CYCLONE LORENZO , L’EXTRÊME

Un cyclone de catégorie 5

Lorenzo est annoncé comme étant un puissant cyclone jamais observé depuis l’apparition des satellites.
Le 21 septembre, les chaînes météo annonçaient de source NHC, un amas orageux sur haute surveillance évoluant en Guinée et signalaient que celui-ci pouvait se développer et s’intensifier au dessus des eaux chaudes de l’Atlantique durant les prochains jours.
Vendredi 27 septembre, l’Agence américaine Nationale Hurricade center (NHC) annonçait sa progression prenant de la puissante et baptisée Cyclone Lorenzo en alertant sur des vents qui pourraient atteindre 230 km/h avec des pointes à 275 km/h .
Évoluant au-dessus de zones non habitées, il pourrait passer près de l’archipel des Açores entre mardi et mercredi annonce Météo France.

L’ Europe sera t-elle touchée ?


L’Europe ne devrait pas être touchée mais sa trajectoire reste incertaine et sur surveillance

L’urgence climatique en cause ?


Le réchauffement climatique a intensifié les ouragans de catégorie 5 depuis les années 2000 jusqu’à nos jours.
La saison cyclonique dure de juin à novembre et durant cette saison se développe environ 13 tempêtes dont 6 se transformant en ouragan.
La saison cyclonique 2019 sur l’Atlantique Nord comptabilise déjà avec Lorenzo 5 ouragans .
Barry , ouvre en juillet la saison cyclonique 2019 sur le bassin Atlantique Nord en devenant un ouragan de catégorie 1 qui dura que quelques heures
Dorian est le second, commençant le 24 août et se dissipant le 10 septembre. Il est de catégorie 5 et est enregistré comme le plus puissant depuis 1935. Et, il fit des dégats catastrophiques aux Bahamas.
Humberto, du 12 au 25 septembre évolue en ouragan majeur de catégorie 5 .
Jerry au 19 septembre est de catégorie 1 avec des vents à 135 km/h

Quelques puissants cyclones qui ont marqué ces décennies

Les moyens technologiques d’observations et de mesures ont considérablement évolués comme l’utilisation des sondes et capteurs des avions et bien sûr la venue dans l’Espace des satellites.

Il est difficile alors de comparer les données actuelles de plus en plus fiables et précises avec celles passées sur la puissances des phénomènes naturels.
Mais il est constaté une augmentation significative de l’intensité des ouragans de catégorie 5 établis en conséquences du réchauffement climatique.
Celui-ci prenant principalement sa source avec l’avènement de l’ère industrielle, l’avant des années 2 000 est également marqué par la force des tempêtes sévissant sur la surface de la planète.
L’Organisation Météorologique Mondiale enregistrait un record des vents à 408 km/h en 1996 avec le cyclone tropical Olivia sur l’île de Barrow en Australie.


L’ouragan Wilma en octobre 2005
Il atteint des vents de 282 km/h, a un diamètre de 800 km et une pression de 882 millibars. Il s’abat notamment sur la province du Yucatan qui vécut alors des pluies torrentielles et une destructions très importantes de ses infrastructures et coûte plus de 21 milliards de dollars de dégâts.
C’était formé en cette annnée 2005, 12 ouragans et 31 tempêtes dans le bassin Atlantique. À l’étude des archives météorologiques, seule l’année 1851 apparaissait d’une telle ampleur.

Katrina, c’est aussi l’année 2005.
Cet ouragan extrême frappe violemment les États-Unis qui l’enregistre comme étant l’un des plus dévastateurs de son histoire.
La Floride, la Nouvelle-Orléans, l’Alabama sont touchées et on se souvient des images apocalyptiques de la Nouvelle-Orléans submergée par les eaux en seulement quelques heures. C’est alors 80 % de la ville qui est victime des terribles inondations. Après le passage de cet ouragan majeur sur les États-Unis, les Autorités américaines font état de plus de 1 800 morts et de l’évacuation de plus de 300 000 personnes. Il demeure l’ouragan le plus coûteux de l’histoire américaine.

Rita en 2005
Après quelques jours de répit suite au passage de Katrina, arrive l’ouragan Rita, 895 millibars avec des vents mesurés à 300 km/h. Il fera moins de dégâts que celui le précédant.

Gilbert en 1988
Ce cyclone meurtrier est évalué à 888 millibars avec des rafales de vent pouvant atteindre 320 km/h. Il fait de nombreuses victimes en touchant en septembre 1988 la Jamaïque, les îles caraïbes, le mexique et les États -Unis . Et, il provoqua à la Jamaïque, le drame de 500 000 habitants ayant tout perdu et se retrouvant sans-abri.

Mitch en 1998
Cet ouragan est un des plus meurtriers du 20 ème siècle. Il fera plus de 10 000 morts en provoquant par ses pluies diluviennes des glissements de terrains et des inondations au Honduras et au Nicaragua.

Le cyclone 01B
Il touche dramatiquement la Birmanie le 3 mai 2008 et demeure le plus meutrier et coûteux de l’histoire de la Birmanie. Environ 140 000 personnes seront tuées par sa puissance dévastatrice.

©LiberTerra

Ouragan Lorenzo Météo France

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s