140 FÉMINICIDES – 6 DÉCEMBRE 2019 – MÈRE DE 5 ENFANTS

140 féminicides en france

Elle est décédée le 6 décembre, elle était mère de cinq enfants, elle vivait dans la pauvreté. Son mari l’a percurtée avec sa voiture.
Elle est la 140 ème femme tuée par son conjoint ou ex conjoint en France .

139 féminicides – Elle a été tuée pendant son sommeil par son conjoint .

138 – 137 – 136 – 87 000 femmes ont été intentionnellement tuées en 2017 à travers le monde (UNODC)
58 % d’entre elles ont été tuées par leur conjoint, ex-conjoint ou membre de la famille.

Une loi permet de tuer une femme ?

Des rapports, des commissions, depuis 2010, l’ONU, le Conseil de l’Europe se sont engagés contre les violences faites aux femmes, contre les violences sexuelles, contre les féminicides.
Dernièrement, le grenelle contre les violences conjugales en France s’engageait de nouveau dans la lutte contre les prédateurs.
Emmanuel Macron lui-même s’engageait par des tweets à combattre les prédateurs au nom de la France pour que chaque femme vive en paix et sécurité sur le territoire.
Pourtant, la violence contre les femmes continue et celle contre les enfants qui ne reçoivent pas non plus de droit à vivre en paix et sécurité.
À travers le monde, des femmes meurent assassinées car elles sont dès leur naissance, interdites de vivre en liberté car elles sont nées femmes.
Toute l’éducation qu’elles recevront, sera pour qu’elles acceptent d’être des proies ! Ce qui est une cruauté mentale enlevant toutes possibilités à un être humain d’être libre et lui interdisant même de le penser.
La violence ne s’accepte jamais. Elle se subit, détruit, tue, apporte une souffrance intense, mais elle ne s’accepte pas.
Une femme victime ne reçoit pas de droit à la justice comme tout citoyen. Le droit de vote lui a été accordé comme le droit de continuer à être tuée sans être protégée.
Seules quelqu’unes le seront comme une loterie tirant le numéro de la permission de vivre.


Il est des faits réels.

Un ex conjoint dépose une tête de mouton en décomposition devant la porte de son ex femme avec un papier collé dessus où figure le nom de cette femme.
Elle ira au commissariat pour porter plainte et penser être protégée de cet homme violent déjà condamné.
À l’accueil des policiers riront de la tête pourrie de mouton qu’ils verront tous.
Puis, cette femme sera reçue par un policier attentif qui lui expliquera qu’il y a peu de chances pour que le procureur décide de poursuivre le prédateur connu pour des faits de menaces de mort, de violences, d’escroqueries, de faux et usages de faux, ayant escroqué sa propre famille.
Le procureur ne poursuivra pas, pas de plainte et il vient de donner à un prédateur un droit incommensurable de maltraiter, agresser sa proie en continu.
Ce procureur et les autres qui auront connaissance des actes criminels de ce prédateur ne le poursuivront pas.
Des témoignages pour menaces de mort avec un couteau, des violences et des violences que cet homme a commises et il faudrait des jours pour les dire.
La justice coupable et responsable. Des lois et des élites qui ne reconnaissent pas l’être humain et traumatisent gravement des vies en laissant un prédateur dans une impunité dangereuse.
Actuellement, ce prédateur fait l’objet d’une plainte pour viols et violences.
Les viols qu’il a commis, les violences qu’il a fait subir, les escroqueries qu’il n’a jamais cessées et se sont des plaintes et des plaintes laissées sans réponse.
Des victimes en souffrance, traumatisées à vie.
Justice coupable et responsable. Justice patriarcale d’un pouvoir bourgeois pour servir des intérêts politiques et qui n’a jamais été indépendante si ce n’est pour servir les contes et légendes.
Les mensonges, la peur, il ne faut rien dire. Une justice qui utilise les armes des prédateurs pour être dans un système de prédateurs, une société de l’inversion qui détruit et s’auto détruit.
Pauvreté, violences, les mêmes armes qu’utilisent les prédateurs pour emprisonner leur proie.
Ce système corrompu est en train de détruire le vivant, celui de notre Terre et notre humanité car nous ne sommes que la raisonnance du vivant sur Terre. S’il est en danger, nous le sommes.
La justice préfère son narcissisme et paraître dans des grands procès politiques où rien n’est neutre, où elle savait depuis longtemps, attendant que les réseaux d’influences la laissent agir , juger, condamner alors qu’elle devrait se juger et se condamner elle-même.
Elle crie qu’elle n’a pas de moyens pourtant elle a su le 8 décembre 2018 effectuer dès 9 heures du matin, environ 317 arrestations de manifestants.
La justice ment, elle ment et prétend vouloir juger le mensonge.
Mais son mensonge destructeur l’est autant que celui des prédateurs, il tue .
140 féminicides le 6 décembre 2019, 94 000 enfants victimes de prédateurs en 2018 et 0,3 % des prédateurs jugés et les femmes violées qui ne recevront jamais aucune justice se comptent elles aussi en milliers chaque année et 2 % des prédateurs sont jugés.
Justice coupable et responsable, politiques coupables et responsables. Police coupable et responsable.
Elle est morte, elles sont mortes, nous sommes violées, agréssées.

« Et ce n’était pas de ma faute, ni de l’endroit où je me trouvais, ni de comment j’étais habillée…le violeur, c’est toi! » « Ce sont les flics, les juges, l’Etat, le Président. L’Etat oppresseur et un macho violeur » « Le patriarcat est un juge, qui nous condamne par le seul fait d’être nées et notre châtiment, c’est la violence que tu ne vois pas. C’est le féminicide. L’impunité pour mon assassin. C’est la disparition. C’est le viol » Happening du collectif « LasTesis » du 20 novembre repris dans le monde entier.

©LiberTerra 2019

Le coupable c’est toi, l’agresseur c’est toi, le violeur c’est toi , l’assassin c’est toi
Le coupable c’est la police, c’est la justice, c’est l’État, la société

Un violeur impuni, des violeurs impunis, des plaintes pour rien, police, justice, État, société coupables

Une réflexion sur “140 FÉMINICIDES – 6 DÉCEMBRE 2019 – MÈRE DE 5 ENFANTS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s