Extinction Rébellion devant l’Assemblée Nationale : pour un nouveau monde

Action Rébellion Internationale d’Octobre

Samedi 12 octobre, Extinction Rébellion menait une action vers 10 heures à proximité de l’assemblée Nationale.
Un appel scénique devant l’Assemblée Nationale pour une prise de conscience sur la pollution de la terre et des océans par le plastique. Des déchets plastiques ont été déposés devant le Palais Bourbon.

Extinction Rébellion demande aux pouvoirs publics de limiter la comsommation de plastique et dénonce « hyperdépendance » de la société à ce produit très polluant.
Un plastique qui s’inflitre dans la terre et des pancartes au solgan contre les pesticides « Rendez-nous les vers de terre« 

Plastique danger
On se rapelle de cette baleine enceinte, échouée sur les côtes de la Sardaigne, morte avec 22 kilos de déchets plastiques dans son ectomac. Les scientifiques au SEAME Sardinia, n’avaient jamais constaté un tel désastre et espéraient que cela servent à une prise de conscience forte sur la consommation quotidienne de plastique dans nos sociétés.

Désobéissance citoyenne
En appliquant une désobéissance civile, d’autres groupes de participants ont complété l’action en s’asseyant sur la chaussée pour former une chaine pacifique dans les rues sur le côté du Palais Bourbon. Ils ont été délogés par les CRS en fin de matinée, portés ou traînés par terre, un par un pour être mis à l’écart du point de blocage .
Le pont de la Concorde bloqué par les participants répétant leur action fut réouvert à la circulation dans l’après-midi.
Cette action s’inscrivait dans le mouvement de Rebellion Internationale d’Octobre marquant le deuxième week-end de mobilisation après avoir passé la semaine écoulée place du Châtelet occupée dans le cadre du RIO.

Ce week end est sur l’appel pour l’Archipel des nouveaux mondes. Extinction Rébellion invite à qui le souhaite de venir s’inscrire sur des actions à mener.

Au delà des rues prises par l’action XR, des journalistes furent bloqués

L’appel pour l’Archipel des nouveaux mondes n’a visiblement pas séduit les CRS intervenant ce samedi 12 octobre. Lors d’une nasse qu’ils ont effectué, des journalistes ont expliqué avoir été empêchés de faire leur travail et maintenus nassés.
Les journalistes ont alerté notamment par Tweeter être dans l’impossibilité de couvrir correctement et sereinement la manifestation de Extinction Rébellion.


Puis, une situation ubuesque filmée et postée sur Tweeter. Elle montre un CRS ne pas vouloir reconnaitre la carte de presse internationale (FIJ) d’un pigiste travaillant pour cette occasion « pour Reporter.net » indique t-il. Celui-ci lui montre sa carte de presse en lui indiquant le nom du journal qu’il représente ce jour et qu’il est payé en tant que pigiste . On entend le policier répondre  » Vous êtes pigiste, vous n’êtes pas journaliste. » Puis répète « non, non » au journaliste qui explique  » Une carte de presse internationale, c’est reconnue dans le monde entier. » Mais le policier reste sur sa position.

Tensions
« CRS doucement, on fait ça pour vos enfants » interpellait une tension entre les participants à l’action écologique et les CRS lors d’un point de blocage de désobéissance civile.
Des Crs qui n’étaient pas équipés comme pour les manisfestations des Gilets jaunes ou celles premières alertant les consciences lors de la loi travail .
Il semblerait que le gouvernement veuille montrer une communication visible vers les mouvements écologistes sans pour autant céder de leur autorité envers des participants ou des journalistes.
Une visibilité qu’il souhaite car en ces temps de vigilance face au terrorisme, les points stratégiques comme l’Assemblée Nationale sont, on peut le penser, sur haute surveillance.

©FédoraHélène

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s