Bordeaux – Nicolas Florian entre assignation et élection et le 28 juin approche à grands pas !

Ce lundi était l’audience opposant Pierre Hurmic à Nicolas Florian . Il était pour le candidat de Bordeaux Respire de contester les méthodes de communication du maire sortant.

Rappel des faits :

Pierre Hurmic reproche à Nicolas Florian l’envoi d’un mail aux bordelais-es qui selon lui mélange « Informations institutionnelles et propagande électorale ».

Ce mail expose le souci du maire sortant de garantir les mesures sanitaires pour le vote de dimanche 28 juin, et il précise qu’il est possible de faire une procuration s’il est une impossibilité de venir voter. Et c’est là qu’apparaît le litige, selon le candidat écologiste car en cliquant sur le lien pour établir une procuration, on tombe sur l’unique nom mentionné, Nicolas Florian. Voir article de Liberterra : https://liberterrajournal.com/2020/06/21/bordeaux-elections-muncipales-sous-haute-tension-nicolas-florian-maire-de-bordeaux-et-candidat-dans-la-tourmente-dune-assignation-en-justice/?fbclid=IwAR3d1zTZzcutBVdSGoz2VibnVgGod6bqsZnJFUqcDIGBUblduNyPK2JXfWA

Phase 2 – Le tribunal administratif

Le juge judiciaire saisi ce jour, s’est déclaré incompétent et invite à poursuivre la procédure engagée devant le juge administratif annonce Pierre Hurmic dans un communiqué de presse.

Le candidat de Bordeaux Respire, indique que le juge n’a pas répondu favorablement aux demandes de Nicolas Florian et Pierre Hurmic entend avertir ce dernier que la liste qu’il représente aux élections municipales observe une « vigilance juridique sur ses méthodes de communication »

Nicolas Florian en tête des sondages

L’alliance entre Nicolas florian et Le candidat LREM, Thomas Cazenave risque de faire en sorte que Bordeaux reste dans une continuité politique qui s’impose depuis des décennies.

Les cercles de pouvoir et d’influences ne s’étant pas modifiés depuis tout ce temps, il est évidemment un objectif pour les contenter, maintenir Nicolas Florian à la tête de la mairie.

Bordeaux – 2019 – Les Gilets jaunes changent tout – Juppé quitte la mairie pour le Conseil constitutionnel

La cour du Palais Rohan accueillait les adieux d’Alain Juppé début mars 2019 devant un millier de personnes venus le saluer dans une ville qui compte plus de 256 000 habitants. À ses côtés son adjoint aux finances Nicolas Florian que la majorité municipale avait désigné comme le successeur d’Alain Juppé.

Peu de temps après, en avril 2019, était exposé dans Bordeaux des affiches grand format de Nicolas Florian. C’est par ce jeu d’affichage imposant qu’il se présentait aux habitants de Bordeaux durant deux semaines.

Sud Ouest établissait alors un questionnaire en ligne pour ou contre cet affichage « avec l’argent du contribualbe » témoignaient dans les colonnes de Sud Ouest quelques bordelais-es qui faisaient partis des 78,1 % contre cette campagne à quelques mois des élections municipales .

Puis, il est une campagne électorale en 2020 profondément toublée par la pandémie de coronavirus et une conscience que certains semblent avoir oubliée face à ce qui était des espérances, le monde d’après.

Des milliers de licenciements pointent le nouveau jour qui se lève et est-il dans l’esprit d’une majorité de Bordelais retrouvant après le confinement : le bruit, les traveaux, les constructions immobilières, le bétonnage, l’envie d’un « Los Angeles » comme le confie un jeune Bordelais à LiberTerra ?

L’argent, le pouvoir, l’homme manquerait-il à ce point d’imagination ?

© Hélène carion

Affiche d’avril 2019 à Bordeaux

Copyright © LiberTerra 2019, Tous droits réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s