Coronavirus – Drôle de ménage de printemps sur le campus – Témoignage d’une femme de ménage

Sophie* est femme de ménage sur un campus. Elle nous explique avoir repris le travail hier, plus tôt que prévu puisqu’elle devait reprendre son travail que la semaine prochaine. Mais son directeur en a décidé autrement.

Arrivée sur les lieux, on lui explique qu’elle doit avec ses collègues nettoyer le site des sciences. « Un ménage de printemps », selon les responsables et celui-ci doit-être dans toutes les salles, Covid-19 oblige.

-Sophie* « j’ai repris le travail hier. C’était une ambiance particulière, malaisante. On avait l’impression que rien ne c’était passé, qu’on reprenait comme avant. Sauf que ce n’est pas comme avant . La seule chose qui reste comme avant c’est l’argent. On comprend qu’ils nous ont fait revenir plus tôt pour l’argent car vraiment on se demandait ce qu’on faisait là. Dès notre arrivée, ils nous ont prévenu tout de suite, c’est un masque par personne pas deux. Ils nous ont donné un masque chirurgical. Certaines d’entre nous étaient venues avec le masque qu’elles avaient fabriqué.

Puis, ils nous ont demandé de tout nettoyer. Nous avons une grosse machine que l’on branche et on a aspergé partout de l’eau. Il n’y avait aucun produit désinfectant. Rien que de l’eau ! Une machine branchée et on a mis de l’eau ! On nous a demandé de projeter cette eau partout. Ce qu’on a fait. On a nettoyé comme ça, les tables, les chaises, tout, absolument tout. Il y avait de l’eau partout. On en a reçu sur nous.

Mais vraiment, à quoi ça sert de nous faire nettoyer les salles de cette manière ? D’autant que les étudiants ne sont pas là !

Et, les masques en travaillant avec, surtout en faisant des taches physiques, on étouffe ! Ceux qui ont des lunettes, ont de la buée sur les verres. De toute façon à nettoyer comme on le fait, le masque ne peut pas rester propre !

Je ne vois pas comment les enfants au collège vont supporter des masques . Puis, c’est évident qu’ils font le toucher avec leurs mains. Pour les enfants ayant des lunettes ce sera vraiment pénible pour eux.

Puis concernant l’université, les responsables nous ont dit que l’on ferait un autre « ménage de printemps » car les étudiants devraient être présents cet été .

Dans les écoles, ils vont nettoyer comment ? Certaines écoles n’ont même pas de machine pour nettoyer, c’est le balais et une toile pour laver le sol. Puis, vraiment ça va pas rester propre longtemps rien qu’avec les chaussures ! » C’est vraiment incompréhensible ce qui se passe.

© Mélodie

*Le prénom a été modifié

copyright © LiberTerra 2020 Tous droits réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s