LiberTerra : Po Aime en LiberT – J’ai cassé l’horloge

J’ai cassé l’horloge

J’ai cassé l’horloge,
Elle s’est arrêtée au matin
Où mon pas a franchi l’enfance
Je suis rentrée à pas de loup
Dans le temps adulte
Qui ne contait plus
Les « il était une fois »
Les certitudes d’être et de savoir
M’habillaient d’un uniforme
De règles et de lois
Emprisonnant mon regard
J’ai soulevé le rideau
J’ai fui par la fenêtre
Courue dans les prairies
Me refugiant parfois
Dans les villes et veillant
À laisser la porte ouverte
Que je saute toujours le pas
Vers les monts d’autres fortunes
Que le destin prometteur
Des horloges adultes qui frappent l’argent
Non, n’arrache pas mes rêves !
J’ai mis des couleurs sur les murs
Des couloirs gris, des pavés de pierre
Laisse-moi pieds nus
Je ne tape que les touches d’un piano
Mes doigts si fragiles ne tirent pas les cordes
Des bourses, des possessions
Je suis juste un enfant qui a cassé l’horloge
Chut, ne dites rien !
Marchez sur mes notes
Sur le blanc, le noir
Prenez cette spirale sans savoir
Imaginez la rime, le mouvement
Juste votre pas
Timide ou saccadé
De bonds en bonds
Sans personne pour vous voler
Vous faire pleurer
Si ce n’est vos yeux émerveillés
Venez prendre le chemin
J’ai cassé l’horloge

© Fédora-hélène

©Copyright 2019

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s