France – L’ armée de l’espace constuit ses expériences militaires

Sprint advanced concept training – Évènement pluriannuel organisé par le National space defense center américain

Le 12 mars dernier se réalisait le premier exercice militaire spatial en France et en Europe , AsterX 2021. Cette semaine , le CDE poursuit « sa préparation opérationnelle » annonce un communiqué du ministère de la Défense, en participant à l’exercice multinational Sprint advanced concept training (SACT).

Du 5 avril au 9 avril , trois centres opérationnels de commandement et de contrôle – Amériques, Océanie et Europe – vont réaliser une coordination sans interruption sur le rythme des trois-huit . Cet événement inédit s’inscrit dans ces premières fois qui organisent actuellement nos sociétés , en confiant la direction du Centre d’opérations Europe, depuis le site de l’école militaire à Paris.

Les mondes civil et militaire se rejoignent pendant cette expérience en formant des synergies civilo-militaires par la participation de Safran Data Systems et d’Ariane Group, présents en soutien des opérations de suivi de la situation spatiale, souligne le ministère de la Défense. Il est à terme de former une cellule commerciale intégrée aux opérations spatiales militaires en analysant l’expérience actuelle réalisée avec les opérateurs commerciaux dits de « confiance », précise le communiqué du ministère de la Défense.

Cette semaine d’exercices militaires dans le domaine spatial confirme la montée en puissance du CDE et « poursuit son indispensable préparation opérationnelle » dans le cadre de l’évènement pluriannuel organisé par le National space defense center américain.

Emmanuel Macron engage la France à devenir une armée de l’espace

– 13 juillet 2019

« La nouvelle doctrine spatiale militaire, qui m’a été proposée par la ministre et que j’ai approuvée, permettra d’assurer notre défense de l’espace et par l’espace. Nous renforcerons notre connaissance de la situation spatiale, nous protégerons mieux nos satellites, y compris de manière active. Et pour donner corps à cette doctrine, pour assurer le développement et le renforcement de nos capacités spatiales, un grand commandement de l’espace sera créé en septembre prochain au sein de l’armée de l’air » Extrait du discours d’Emmanuel Macron prononcé le 13 juillet 2019 à l’Hôtel de Brienne.

Un nouvelle ère spatiale s’impose

Cette date marque l’entrée officielle de la France dans le domaine de la défense spatiale qui imprime une nouvelle histoire de notre humanité. Les différentes puissances sont depuis des années à concevoir une nouvelle façon de penser l’armée de l’air, une nouvelle conquête des territoires. Des territoires se trouvant dans l’espace , qui imposent de nouvelles frontières, de nouveaux rapports de force entre les puissances. La guerre de l’Espace pourrait signifier une autre volonté de conquête qui demeure dans l’imaginaire humain depuis l’Antiquité et que les sciences et technologies tentent de réaliser avec le soutien des ambitions des décideurs politiques.

Cette volonté d’une armée plus puissance et élargissant ses possibilités de combat, de protection du territoire, de connexions militaires avec les puissances alliées et rivales , exigent la conception d’un armement adapté, d’enseignements nouveaux, de connaissances pointues, précises , maîtrisant un autre espace de déploiement que celui de la Terre ferme. 

De nouvelles armes capables d’évoluer dans l’espace

Un espace où la nécessité de répondre rapidement à une situation est un élément principal. Le temps que nous appréhendons sur Terre , a une valeur extrêmement différente dans l’espace et la dualité entre les États commence par ceux ayant la technologie capable de réaliser des performances inédites en matière de rapidité d’exécution. On opère une accélération du temps en quelque sorte et l’être humain ne peut pas toujours accéder à la réalisation des exigences en matière spatiale.

Les armes autonomes permettent de développer une énergie multipliée et d’accéder à des performances, adaptations à l’environnement spatial supérieures à ce que peut réaliser un commandement humain. Le langage numérique permet aux armes autonomes de prendre des décisions d’exécution extrêmement rapide, dépassant alors les capacités de raisonnement d’un être humain.

Le travail sur la robotique consiste depuis plusieurs années à concevoir un outil intelligent se basant sur notre propre expérience faites par nos capacités d’adaptation avec notre environnement et surtout nos capacités à le modifier. Ce que notre civilisation réalise sur terre en modifiant les espaces naturels afin de prendre le contrôle sur la nature et penser être indépendant d’elle et non plus dépendant des conditions environnementales et climatiques. L’intervention humaine par les activités que nous entreprenons change considérablement notre environnement et impacte durablement la nature. C’est ce que nous nommons la pollution.

Posséder de nouveaux territoires , les nouveaux défis et nouvelles pollutions 

Nous agissons de la même manière pour tenter de posséder des territoires spatiaux bien avant de pouvoir conquérir d’autres planètes. Pour ce faire ,nous devons concevoir les outils capables de modifier en quelque sorte un territoire spatial de proximité. Les satellites déployés sont cette présence de notre humanité non plus uniquement sur Terre , mais également hors Terre. Nos sociétés éprouvent pour la première fois cette possibilité qui aura un fort impact sur l’évolution de notre civilisation, sur la conception de nos sociétés.

L’investissement financier pour permettre la réalisation de cette ambition de conquête spatiale exige des fortunes considérables, une économie capable de générer ces moyens. Puis, des territoires sur Terre doivent être disponibles pour le déploiement d’une stratégie militaire. Il est la nécessité de pratiquer des exercices militaires  rigoureux,  et de pouvoir bénéficier de terrains d’entraînement qu’ils soient des terrains militaires, comme des terrains civils, avant de pouvoir déplacer les problématiques résolues vers un territoire spatial.

