Coronavirus – Des enfants en soins intensifs – Le Royaume-Uni lance une alerte urgente

Les directeurs du NHS ont lancé une alerte urgence ce week-end au Royaume-Uni

Il a été observé au Royaume-Uni une augmentation de cas positifs au coronavirus chez des enfants. Des enfants contaminés ont développé une nouvelle maladie liée au Covid-19, plus qu’un symptômes semble-t-il , qui provoque un syndrome inflammatoire qui attaque les vaisseaux sanguins du cœur, selon NHS England, National Health Service.

NHS, très inquiets, a lancé ce week-end une alerte urgente notamment aux médecins du Royaume-Uni. La gravité de cette maladie liée au Covid-19 provoque un syndrome inflammatoire proche de la maladie de Kawasaki, c’est une maladie infantile rare des vaisseaux sanguins.

Il est une augmentation du nombre d’enfants contaminés ces dernières semaines et d’enfants en réanimation.

NHS déclare « les cas ont en commun des caractéristiques de choc toxique et de la maladie de Kawasaki, qui attaque le cœur et le sang ».

Le secrétaire à la Santé a déclaré le 28 avril à la presse britannique, « Nous avons perdus des enfants à cause de cette maladie que nous pensons être causée par le coronavirus ».

En France, des médecins ont également traité des enfants atteints et déclarent être inquiets.

Il a été observé ces symptômes chez des enfants également en Italie, en Espagne, aux États-Unis où une petite fille de 6 mois a été infectée par ce virus.

Le Professeur Alexandre belot, rhumatologue et pédiatre à l’hôpital femme mère enfant à Lyon explique à La Dépêche, « C’est une alerte que nous prenons très au sérieux en France, nous lançons un signal, il faut être vigilants ». La Professeure Isabelle Kone Paut à l’hôpital Kremlin-Bicêtre à Paris, précise qu’il y a « une accumulation anormale de cas » et ajoute « Depuis deux mois, on reçoit régulièrement des appels de réanimateurs pour des enfants qui présentent un tableau de myocardite sévère et qui ont en plus des signes de la maladie de Kawasaki, certains d’entre eux ont été testés positifs au Covid-19 ».

Il y a une vingtaine de cas en Île-de-France.

Isabelle Kone, pédiatre, signale dans La Dépêche, « Ce sont des enfants qui ont entre 2 et 10 ans, qui n’ont pas d’antécédent notable, et pas de maladie chronique. Fin février, l’un des patientes âgées de 8 ans est arrivée avec ces symptômes depuis Amiens, une ville particulièrement touchée par l’épidémie, mais à ce moment là, nous étions au tout début de l’épidémie, elle n’a pas été testée au Covid-19 ».

Le Professeur Alexandre Belot explique concernant la maladie de Kawasaki, dont on ne connait pas l’origine, qu’ « elle se développe qu’une fois et de façon plutôt saisonnière, en hiver ou en été. Elle se traduit par une fièvre, une éruption cutanée, des rougeurs au niveau de la bouche, des gonflements des ganglions, des mains ou des pieds et les yeux rouges ».

Le Professeur précise «Rien ne permet d’établir aujourd’hui un lien entre cette maladie de kawasaki et le Covid-19 mais nous constatons que les enfants testés positifs au Covid-19 développent des symptômes qui correspondent à ceux de la maladie de Kawasaki comme une tension instable et une myocardie pour les formes graves ».

SIGNAL – SYMPTOMES À SURVEILLER CHEZ LES ENFANTS

Copyright © LiberTerra 2020, Tous droits réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s