Alerte – Une mère, Karine Trapp en grève de la faim et de la soif pour défendre un droit fondamental – Aimer et vivre avec ses deux petits garçons

Ce 7 avril est la Journée mondiale de la santé, les décideurs politiques sont fortement appelés à garantir la sécurité , la santé physique et mentale de la population et en premier celle des plus fragiles : une mère, un enfant, les personnes âgées.

À travers le monde, des millions de femmes n’ont pas accès à la santé de la même manière que les hommes. Elles subissent des discriminations multiples d’ordre politique, social, économique et culturel. Leur douleur n’est pas prise en compte à leur juste valeur. Nombreuses communautés infériorisant les femmes ne jugent pas essentiel de leur donner accès à la santé, aux soins , allant parfois jusqu’à leur interdire l’accès aux soins comme le révèle la Journée Internationale d’action pour la santé des femmes.

La légalité ne répond pas obligatoirement à l’égalité, au respect des droits humains et les femmes sont les premières victimes au niveau mondial de fortes inégalités, discriminations pouvant briser leur vie.

La justice absente laisse alors place à la cruauté, à la violence et la paix est abattue sous nos yeux en 2021, tant perdurent les violences à l’égard des femmes. Des violences alarmantes augmentent, alerte l’ONU. 

Le crime parfait, les violences faites aux femmes qui demeurent très largement impunies et font des hommes violents, cruels, manipulateurs , des armes destructrices de grande ampleur qui imposent une division à notre humanité, nient la moitié de ce qui la constitue, divisent son corps en deux dans cette folie suicidaire des violences faites aux femmes, le précieux qu’est toute vie, l’indispensable que la vie des femmes représente pour que notre humanité perdure,  soit libre,  réconciliée, unie, entière et non à périr par l’ injustice tuant la vie de femmes à travers le monde.

Séparer, la justice commet souvent ce qui détruit dans cette omerta, enfermée dans sa puissance, cette interdiction de dire. Cette interdiction prenant son pouvoir dans les labyrinthes technocratiques, ces verrous mis en place par les décideurs politiques garantissant ainsi la continuité, la sûreté de leur emprise sur la société, dirigeant celle-ci par cet héritage d’une noblesse autoritaire, et donnant le droit légal de tuer par la peine de mort.

La justice héritière de ce pouvoir absolu qui ne peut être celui portant une justice véritable se nourrissant, elle, qu’à la source fidèle de la paix.

C’est ainsi que les violences faites aux femmes perdurent, blessent continuellement des vies, celles de femmes et d’enfants dans cette civilisation du marchand et de la guerre.

Une femme portant plainte contre un agresseur, un mari violent sera souvent interrogée comme une coupable d’une manière où d’une autre et le prédateur comme si il était la victime. Ce système d’inversion est d’une violence inouïe laissant notre monde à se perdre dans ce qui le divise.

Karine Trapp – Une mère en danger

Karine Trapp a entamé hier le 37ème jour d’une grève de la faim et le 8ème jour d’une grève de la soif car elle témoigne être séparée de ses deux petits garçons, Noah 10 ans et Samuel 5 ans qui ont été placés en foyer par décision de justice. Ils subissent depuis 4 ans différents placements et éloignements de leur mère, suite selon le témoignage de Karine Trapp, aux déclarations des pères qui seraient mensongères et qui seraient devenus amis depuis la séparation définitive de Karine Trapp avec le père de son deuxième petit garçon. Elle témoigne également de violences que ce dernier aurait à son égard.

Karine Trapp témoigne du calvaire qu’elle vit depuis 4 ans , de la peine que vivent ses deux petits garçons dans le cadre d’une pétition, ainsi que sur sa chaîne YouTube.

Karine Trapp subit l’impossibilité de récupérer ses enfants et témoigne du harcèlement que la justice lui ferait subir en plaçant ses deux garçons, et en refusant de lui rendre le plus cher, ses enfants.

La santé de Karine Trapp est en danger, elle a été hospitalisée à la suite d’ un malaise le 6 avril. Puis, des enfants sont privés de leur mère, il y a urgence : Karine Trapp doit avoir accès à la justice , avoir le droit à la reconnaissance, être écoutée et respectée pour qu’elle puisse retrouver une vie sereine auprès de ses enfants.

Naoh, le fils aîné qui vit toujours éloigné de sa mère est également en grande souffrance , ainsi qu’en témoigne le conjoint et médecin traitant de Karine Trapp sur la chaîne YouTube de celle-ci.

L’enfant menacerait de se jeter par la fenêtre si leur douleur n’est pas écoutée , respectée par la justice, selon le médecin traitant de Karine Trapp, alertant sur la chaîne YouTube.

Lorsqu’une vie est en danger, chaque jour compte et la solidarité est la solution pour faire entendre la voix de la justice véritable, celle au plus proche du respect du droit à la santé, au bien-être, du respect de ce qui est infiniment précieux, l’amour d’une mère pour ses enfants.

La double peine pour des enfants à l’innocence magnifique – ils souffrent d’être séparés de leur mère et peuvent la perdre par les défaillances de notre démocratie, par les graves lacunes de la justice, par la violence des institutions à l’égard des enfants, que dénonce dans son dernier Rapport le Défenseur des droits, Jacques Toubon.

LiberTerra publie – France : maltraitances – des enfants victimes de nos institutions publiques – le Rapport du défenseur des droits alerte

Une urgence : secourir une victime, c’est sauver une vie

Une mère, Karine Trapp en grève de la faim et de la soif pour défendre un droit fondamental – Aimer et vivre avec ses deux petits garçons

LiberTerra a essayé de contacter la magistrate chargée du dossier. Il nous a été répondu qu’il était impossible de la joindre car le dossier est actuellement en cours d’instruction et qu’aucune réponse ne peut être donnée.

©Fédora Hélène

Pétition à signer : https://www.change.org/p/pour-le-retour-de-samuel-5-ans-et-noah-10-ans?utm_source=share_petition&utm_medium=custom_url&recruited_by_id=22a5f35d-ae1c-4c35-a0cc-d08c53e4ab1d

Copyright © LiberTerra 2021, Tous droits réservés, Tous droits de production et de diffusion réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s