une puissance .

Les belles âmes luttent , tout leur courage, leur bonté, mais en France, il ne sera peut-être pas avant longtemps des millions de personnes descendant dans la rue pour défendre les droits humains fondamentaux et universels et dire qu’une femme est un être humain et non une chose .

Ce prédateur a gagné, il a détruit le plus beau de la vie, le plus précieux d’une vie, le temps d’une grossesse, de la naissance d’un enfant.

Aujourd’hui et demain, il sera à parader, fier de lui, sans jamais s’arrêter et la nouvelle perverse du jour est l’image égale à tout ce qu’il a toujours courtisé pour un objectif, anéantir la vie.

C’est ce qui prime dans nos sociétés abîmant la Terre pour produire, pour le profit , pour alimenter les richesses, les banques, les lobbies .

Alors, des millions de femmes à travers le monde, y compris en France n’ont aux yeux des pouvoirs, pas plus d’importance que la feuille brisée, que l’arbre abattu, que l’oiseau qui ne chante plus, que ceux mis en fragilité, qui ne font pas partie de la loi du plus fort .

Le plus fort ce n’est pas l’amour dans les sociétés que nous avons bâties, c’est le mensonge destructeur, la haine.

On ne rend pas à la Terre , une biodiversité que l’on a abîmé, on ne rend pas à une mère, son cœur qu’un prédateur a brisé.

Tout continuera demain, nos sociétés ne s’arrêteront pas, elles iront jusqu’au bout pour le profit, le pouvoir inventé, les armes , la surveillance de l’homme par l’homme, et brisant tout l’amour sur leur passage .

Une victime oubliée a bien peu d’importance et l’agresseur n’est qu’un maillon destructeur appartenant au système.

Il détruit, c’est sa fonction et il détruira jusqu’à son dernier souffle , exactement comme le système le fera à l’égard de notre Terre et de notre humanité.

©️ LiberTerra

⚠ Attention aux personnes sensibles

⚠️ actes violents d’un agresseur ⚠️

Cet agresseur hurlait sur sa conjointe des heures durant et en pleine nuit des injures très obscènes, des menaces de mort . Il cassait tout, renversait les meubles, tirait les cheveux de toutes ses forces, entre autres violences.

Plus il voyait sa victime en état de choc, plus il hurlait fort . Il assomme un être humain, l’épuisement, le brise et il part rire au bar et ailleurs rencontrant le genre de personnes qui s’affichent actuellement en soutien à cet agresseur, en toute connaissance de cause, le trouvant « charmant » , alors qu’il transparaît tout l’ignoble des violences conjugales inouïes qu’il a commises années après années, anéantissant la vie, cassant les rêves d’un être humain.

Il a déshumanisé sa conjointe, l’a traitée pire qu’un animal, des grossesses chavirées, la violence de ce prédateur poursuivant sa haine à la maternité auprès de sa conjointe venant de subir une césarienne en urgence .

Aucune humanité, toujours et encore. Cette odieuse femme affichant son soutien à un tel prédateur , et les victimes niées, effacées qui doivent oublier , et avoir le courage d’avancer .

Ce prédateur continuera, il y aura d’autres personnes manipulées et il aura toujours en médaille son impunité .

Ni pardon ni oubli

Briser la santé d’un être humain, et une infirmière soutient ce prédateur, le titre ne fait pas l’être.

Copyright ©️ LiberTerra 2021, Tous droits réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s