Blocage du port de Ouistreham ce mardi 14 janvier – des manifestants déterminés

Blocage du port de Ouistreham – des manifestants déterminés

Ce mardi 14 janvier vers 7 heures du matin environ 200 manifestants ont bloqué avant le portique d’entrée menant au poste frontalier, la sortie et l’arrivée des camions de marchandises ainsi que les voyageurs en direction des ferries.
Un mouvement déterminé contre la réforme des retraites qui tient à maintenir sa présence face au gouvernement qui pense compromis quand les militants CGT entre autres ont pour objectif le retrait sans concession de la reforme.
Un retrait de la réforme avant que soit celui de la vie de personnes épuisées par une économie ancienne de marchand qui résonne en espèces virtuelles sonnantes et trébuchantes qu’ils comptent en milliard.
Les normands ne manquent pas de lutter pour que la retraire soit au respect de la vie du peuple qui batît l’économie du pays.
Il est qu’elle soit à la bientraitance et c’est ce que souhaite les manifestants normands qui déterminés ont maintenu leur position de blocage au port de Ouistreham ce matin.

Un blocage face aux forces de l’ordre

Les manifestants pacifiques ont indiqué aux autorités que leur action était significative et qu’elle prendrait fin à 9 heures du matin.
Mais vers 8 heures des fourgons de police sont venus renforcer le dispositif des gendarmes.
C’est alors que moins d’une heure avant la fin de l’action, les forces de l’ordre ont répondu au blocage par des salves de gaz lacrymogènes en sortant les « gazeuses » et selon les témoignages recueillis par LiberTerra , gazant à bout portant en plein visage les manifestants.
Ceux-ci ont résisté un temps avant que les brûlures ressenties par l’effet des gaz lacrymogènes les obligent à rompre leur action vers 8 h 30 .

Un mouvement déterminé à continuer contre la réforme des retraites

Un mouvement contre la réforme des retraites qui ne tient pas à céder et qui est en soutien aux cheminots grévistes qui entameront demain leur 40 ème jour de grève.

C’est ainsi que tout continu pour obtenir le retrait de la réforme des retraites et que se déroule actuellement dans le centre ville de Caen, une manifestation confortant la volonté du mouvement qui fera partie des grandes grèves avançant vers le bien-être du peuple qu’affirmait en politque le Conseil national de la résistance.

©Fédora Hélène
Copyright©Liberterra 2020, Tous droits réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s