Notre Terre nous sert en quelque sorte de base d’entraînement et les décideurs politiques possédant la force de l’armée, donc dominant les puissances des lobbies économiques, semblent ne pas concevoir pas la Terre comme étant une finalité mais un moyen d’accéder à d’autres mondes.

Pour répondre à ses exigences, les recherches scientifiques dans le domaine spatial sont favorisées et parfois présentes dans notre quotidien telles que les IRM. Les décideurs politiques orientent l’évolution de nos systèmes vers un environnement exclusivement numérique , des sociétés civiles dépendantes de celui-ci et placées sous haute surveillance face aux tensions que génèrent les ambitions de conquête de ces nouveaux territoires et de déterminer qui dominera cet espace.

Des frontières tracées dans l’espace

Nous avons réussi à imposer des frontières imaginaires dans l’espace et la violation de celles-ci sont les nouveaux rapports de force qui s’appliquent entre les différentes puissances politiques, comme la surveillance, la protection de nos satellites. Puis, face à la Chine, aux États-Unis, à la Russie , l’Europe n’a pas d’autres choix que de fonctionner de manière multilatérale;  et la France doit s’imposer dans une Europe où chacun à ses propres ambitions , où la diplomatie est confrontée à ses limites, où les lobbies technologiques font valoir leur pouvoir car sans eux, fin de la partition.

Les populations ne sont pas invitées autour des tables de pouvoir et la transparence dans le domaine de l’armement, des ventes d’armes, de la progression de la fabrication des armes autonomes atteignent très rapidement leurs limites, alors qu’il s’agit d’un enjeux majeur qui va révolutionner nos sociétés. Une évolution de nos sociétés qui ne seront plus celles d’avant et que la pandémie précipite vers une numérisation absolue de nos communautés à travers le monde, ce  qui aura un impact dans notre quotidien.  Un impact pour l’avenir de notre humanité au moment où en réponse à ces extrêmes naissant dans tous les domaines , il y a également des crises humanitaires sans précédent, des conflits où les armes technologiques ont déjà fait leur entrée et causé des désastres pour les populations civiles comme celle au Yémen.

Les populations doivent plus que jamais veiller sur la paix, exiger un débat démocratique sur les choix de société qui impliquent l’avenir de millions de personnes , ainsi que celui de notre environnement. 

Comment laisser de côté , loin des prises de décisions , les populations qui les vivent ?

L’État d’urgence sanitaire prolongé démontre aux populations à quel point elles peuvent ne plus rien maîtriser et à quel point les décideurs politiques peuvent faire des choix sans qu’il soit par évidence le moindre débat démocratique. Les Assemblées sont composées de membres répondant à des intérêts politiques et économiques d’une manière où d’une autre car ils appartiennent à des programmes politiques aux ambitions électoralistes et dépendants d’un pouvoir politique dominant, d’une politique internationale qui devient première tant la paix est menacée et qu’elle devient également un business.

« Si tu veux la paix, prépare la guerre » et la guerre envahit notre humanité

Les politiques rassurent la population en garantissant une armée puissante, une armée entraînée capable de réagir avec une extrême rapidité et fermeté. L’industrie de l’armement est considérée comme le fleuron car garantissant notre indépendance et un enrichissement. Nous supportons une dualité dangereuse qui à tout moment peut basculer , notamment avec la Chine.

Amnesty International fait campagne pour que soit la transparence des ventes d’armes , ainsi que le ralentissement de la fabrication d’armes autonomes. Mais la réponse politique dans le contexte actuel sera de maintenir la paix par la création d’une armée puissante s’appuyant sur le multilatéralisme . ( Article LiberTerra – « Silence , on arme »  Campagne d’Amnesty International)

Une armée européenne , nous pourrions concevoir que chaque pays pourrait devenir des provinces européennes et non plus être des pays comme nous le vivons actuellement. 

Les conflits politiques et économiques pourront orienter les choix des populations vers cette obligation face aux crises majeures à venir et nous demandant de former une forte solidarité européenne bien au- delà de ce qui existe actuellement . Une Europe sociale, mettant au cœur de ses priorités les droits humains, est indispensable . Sans ce socle toutes les fondations à venir pourraient mettre la liberté en péril. Les droits humains doivent impérativement comprendre également le droit des femmes ,ainsi que le souligne l’ONU Femmes. Nous ne pouvons penser un avenir excluant la moitié de notre humanité, et tenant les femmes en dehors des choix et décisions. Le respect des droits des femmes doit s’inscrivent avec force et non uniquement dans le superficiel d’une communication politique, si nous voulons que notre humanité est une chance de penser un équilibre et donc une volonté de paix et de liberté.

L’ONU souhaite un cessez-le-feu mondial durant la pandémie, cependant les violences ont pris le dessus . Le Mali subit entre autres pays la douleur des conflits qui met en souffrance les populations contraintes d’être déplacées, vivant des blessures et traumatismes. La guerre , c’est cela, elle ne construit pas la paix. C’est la paix qui construit elle-même sa force et qui doit lutter contre les conflits, guerres , rapports de force constants et dangereux.

Donne une chance à la paix de vivre

Notre monde vit cette dualité de paix et de guerre et il nous faut bâtir l’unité et non ce qui perpétue les divisions. C’est l’enjeu considérable de notre décennie affrontant le changement climatique , des crises humanitaires , ainsi que des épidémies . Nous avons face à nous ce que notre humanité n’a jamais affronté, mais qu’elle peut surmonter car c’est elle qui les a générés et qu’elle se trouve face à ses limites. Alors, elle doit trouver comment les dépasser pour établir un équilibre accueillant les possibilités de notre survie.

© Fédora Hélène 

Copyright © LiberTerra 2021, Tous droits réservés, Tous droits de production et de diffusion réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s