Macron annonce 100 euros pour la misère quand il est d’affirmer : Pas de pauvreté !

🛑 PAS DE PAUVRETÉ
NON C’EST NON

Le gouvernement se doit de respecter les droits humains, l’objectif premier du développement durable qui s’engage pour 2030 à anéantir la pauvreté.

PAS DE PAUVRETÉ !

Quelques mots simples
à retenir ! C’est l’engagement premier de la décennie , le respect des engagements Du développement durable.



La lutte contre la pauvreté a permis de la faire reculer : entre 1990 et 2015, l’extrême pauvreté à reculer en passant de 36% à 10 % .

En faisant tous les efforts pour lutter contre la pauvreté, en étant ensemble, réconciliés, la vie grandit par la générosité. La prospérité n’est possible que par la bonté, que par le verbe aimer, qu’en ne laissant personne de côté.

Tous ces efforts faits tous ces années pourraient être brisés par un capitalisme destructeur avançant coûte que coûte
oubliant les graves conséquences des mesures sanitaires prises pour lutter contre la pandémie et aggravant les conditions de vie des plus vulnérables.

Il est une aggravation de la pauvreté partout dans le monde, y compris en Europe.

De graves crises humanitaires sont sans précédent car une économie destructrice crée l’incohérence, les souffrances humaines par la violence de la pauvreté.

La France compte 10 millions de pauvres, des personnes en insécurité alimentaire qui ont besoin d’une aide alimentaire pour survivre . Des enfants sont en souffrance, et la pauvreté peut impacter toute une vie lorsqu’elle est subie dès l’enfance.

Les enfants et adolescents pauvres sont montrés du doigt et les politiques érigent des zones prioritaires, des quartiers défavorisés de manière calculée, entretenant volontairement une précarité, des discriminations, une insécurité, mettant sous cloche ainsi la liberté de tous en laissant une détresse dominée, une division de la population, la méfiance, la haine des uns à l’égard des autres.

Certains politiques vendent depuis des décennies un discours sécuritaire en distribuant des cartes trichées pour que les plus vulnérables ne puissent pas s’en sortir . Déjà par les traumatismes que provoquent la pauvreté, l’ humiliation par l’exclusion et un discours acide les appelant  » les assistés », comme celui mensonger qualifiant les français de « fainéants » ne travaillant pas assez !

La confiance rompue entre le peuple et les politiques, ce sont ceux distribuant ces paroles et actes injustes qui l’ont dressé en mur car ils en veulent toujours plus, comme l’analysait François Mitterrand.

Ceux, politiques injustes, qui ont oublié qu’un pays libre est celui donnant à tous les mêmes chances, la possibilité de faire ses choix, de réaliser ses rêves, d’être autonome et non d’attendre cloué à la précarité avec des gouvernements qui achètent la paix sociale. Un être humain n’est pas fait pour être des années emprisonné dans la pauvreté en regardant un mur pour solution. Ça c’est inventé par les politiques. Un être humain a tout simplement besoin de réaliser sa vie – c’est le droit de vivre !

L’aide de 100 euros pour ceux gagnant moins de 2 000 euros net par mois en tant que salariés et retraités , est indécente car laissant toutes les personnes précaires suspendues dans le vide sans possibilité de définir leur avenir . Devoir compter pour manger faute de moyens financiers est une souffrance qui épuise et la personne est assommée constamment . La bouée de sauvetage proposée par Macron, – qui il y a quelques jours faisait une allocution où il parlait de justice et des plus vulnérables, – est tout simplement indécente et sans respect des droits humains !

L’humain est une dimension d’une ampleur immense et elle se limite pas à devoir survivre comme un animal et dans la peur de tomber dans une pauvreté plus grande . Le gouvernement est insensé, déconnecté, vivant dans une bulle flottant dans un monde bourgeois très aisé et ne pouvant être que pour servir les plus riches. Le président des plus riches, ainsi que le définit Hollande, ce n’est pas faux.

Et, ce comportement injuste envers les plus fragiles, envers ceux donnant toutes leurs forces pour survivre, fait monter le fascisme, les arrivistes du malheur. Et, si la solution pour faire la réélection d’ Emmanuel Macron est de faire monter Zemmour, il sera encore une fois, le perdant gagnant ! Tout en démontrant son échec car ne faisant pas naître une opposition humaniste , nécessaire à la démocratie, car provoquant un appauvrissement des plus vulnérables.

Comme quoi ceux ayant toujours en manipulation le mot République à la bouche, ne sont pas les meilleurs !

Pendant ce temps où les pauvres deviennent plus pauvres, les pouvoirs politiques perdurent durant des décennies avec leur fortune et privilèges, comme certains avocats s’enrichissent par toute la violence de ce système et crient ensuite être les chevaliers de la justice !

Ces « acteurs de justice » dans leur « rôle » pour citer les propos de Macron, qui révèlent par leur sémantique le triste théâtre de justice où l’humain s’ éloigne de la liberté pour être à la puissance de ses artifices – sa capacité à inventer un système, à jouer avec tant que les puissants en tirent intérêts.

