Chloroquine – Livraison faite à la pharmacie centrale des armées

Un vidéo authentique montre une livraison de chloroquine à la pharmacie centrale des armées

Une vidéo est apparue le 23 avril sur You tube et Twitter et a été p partagée sur les réseaux sociaux montrant une livraison de masques en provenance de Chine à destination de l’Institut Curie, ainsi qu’une livraison de 70 kg en baril de chloroquine phosphate commente la personne effectuant la vidéo, à destination cette fois de la pharmacie centrale des armées.

Le commentaire d’un homme en voix off indique « Ils sont sympas les chinois, ils nous mettent des petits messages » apparaît alors sur la vidéo une étiquette, sur un carton adressé à l’Institut Curie, sur laquelle figure le drapeau de la Chine et celui de la France accompagné de ce message « Unis nous vaincrons ».

Le commentaire poursuit « Mais c’est pas ça le bail, 70 kilos en baril de chloroquine ». Puis ajoutant « Soi-disant Raoult, c’est un gourou, c’est je ne sais pas qui, et on le fait passer pour je ne sais pas quoi et ça va où tout ça ? Pharmacie centrale des armées. » en montrant un document où figure effectivement l’adresse de la pharmacie centrale des armées (PCA) situées à Fleury Les Aubrais ( Loiret), structure rattachée au Service de santé des armées, et la voix off concluant par « On soigne les militaires, c’est bizarre, c’est bizarre tout ça, non ? ».

Cette vidéo est bien authentique et la livraison de chloroquine n’est effectivement pas pour traiter les militaires en mission sur des territoires où sévit le paludisme. D’ailleurs le traitement pour combattre cette maladie ne correspond pas au médicament livré.

Le ministère des Armées déclare à la presse qu’il a bien été réalisé des achats de précaution de chloroquine phosphate, comme montré dans la vidéo, pour répondre indique le ministère à la presse « Dans un contexte de fortes tension des approvisionnements de matières premières à usage pharmaceutique, le ministère des Armées a réalisé un achat de précaution, si jamais la chloroquine se révélait validée par les autorités de santé comme étant utile pour lutter contre le Covid-19. »

Le ministère indiquant que sous la forme de phosphate de chloroquine cela permet de la transphormer en forme injectable de l’hydroxychloroquine.

La pharmacie centrale des armées étant apte à produire, développer et stocker des médicaments pour les Forces armées et pour la population en cas d’attaque de bio-terrorisme, nucléaire , radiologique ou chimique.

L’armée indiquant à Libération que « Dans l’hypothèse où le traitement à base d’hydroxychloroquine serait validé, il est évident que la PCA serait associée aux efforts pour la population civile. Nous ne sommes pas dans une logique de repli sur soi. »

Cependant, il apparait que la commande de ces 70 kilos ( quantité non confirmée par le ministère) de chloroquine semble venir en contradiction avec les déclarations du ministre de la Santé, Olivier Véran, qui déclarait un jour avant la diffusion de cette vidéo postée le 23 avril, soit le 22 avril devant le Sénat, que concernant le traitement préconisé par le Professeur Raoult « Les dernières publications ne sont pas en faveur de ce traitement », et le ministre insistait sur le fait que contrairement à l’étude du Professeur Raoult les dernières publications étaient « publiées et validées ».

Olivier Véran ajoutant que sur le traitement à la chloroquine « les études continuent sur l’ensemble du territoire national, sur l’hôpital » , mais en souligant toutefois le fait qu’il invitait « à beaucoup de prudence. Encore plus qu’avant » à l’égard du traitement préconisé par Didier Raoult.

Olivier Véran concluant par une affirmation « Je saurai le plus ravi des ministres qu’on aura un traitement efficace. Ce n’est pas le cas aujourd’hui et c’est mon rôle de le dire. »

©LiberTerra

© Fédora hélène

Copyright © LiberTerra 2020 Tous droits réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s