Élections européennes, résultats

RN en tête de cette élection, 22 à 24 élus

LREM, 21 à 23 élus

EELV, 12 à 13 élus

LR, 8 à 9 élus

PS, 6 à 7 élus

LFI, 6 à 7 élus

Et, PCF a fait 2,4 %

Une dualité maintenue

Seulement deux partis ont fait plus de 20 %

Une dualité RN, LREM qui représente 20 % des inscrits, un carcan installé en France qui persiste.

Une volonté de changement qui ne prend pas jour par le vote.

Des français ont perdu confiance en les politiques et aujourd’hui, ce fait marque l’élection qui se détache de nombreux citoyens qui n’ont plus le sentiment d’appartenir aux choix décidés par les élections.

Le marketing publicitaire faisant les élections est encore le rouage de certains votes.

Il faudra se libérer d’une conception de campagne électoraliste et financièrement lourde pour penser à un vote représentant la réalité des décisions citoyennes.

Pour le moment, tel n’est pas le cas.

Marine Le Pen vit ce qu’elle nomme une victoire et déclare qu’Emmanuel Macron devrait procéder à une dissolution de l’Assemblée nationale avec un nouveau scrutin permettant une juste représentation de l’ensemble des partis.

Seulement cela est impossible.

Une dissolution ne peut se faire que sur le mode de scrutin d’élection des députés dont on dissout les mandats, donc sur le modèle de 2017, majoritaire, uninominal à deux tours.

Bulletins manquants

Plusieurs électeurs ont signalé des dysfonctionnements lors de cette élection européenne.

En effet, certains ont appris en allant voter, qu’ils n’étaient pas inscrits alors qu’ils avaient voté aux présidentielles, où qu’ils avaient fait les démarches nécessaires en temps voulu.

Puis, il y aurait eu des bulletins manquants concernant certaines listes.

A ce sujet, Benoît Hamon a tweeté « Dans 6 département au moins (13, 19, 22, 30, 66, 80), les bulletins de vote @GenerationsMvt et #PrintempsEuropéen étaient absents dans plusieurs communes tandis qu’ils avaient pourtant été officiellement livrés et enregistrés en Préfecture. Il s’agit d’un préjudice grave. »

Les bulletins sont distribués par l’État via la Poste. Dans chaque préfecture, des gens mettent sous pli les différents bulletins et l’Etat assure l’acheminement.

Les petits partis ont parfois du mal à avancer les fonds pour leur impression et seulement ceux faisant au dessus des 3 % seront remboursés.

©Liberterra

©Fédora Hélène

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s