Un gendarme volontairement percuté par un automobiliste

Un gendarme percuté

Il est environ de 23 heures , le 15 janvier dernier, quand la gendarmerie effectue une opération de contrôle dans Avranches (Manche) sur la route menant à Granville. C’est alors que les trois gendarmes présents localisent une voiture volée et qu’ils demandent à l’automobiliste de s’arrêter.
Celui-ci décide de prendre la fuite. Les gendarmes réagissent en appliquant le dispositif « stop sticks ». Mais le conducteur continue sa course en contournant les obsatcles et percute un gendarme.
Le choc est violent et la tête du celui-ci viendra frapper le pare-brise avant que son corps soit projeté au sol.
Les deux autres gendarmes intervenants font alors usage de leurs armes et brisent la vitre arrière et une vitre latérale du véhicule en tirant pour un des militaires à deux reprises et pour le deuxième à quatre reprises, selon l’AFP et le communiqué du parquet de Coutances, repris par les médias locaux. (FR3 Normandie, Ouest France). Cependant, l’automobilste parvient à s’enfuir.

Le suspect, un jeune-homme de 19 ans a été interpellé

Le gendarme de 34 ans est blessé à la hanche et il est transporté par le SMUR à l’hôpital d’Avranches. Ces jours ne sont pas en danger et il lui est prescrit deux mois d’interruption de travail.
Le 28 janvier, le parquet de Coutances ouvrait une information judiciaire pour tentative d’homicide sur personne dépositaire de l’autorité publique, vol aggravé et refus d’obtempérer aggravé.
Mardi 4 février était interpellé à Pleurtuit, un suspect, un jeune homme de 19 ans, originaire de l’Île-et-Vilaine. Celui-ci a été placé en garde à vue, puis a été déféré devant un juge d’instruction où il a été mis en examen et incarcéré sous mandat de dépôt le jeudi 6 février.

Gendarmerie d’Avranches baptisée « Arnaud Beltrame »

La gendarmerie d’Avranches qui entre 2010 et 2014 était sous le commandement d’Arnaud Beltrame alors chef d’escadron.
Il est décédé le 24 mars 2018 à Carcassonne suite à son acte héroïque lors de l’attaque terroriste de Trèbes. Il avait pris la place de la caissière du supermaché qui était otage. Et, il a été mortellement blessé à la gorge.
La caserne de la gendarmerie d’Avranches a été baptisée « Arnaud Beltrame », le lundi 8 avril 2019 en présence de Laurent Nunez, secrétaire d’État auprès du ministre de l’intérieur.
Une gendarmerie sous le commandement d’ Arnaud Beltrame, où plusieurs années avant le grenelle des violences conjugales, les femmes victimes de violences étaient reçues avec respect et écoute. Des gendarmes professionnels et attentifs.

©LiberTerra

Copyright© LiberTerra 2020, Tous droits réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s