Le compte à rebours est lancé – Fermeture définitive du réacteur n° 1 de la centrale de Fessenheim

C’est à partir de 20h30 ce vendredi 21 février que doit renter en application le processus de mise à l’arrêt définitif du réacteur n° 1 de la centrale de Fessenheim.

Cette fermeture définitive du réacteur provoque des réactions de colère chez les salariés qui menacent de désobéir à cette procédure d’arrêt car ils contestent le fait de devoir débrancher ce « réacteur sûr et rentable » déclare t-il. Les salariés expriment que personne ne veut faire partie de l’équipe qui effectuera cette opération et s’indignent en déclarant d’autre part à la presse qu ‘ « Il y a aussi le fait qu’on aimerait plus de reconnaissance, il y a une absence de prise en compte des aspirations des salariés, on veut de meilleures conditions de reclassement. »

Actuellement, il est sur le site de la centrale, une forte émotion au sein des salariés,«  il y a des mouvements d’humeur, du mécontentement, des hauts le cœur, oui, personne n’a envie de débrancher ce réacteur sûr et rentable… Il y a une énorme émotion » exprime un salarié à la presse. Cependant, les salariés de la centrale sont de part leur métier dans le respect de règles et procédures qui laissent improbables la mise en œuvre de leur menace. Une désobéissance qui est « absolument impensable » selon une source au sein de la centrale nucléaire.

Une page d’histoire se tourne donc pour cette centrale située en Alsace qui est en exploitation depuis 1978.

Sa construction avait été décidée en 1960 par le président Charles de Gaulle. La centrale est équipée de deux réacteurs dont l’un ferme définitivement dans le long processus qui s’effectuera durant cette nuit de vendredi 21 février à samedi 22 février. L’arrêt définitif de la centrale devait intervenir en 2016 suite aux promesses de campagne faites par François Hollande en 2012. Ce sera finalement Emmanuel Macron qui en décidera de la fermeture pour 2020 avec la première phase intervenant ce soir même par la fermeture du réacteur n° 1. La deuxième phase de fermeture de la centrale devrait intervenir en juin 2020.

© LiberTerra

Copyright © LiberTerra 2020, Tous droits réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s