Castex – L’ absurde parle !

Pendant que les grandes surfaces commerciales se trouvent bondées à l’image des transports en commun dans les grandes et moyennes villes, Castex maintient fermé l’art et durcit son couvre-feu de 20 heures jusqu’à 6 heures du matin.

Noël restera sous la clémence du grand juge parmi les justes dans sa « logique » qu’il se plaît à réciter au nom du gouvernement.

Monsieur autorise les enfants à voir en distance sanitaire leurs proches pour Noël dans la limite de 6 personnes .

Puis, Darmanin fait son apparition, c’est le théâtre de guignol !

Fin de s’auto autoriser à sortir en journée à partir du 15 décembre , mais autorisation de sortie maintenue  durant le couvre-feu .

La bonne conscience, le motif imparable, le virus existe mais  les politiques tiennent leur rôle de manipulateurs .

La casse de l’hôpital,  la véritable logique était celle des soignants qui alertaient d’une catastrophe à venir en expliquant que les politiques de santé faisant de celles-ci un moyen de gagner de l’argent, étaient suicidaires, mais les politiques ont continué leur dramatique logique, celle de castex et de son gouvernement.

Puis, une épidemie fait jour et aucune protection est pour garantir la santé de la population.

Des personnes décèdent à leur domicile,  dans les EPHADS,  les établissements de santé et les cas sont également dans les prisons .

L’atroce apparaît et il n’est pas celui de la pandémie de Covid , mais celui des politiques économiques en hydre mondialiste et lobbies pharmaceutiques qui n’ont eu pour moteur que l’argent.

Et, la logique est que ce qui détruit ne sauve pas .

Puis, d’un coup Raoult est défini comme étant un « charlatan  » , alors qu’il a raison. On ne traite pas, on confine pire qu’au Moyen Âge et les chiffres émis dans ce décompte de la pandémie sont faillibles et manipulables.

Une pandémie exige une solidarité internationale, hors ce qui est protégé est l’économie destructrice et non la vie .

La pauvreté sera la souffrance de 2021 sur toute notre planète et cela touchera en premier les femmes, les enfants et les populations pauvres .

Une pandémie implique notre monde , donc la pauvreté,  la famine toucheront notre monde .

Les pays riches pensant PIB oublient que l’on ne bâtit pas une civilisation en sens de vie sur un cimetière .

La pauvreté en 2021, pourrait signifier la mort de 6 000 enfants par jour des causes de la famine aiguë.

Au moins 47 000 personnes subissent la phase 5 de la famine au Yémen et leur survie dépend de l’argent débloqué pour acheminer les denrées alimentaires et médicales nécessaires pour sauver des vies dans un pays où 20 millions d’habitants sont en survie alimentaire,  ont besoin de l’aide humanitaire pour se nourrir.

Cette famine qui touche également la Syrie, le Soudan, la RDC et d’autres pays bien malheureusement .

Une pauvreté est également en Europe , en France où sont au moins 300 000 sans-abri,  3 millions d’enfants pauvres,  des enfants sans toit, grandissant dans la douleur de la misère.

Il est également des pays tels que la Roumanie qui subit une situation catastrophique au sein de ses structures hospitalières et les dons ne suffisent pas à résoudre cette dramatique problématique.  Ce qui signifie que des êtres humains pourraient mourir à leur domicile sans recevoir de soins.

L’Ukraine vit également un état grave de ses hôpitaux,  et il est une misère entravant la vie de milliers de personnes .

Une logique de sauver des vies ne peut être aux limites de mesures sanitaires absurdes. Absurdes  car elles ne sont pas dans la logique de sauver des vies et il est des populations à travers le monde , y compris en France,  qui vivent une grande pauvreté .

Une pauvreté qui devient extrême au Yémen et dans d’autres pays exposés aux conflits, crises climatiques impactant gravement les cultures et aggravant l’impossibilité d’accès à l’eau potable.

