TIPHON HAGIBIS La beauté d’une vague

Magnifique photo parue dans la presse internationale.

Cette incroyable puissance de la nature qui frappe par la beauté de cette vague qui va quelques instants plus tard dévaster des paysages, détruire des habitations, blesser des personnes et provoquer la mort d’habitants.
Le bilan provisoire actuel fait état d’ au moins 37 personnes décédées au Japon lors du passage du typhon Hagibis, plus de 185 personnes blessées et des personnes sont toujours déclarées disparues.

La nature nous rappelle notre humanité pure seule face à elle. Notre capacité de vivre avec elle, de nous adapter à notre environnement et le précieux de ne pas modifier son équilibre.

La nature alors en modifie la totalité du sien.

Régénératrice de vie, elle en crée un nouveau pour combattre l’instable provoqué par les activités humaines allant vers l’extrême.
Et, cet instable exclu par la nature, seul l’ Homme se retrouve à le porter.

En osmose avec la nature

En détruisant son espace, l’ être humain se détruit lui même, coupant ses propres branches.
On comprend alors que notre vie tient par l’osmose qui est avec la nature.
Les végétaux, les animaux, les éléments de l’eau et de l’air, l’espace qui entoure notre île, la Terre.

Notre intelligence ne doit pas arriver par orgueil de dominer en s’en séparer.

Elle ne doit pas non plus se séparer de sa fraternité car un homme qui ne respecte pas les plus fragiles, ne partage pas, nie l’entraide, n’a plus cet équilibre de la conscience qui lui permet de respecter et de protéger la vie.

Le Japon : une politique de sécurité performante

Le Japon est particulièrement bien préparé à faire face à ces urgences météorologiques, pourtant la nature peut à tout moment les dépasser.

Cela devrait faire réfléchir la France

Au Japon, c’est près de 7 millions de personnes qui ont été concernées par des mesures d’évacuation.
En France lors de l’incendie de l’usine Lubrizol, a été une incapacité à informer la population, à évacuer les habitants se situant à proximité, à aider au nettoyage des logements et système d’aération des immeubles touchés par les fumées.
Puis, il s’écoulera certainement des années avant que les procédures administratives et judiciaires arrivent à leur fin.
Depuis longtemps Elisabeth Borne ne sera plus ministre ni tout ce gouvernement au pouvoir, que la machine technocratique continuera avec une transparence que personne ne verra.

Imaginons aussi dans une zone à haut risque de tremblement de terre comme dans les Pyrénées, la sécurité qui serait dans une ville particulièrement touristique et aux très nombreux hôtels dans une infrastructure de ville ancienne, Lourdes.

Le courage des pompiers face aux failles des politiques

Les pompiers sont à féliciter pour leur courage et compétences face aux catastrophes et face à ceux politiques, contre qui on comprend d’autant plus aujourd’hui le bien fondé de leur grève.

Des services de secours dont l’urgence est en permanence.

Au Japon, les services de secours ont dû mettre en place tous les dispositifs de sécurité avant l’arrivée du typhon, être au maintien de la sécurité des populations lors de l’impact du typhon et ce dimanche et les jours qui suivront, il faudra poursuivre les recherches difficiles de personnes disparues parmi les infrastructures détruites et un territoire naturel touché par les inondations et glissement de terrain.

Les japonnais à l’œuvre dès ce matin pour reconstruire après le passage du typhon.

Les instants de puissance d’un typhon et des jours de reconstruction pour l’homme et la nature blessée.

L’augmentation de la fréquence des typhons de catégorie 5 est, l’ explication scientifique incertaine.

Le réchauffement climatique en ombre responsable de catastrophes climatiques, depuis l’ère industrielle.

Haroun Tazieff qui dénonçait dès 1979, les industries polluantes responsables de modifier l’équilibre planétaire, nous revient aujourd’hui en mémoire .

À l’époque, personne n’a écouté les prédictions de Haroun Tazieff et en France, où il fit son argumentation scientifique, elles ont été moquées.

2019, les Français sont-ils prêts à entendre l’urgence climatique ou font-ils choisir la peur de bouleverser leur confort et certitudes ?

LiberTerra

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s