Survivre, ce mot sens de vivre en résilience – 26 mois d’une plainte pour viols et violences – Ce bourreau et escroc, Philippe Palat

🔴 26 mois d’une plainte pour viols et violences – Des violences conjugales graves commises également sur une femme enceinte

Témoigner en étant en état de choc car aussi la victime a été reçue dans un bureau où il était plusieurs policiers, et qu’ elle se trouvait à côté de la porte laissée ouverte et donnant sur un couloir passant.

Un accueil inadapté et c’est ainsi qu’une femme a témoigné d’un viol et de maltraitances qu’ elle a subi enceinte, donc un viol à 7 mois de grossesse – une grossesse à risque et devant rester H 24 alitée !

Sans que la justice ne se soucie nullement de sa santé, de sa vie, de savoir comment la victime dépasse chaque jour les traumatismes pour avancer, sourire au monde, et dépasser les traumatismes infligés par une justice perdue qui en devient inhumaine .



Ce prédateur, roi du bidonnage, a manipulé toute sa famille en s’ inventant diplômé de Sciences Po et de la faculté de droit ! Il a réalisé des faux ! Ses diplômes sont faux !



Dans son mode opératoire, il oublie, efface, renie les victimes de sa terrifiante méchanceté, violence , ses propres enfants qu’il a traumatisé et complètement abandonné , ainsi que leur mère qu’il a maltraité sous leurs yeux en la menaçant de mort avec un couteau en lui hurlant  » Je vais te tuer, je vais te tuer ». Et, parmi les actes barbares qu’il a commis , il a lancé de l’alcool dans les yeux de sa conjointe.

C’est inhumain, scandaleux et ce prédateur se balade, flatte une journaliste de la honte qui le qualifie publiquement sur son Facebook « d’âme pure  » et il s’alcoolise tranquillement dans le bar l’hébergeant sans avoir besoin de travailler pour payer ses verres ! Lui qui expose un faux titre de journaliste en mentionnant être journaliste à la Lettre A et à l’ Echo , ce qui est faux, comme son entreprise à une adresse bidon à Bordeaux !



Nous sommes loin d’être dans un pays respectant les droits humains des femmes et protégeant les femmes victimes de prédateurs, ainsi que leurs enfants.

Les témoignages bouleversants des enfants devenus jeunes adultes ne sont ni respectés ni entendus .

Des alertes faites durant des années en vain où ce prédateur a été une barbouze fréquentant politiques, journalistes et milieu de justice, dont des avocats liés à la politique. Des articles de presse ont dénoncé ses escroqueries et faux et usage de faux car par ailleurs le bourreau est un escroc et faussaire professionnel, multiricidiviste, un redoutable manipulateur , une barbouze en roi du bidonnage.

Une condamnation pour recel de violation du secret de l’instruction, pour laquelle il a horriblement manipulé pour soutirer les plus de 3 000 euros nécessaires à sa sortie de prison. Incarcéré car il n’a jamais honoré le paiement de l’amende suite à cette condamnation. Ce n’est pas Philippe Palat qui a payé sa dette !

De plus, il a été aussi condamné une fois à deux ans avec sursis pour violences conjugales et menaces de mort sur sa conjointe et ses enfants, il s’est vengé horriblement de cette condamnation sur la victime.

Une condamnation car il avait encore une fois agressé sa conjointe en pleine rue, ne lui laissant aucun refuge, comme il l’a toujours agressé devant les écoles et à l’intérieur de l’ école maternelle de ses enfants, et que pour une fois, les passants ont réagi et appelé la gendarmerie auprès de laquelle ils ont témoigné, comme la directrice de l’école maternelle a alerté et appelé la police, pourtant il ne sera pas possible que soit une plainte contre ce prédateur qui agressait, harcelait gravement et quotidiennement sa conjointe et cela devant les enfants.

Des voisins et des policiers ont été témoins de certaines des violences qu’il a commises. Comme des politiques que ce bourreau a fréquenté, savaient son ivrognerie, ses manipulations, une femme et des enfants en grande vulnérabilité et ils n’ont pas levé le petit doigt pour secourir les victimes, ni jamais pris de leurs nouvelles, mais ils avaient du temps pour écouter ce minable escroc, le prendre sans aucun problème au téléphone, ainsi que pour certains lui donner de l’argent, lui payer une chambre d’hôtel alors que complètement ivre , il venait de commettre violences sur violences conjugales et que se sentant puissant par ses relations, par sa grave impunité, il a recommencé sans cesse ses actes cruels . Et, n’ hésitant pas à se déclarer insolvable et à jouer les SDF pour manipuler et faire pitié.