Nous sommes donc dans la folie de sauver une économie qui détruit, confiner , établir des couvre-feu pour maintenir une entrave mentale,  psychologique sur des personnes en justifiant cela vertueusement comme répondant à une logique de lutte contre le virus pour sauver des vies .

Mais, la lutte pour sauver des vies est dans ce soin apporté à autrui et l’être humain ne peut être dans une limite de son humanité . Nous ne pouvons pas prôner un système intelligent, technologique en omettant l’universalité de la santé car elle est nécessaire et garantit la survie de notre humanité.

Une économie qui détruit l’environnement, détruit de facto l’humain qui dépend de celui-ci pour survivre et la nature est seule à posséder son équilibre.

Nous sommes dans une folie politique pas croyable car elle est normée, bornée et contrainte à l’autorité, à la violence pour s’imposer. Et, là, nous en venons à la surveillance que celle-ci opére et les mesures sanitaires qui disent garantir la vie, se trouvent à l’affaiblir car mettant la liberté en cage en disant à la population que cela la sauve et que cette cage s’étend du domicile au travail, de la productivité à la consommation en cercle infernal en une course vers la mort mais par une vie protégée de prédateurs supposés tel que le virus.

D’épidémie en pollution, nous serons confinés à vie dans l’absurde de considérer l’air libre nocif .

Un couvre-feu sans aucun sens que d’empêcher les gens à avoir une vie en dehors des structures établies par le pouvoir .

Il n’est pas dangereux d’être caddie contre caddie dans des supermarchés en traînant des centaines de chaussures en ramasse virus et bactéries de toutes sortes , mais il est dangereux d’être ensemble et responsables pour se retrouver, échanger, partager et aimer après 20 heures .

La docilité de la population est testée grandeur nature jusqu’à annihiler toutes réflexions et logiques .

La peur de la police , de l’amende est érigée en gardienne de la paix d’une population en cage pendant que les profits continueront à prospérer et les peuples à acheter leur liberté en fonction de leur niveau d’argent en clé du pouvoir.

Être policier-ère, c’est protéger et non d’obéir à un pouvoir autoritaire qui ordonne . Mais , la pandémie relève au jour que notre liberté était déjà limitée et que pour une partie de la population du moment que l’argent circule dans l’économie et que les gens peuvent consommer de l’inutile , tout va bien .

La docilité par la peur , la punition, c’est un système prédateur. Donc on combat un virus prédateur par un système prédateur en nous nous nourrissant d’argent pensant que cette nourriture signifie la paix, pendant que près de 270 millions d’êtres humains à travers le monde seront en extrême pauvreté en 2021.

Et, bien la cage que dresse les politiques est faite par les barreaux de l’ indifférence. On consommera en regardant la mort s’étendre autour de nous .

Le confinement est alors absolu sans qu’il soit besoin de mesures sanitaires ordonnées par quelques-uns s’appelant gouvernement, pendant que notre terre en souffrance crie famine !

Ce qui détruit ne sauve pas , nous devrons compter les morts pour que la logique triomphe ?

Quelle logique ? Castex n’est pas maître d’elle ni Emmanuel Macron ni Olivier Véran ni Darmanin . La peur est leur gouvernance car ils ont peur eux-mêmes de ce qu’ils ne peuvent maîtriser si ce n’est un enferment construit pour penser la paix et ce dans leurs lois comme Surveillance globale que défend Marine le Pen, c’est peu dire !

La logique est à l’équilibre et nous sommes au cœur d’un bouleversement en valeur exponentielle.

Aujourd’hui, c’est la journée des droits de l’homme. Dommage la logique du gouvernement a omis d’en parler pourtant ce sont les droits humains fondamentaux et universels qui sont en logique de sauver des vies et pour être vivant, il ne suffit pas d’une cage !

L’oiseau en cage est protégé des prédateurs mais meurt sans vivre enfermé par des dominants .

C’est de l’abandon que naît l’enfermement .

©️ Fédora Hélène

Copyright ©️ LiberTerra 2020, Tous droits réservés, Tous droits de reproduction et de diffusion réservés

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s