Toulouse – Masque obligatoire dans la ville rose et sa région


À minuit dans la nuit de 4 au 5 août le masque devient obligatoire entre 13 heures et 03 heures du matin dans les lieux publics où la population est plus présente tel que des rues commerçantes, places et boulevards fréquentés.

La place du Capitole, la rue d’Alsace-Lorraine, rue St Rome très fréquentées ne sont pour l’instant pas concernées.

Et, jusqu’à 12h59, le virus fait la grasse mat’ et à 3h01 du matin, il va se coucher. Le coronavirus ne circule qu’à certaines heures. Pourquoi ? C’est comme ça !

Cela laisse perplexe sur l’affolement soudain pour que soit le port du masque obligatoire

Les indications sur les lieux concernés par le port obligatoire du masque sont disponibles sur le site de la Préfecture. Ceux-ci pourront évoluer.

Bon courage pour retenir les secteurs, la rue soumise au port du masque obligatoire et l’autre pas. Celle qui ne l’est pas mais le sera peut-être demain.

Il sera certainement aussi des commerces qui de ce fait seront moins favorisés que ceux se situant dans des zones sans port obligatoire du masque.

Les chaleurs caniculaires de nouveau annoncées pour jeudi  se vivront donc  sous le masque à Toulouse et dans certaines zones de Haute-Garonne comme sur les vides-greniers, marchés, rues commerçantes. 

Une amende de 135 euros sera en cas de non port du masque.
La municipalité de Toulouse et la Préfecture agissent ensemble pour que soit l’application des mesures sanitaires.

La deuxième vague, la menace d’un confinement national que Castex indique sont les raisons évoquées. 


La deuxième vague dont les conséquences dramatiques devaient être selon des hypothèses scientifiques dès le mois d’août . 
Une étude de l’AP-HP,  révélée dans l’Opinion le 30 avril, annonçait une reprise alarmante de l’épidémie dès le 11 mai, date de sortie du confinement. 
L’hypothèse émise était qu’il serait à partir du 11 mai  avec les mesures sanitaires prises  par le gouvernement dont la distanciation sociale , 165 000 morts en août et qu’il serait  avec le port du masque généralisé comme annoncé en ce mois d’août 85 000 morts en septembre en France. 


Heureusement cela n’est pas pour l’hypothèse émise pour le mois d’août. 
Pourtant, le maintien dans la peur se perpétue.

Il est étonnant que ces mesures n’aient pas été prises en compte dès la sortie du confinement le 11 mai d’autant qu’il était l’étude alarmiste considérée comme très sérieuse.

La ville rose sera-t-elle désertée ? Amazon pourrait poursuivre la progression de son chiffre d’affaires si la population décide de déserter les centres villes où s’applique l’obligation du port du masque en plein été !

© LiberTerra

Copyright © LiberTerra 2020 Tous droits réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s