Pendant que les politiques économiques capitalistes favorisent les plus riches et effondrent les populations vulnérables, les petits entrepreneurs, les jeunes démunis, les petits retraités, les mères isolées qui subissent en première ligne les violences économiques, survivent ! Et, quand ils arrivent à obtenir un bien , ils sont immédiatement ponctionné au delà du raisonnable. Par contre, pour les très riches et leurs paradis fiscaux, tout va bien et les richesses augmentent jusqu’à provoquer une chute des droits humains, une aggravation de la pauvreté au cœur de crises humanitaires et climatiques .

Une crise climatique qui impose un bouleversement sans précédent par ce mouvement des mensonges destructeurs issus des violences politiques et économiques. À quel moment la justice peut exister dans un tel système suicidaire, sans sens car sans existence que celle de l’orgueil, du profit, de la rentabilité à coups de corruptions dans un mondialiste cerclant notre humanité.

Donne une chance à la paix de vivre !

On tue pour de l’argent, certains volent leur propre famille , abandonnent leurs enfants pour servir les intérêts macabres d’un système marchand et guerrier. On fait la guerre aux pauvres, ce qu’ils nomment la guerre économique dont les peuples subissent les violences appelées alors économiques.

Les femmes en sont les premières victimes ainsi que leurs enfants alors qu’ils sont l’avenir de toute notre humanité. C’est par leur souffrance que sont la puissance des empires qui ne progressent pas vers la paix universelle, mais bâtissent des armées toujours plus puissantes, vendent des armes et utilisent l’ IA en contrôle absolu des peuples . Ils conçoivent également les performances des robots IA qui deviendront ceux devançant les hommes par leurs capacités infinis puisque sans contraintes biologiques, et par aussi leur absence d’émotions humaines, celles fondamentales par le verbe aimer. Celles inspirant notre humanité, l’imagination. Ce qui comprend la liberté. Cette valeur de vie , la liberté, nous pouvons la savoir et la devenir par notre intelligence possédant l’imagination.

On imagine un langage et nous sommes capable de l’élaborer . Le tout s’inscrivant dans une harmonie parfaite que représente l’ univers. Notre monde tient depuis sa conception par cet équilibre.

La justice est une de ses entités importantes et nos systèmes la mettent en danger . Le fonctionnement politique et donc judiciaire est absurde car émanant des pouvoirs et non de nos capacités à imaginer la liberté, à la penser donc à en faire acte et à la réaliser au cœur de nos sociétés. C’est aussi cela mettre l’humain au cœur du système, le révéler à nos sociétés et nous rappeler que nous sommes une Humanité.

Les conséquences de la pauvreté aggravée par des raisonnements politiques issus des mensonges, de la virtualité de l’argent pourraient être dramatiques pour chacun d’entre nous, pour la nature et ce pour des années.

Il est une priorité : lutter contre la pauvreté si nous voulons bâtir un monde durable , juste et respectueux des droits humains, des droits de la Terre.

Une économie destructrice s’attaque à la nature comme à notre humanité.
Notre humanité et notre Terre ne sont pas à vendre !

Résister, c’est également exiger la liberté

Exigeons du gouvernement la gratuité pour les besoins humains fondamentaux, une économie de partage, une taxe à 0 pour les produits alimentaires et d’hygiène nécessaires au respect de la dignité humaine . Les transports en commun des villes doivent être gratuits et en premier pour tous les enfants et jeunes. Il doit être également conçu l’annulation des dettes car qui doit à qui dans un mondialiste où ils sont chacun sur les mêmes voies conduisant au désastre.

Imaginer la paix pour la vivre

L’imaginaire est un mouvement de la pensée qui par cette pensée devient un acte. Nous devons imaginer un monde équitable, plus juste, respectueux de la vie pour réaliser une nouvelle civilisation. Un choc civilisationnel est quand une imagination est en train de s’éteindre dans l’imaginaire collectif qui est en train de construire la pensée d’ une nouvelle existence de la société.

C’est aussi pour cela qu’il n’y a pas de femmes ou d’hommes providentiels pour diriger un pays. Il y a tous, le peuple qui élabore de manière collective une nouvelle société. Quand il y a un mentor, c’est un dictateur et on a pu en voir le terrible résultat au cours de l’Histoire .

La démocratie à ce sens d’ impliquer chacun et de lui dire : tu es capable de le faire car c’est en toi et que l’environnement qui t’entoure te permet de le faire . C’est un encouragement collectif . Ce qui inclut qu’il y a des artisans de paix, des leaderships qui vont exercer un mouvement d’entraînement. Ils prouvent que c’est possible, qu’on peut le faire.

Ensemble dans la paix et par la paix tout est possible !

©️ Fédora Hélène

@liberterradaily

©️LiberTerra Photos- vidéos

Copyright ©️ LiberTerra 2021 – Tous droits réservés – Droits de production et de diffusion réservés

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s