La victime n’a toujours compté que sur elle-même en donnant toutes ses forces avec abnégation à ses enfants. Pendant ce temps là, le prédateur, Philippe Palat, s’ amuse, parle haut et fort , fait ses discours politiques dans ses différents bars, consommant ses alcools devant son public en se disant être, « le clown triste » , amusant la foule de notables dans leur hypocrisie, malsain du patriarcat, cupidité et orgueil ! Du moment que Philippe Palat les flatte, tire vers le haut leur vanité et sert pour certains- es leurs intérêts, du moment que ce ne sont pas eux qu’il agresse avec une violence, haine démentes, ils n’ont aucune conscience de papoter et de s’ afficher auprès d’un criminel s’attaquant à une femme enceinte alitée, ainsi qu’à ses propres enfants.

Comme il sera cet autre prédateur, ex chargé de mission, trinquant au bar avec Philippe Palat, et qui a agressé la victime en grande vulnérabilité ! Les prédateurs se reconnaissent entre eux et cet autre agresseur lui a servi de pantin pour encore faire subir une violence sexuelle à sa proie qu’il a toujours considéré comme un objet qu’il peut fracasser contre un mur, puis le relancer à plaisir pour défouler sa haine, ses frustrations, son extrême perversité comme il hurlait en pleine nuit des injures très obscènes sur sa conjointe et appelant les enfants « chiards » en leur hurlant froid  » Vous n’avez pas de père. Votre père va aller en prison« . Renversant les meubles, hurlant de toutes ses forces, agressant physiquement et psychologiquement ses proies qu’il empêchait de dormir ! Lui qui ne travaille pas , si ce n’est au répugnant de ses barbouzeries. Ça l’amuse, pour lui la justice est un jeu et il connaît parfaitement les manipulations et monde des avocats, nécessaires pour y placer ses pions , mensonges, et jouer .

Ce qu’il fera à l’égard d’un jeune journaliste qu’il a piègé alors que Philippe Palat a fabriqué un faux contre Hervé Bourges. Condamné à 6 mois de prison ferme, la condamnation n’a jamais été appliquée et l’avocat le défendant, buvait avec lui au bar ! Que se passe- t- il avec Philippe Palat et ses fréquentations et flattant également des francs-maçons qu’ il se vantait de connaître dans ses odieuses manipulations.

Les victimes des violences de Philippe Palat ont été constamment maltraitées, humiliées

L’ archaïsme des haines et lâchetés qui tourne le dos au plus vulnérables quand les puissants et notables se gavent aux mépris des plus fragiles. Les bougeois d’un 19 ème siècle misogyne se pensent si supérieurs par un statut social inventé, par l’argent, les titres et leur suffisance étalant leur culture comme  » Au bon beurre » , ceux qui n’ont jamais eu à affronter seuls un prédateur menaçant leur vie , attaquant, cruel, s’acharnant année après année à détruire une vie et ayant pour condamnation que de boire au bar avec ces patrons de bar l’hébergeant et l’alccolisant en sachant sa terrifiante violence à l’égard de sa conjointe et de ses enfants.

Il agresse d’ ailleurs sa conjointe en sortant alcoolisé de ces bars dont les patrons et patronnes sont amis avec ce prédateur. #BalanceTonBar et Philippe Palat renouvelle son mode opératoire dans chaque ville où il erre dans sa stratégie calculée de déménagements en déménagements , isolant et plongeant dans la précarité ses proies , sa poupée de chiffon, sa conjointe sur qui il lançait des objets et des cigarettes allumées alors qu’elle était enceinte, comme il l’a serrait fortement contre lui .

Ce bourreau a mis la vie de sa conjointe en danger, ainsi que celle de son enfant. Sans limite, il est venu moins de 24 heures après que sa conjointe est subie une césarienne en urgence, l’ agresser à la maternité en arrivant ivre . Ce qu’il fera chaque jour durant le séjour de sa conjointe à la maternité et cela dans l’ indifférence générale.

Une travailleuse sociale suivant Philippe Palat, condamné à deux ans d’ obligatoin de soins pour violences conjugales, ce qui n’a servi à strictement rien, et abandonnant la victime à la terrifiante emprise de ce criminel expérimenté, a été alertée à plusieurs reprises par la victime des violences conjugales qu’elle subissait enceinte et alitée. Avoir la force de témoigner et garder ses forces pour protéger la vie de son enfant en elle qui est complètement oublié par se système inhumain qui construit nos sociétés.

Philippe Palat a d’ailleurs agressé le médecin addictologue le suivant , ne respectant strictement rien et continuant à boire et à commettre des violences conjugales graves. Des années de violences que commet Philippe Palat et jamais les deux ans de sursis prononcés à son encontre ne seront révoqués.

La victime annonçant la naissance de son enfant à la travailleuse sociale suivant Philippe Palat, et celle-ci a exprimé  » Je pensais que vous n’arriveriez jamais au bout de cette grossesse, que vous perdriez votre enfant  »

Il s’agit de la vie d’un être humain, humain ! Dans quel pays sommes-nous pour être à une telle injustice, être à n’avoir aucun respect des droits humains des femmes ?


Par ailleurs, on ne compte même plus, les condamnations de Philippe Palat pour escroqueries et divers et dont il se fiche éperdument comme celle à deux mois de prison ferme pour conduite en état d’ ivresse en récidive et sans permis. Ni toutes les amendes SNCF qu’il ne paiera jamais et qu’il a faites envoyer à l’adresse de ses victimes ! Condamné également une fois pour avoir menacé l’école de ses enfants et pour ce fait, il n’a été qu’une simple amende qu’il ne paiera certainement jamais !

Philippe Palat, l’escroc est un bourreau

Il ne s’agit pas de Philippe Palat, journaliste à Midi Libre, qui a d’ailleurs écrit un article expliquant qu’il n’avait pas de frère jumeau !

Des années et des années que Philippe Palat, barbouze, qui a le même patronyme commet des violences, des escroqueries, faux et usage de faux. Il a 40 ans d’ expérience par son mental prédateur, connu de la justice dès ses 16 ans où il commettait déjà des actes d’ escroqueries et vols .

Philippe Palat qui a toujours manipulé avec la religion catholique. Dans ses manipulations, il pleurait en public à Noël dans la cathédrale de Périgueux en jurant ses  » engagements « , de cesser les violences qu’il commettait. Il se positionne en victime , il est selon lui, l’incompris dans son mental prédateur et système d’inversion destructeur qu’il inflige à ses victimes. Il hurlait à sa conjointe,  » Tu me détruits ! Tu ne me comprends pas « pôvre conne » , mante religieuse, araignée « . Il parlait de « rédemption », s’ amusant à réciter des passages de l’épître de Paul ! Et, toutes ses horreurs, vols qu’il a commis à Lourdes et il joue les  » bons catholiques » !

⚠️ Messages violents de Philippe Palat



Philippe Palat a détruit une vie à coups de violences conjugales et sexuelles inouïes .

C’est la vie qui est sens de justice, de survivre, d’être cette force de vivre .

Les humiliations, violences graves et le viol est un crime , détruisent un être humain. Le deuxième coup est porté par l’ injustice et ceux inhumains soutenant un tel prédateur qui les flatte, tire leur vanité vers le haut et qui se complaisent à haïr les victimes, et à légitimer un prédateur tant qu’ eux n’ont pas été victimes de ses agissements criminels !

L’espérance est à la vie !



La clarté de l’espérance est une force de résilience et celle-ci signifie ce chaque jour à être debout, à s’ occuper de ses enfants, à réaliser des projets, à regarder le merveilleux de la vie , un sourire, une simple fleur relatant la sincérité, l’ immensité de la liberté pour laquelle ont fait le choix de donner sa vie car sans cela, sans cette existence de la paix libérée, la vie ne peut être l’expression de ce qu’elle est profondément, Vivre c’est Aimer !

©️ LIBERTERRA

#stopimpunité #metoomedias #metoo #NousToutes #ONUFemmes #violencesfaitesauxfemmes

Copyright ©️ LiberTerra 2021 – Tous droits réservés – Tous droits de production et de diffusion réservés

@liberterradaily

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s