Des millions d’enfants en détresse alimentaire – Étoile de Noël éclairant les larmes de lumière coulant des yeux des plus fragiles


🌟 La paix à l’étoile de Noël pleurant l’amour en larmes d’eau au secours des plus fragiles, des plus vulnérables

La France qui n’a pas pour amour la paix tant elle ne la cultive pas véritablement, tant il est des décennies de décideurs politiques sans aucune sincérité de paix, d’amour d’elle, tant il est des castes sociales divisées, séparées, tant il est la détresse des plus démunis, tant il est une souffrance menant à une sur consommation de médicaments antidépresseurs, dans le pays d’ Europe plus grand consommateur de cannabis et celui où il est une politique sécuritaire excluante, collectionnant échecs et violences dans ce même pays d’Europe où on incarcère le plus.

Une culture de la violence en manipulations politiques qui surtraumatise en permanence la population et surtout les plus vulnérables.

Des hôpitaux psychiatriques qui ont des listes d’attente pour que des enfants à partir de 6 ans puissent être hospitalisés pour prendre en charge leur santé mentale.

Et, Emmanuel Macron est fier d’une chose , la croissance à +6 % en pleine pandémie, et issue de manipulations, de lobbies internationaux en milliardaires dont les lobbies pharmaceutiques et technologiques .

Un Noël où la paix est en espérance car nous ne la vivons pas sur nos territoires et elle est confondue avec la liberté de consommation en remplacement de celle véritable qui est grâce au respect des droits humains, un respect qui ne peut être véritable que lorsqu’il est universel, donc sans frontières.

La France n’est pas un pays de paix. Les violences faites aux femmes et aux enfants, des prédateurs constamment impunis, flattés et encouragés par le système économique et politique destructeur qui abîme autant la planète, qu’il abime notre humanité.

Difficile à entendre : la vie de millions d’enfants est en danger car les pays riches oublient la liberté, courtisent la Chine en oubliant le drame des Ouïghours – tant le plus précieux est devenu cette sorte d’ autodestruction que certains gouvernements portent dans leur valeur mettant toujours les ventes d’armes en fleuron de nos industries, celles porteuses d’argent, de cupidités et orgueils, que les politiques et leurs financiers effacent avec quelques loupiotes le temps de Noël.

Noël et le Dieu argent que les politiques dressent en sacré dans leurs campagnes électorales à plusieurs millions d’euros.
Chaque bulletin de vote est un retour sur investissement.
Le vote vaut de l’argent.

Ils ont fait du suffrage universel la plus grande escroquerie alors qu’il se voulait être le respect de la démocratie .
Les campagnes politiques sont devenues des campagnes publicitaires avec des candidats créés par les médias comme l’a été Emmanuel Macron.

Après ces mêmes journalistes crieront à la liberté de presse.
Quelle presse, quels journalistes ?

Des animateurs, des gens servant en premier leurs intérêts, des milieux d’influences entre barbouzes, pouvoirs et cupidités dans des sociétés où l’argent est le seul pouvoir reconnu en tirant du siècle de Napoléon leur mental destructeur, patriarcal en étant toujours sur le colonialisme.

À vos maquillages et masques, un Noël en surproduction marchande, commerciale, en guerre économique appauvrissant plus de la moitié de notre humanité.

Êtes-vous sûrs qu’il s’agisse de la fête de la paix, de la lumière s’imposant face à la nuit de l’hiver.

Jésus était certainement le premier et véritable communiste de l’ Histoire prônant qu’il ne devait être aucun parti de pouvoirs , autre que celui de notre humanité réconciliée.

Son image manipulée trônant dans des milieux bourgeois jouant et manipulant avec la religion alors qu’ils ne dissipent que la haine comme avec leur fausse théorie sur l’islamo-gauchisme, du wok pour amuser la foule dans le but de garder comme depuis 30 ans les manipulations de politiques sécuritaires reprises en fanfare par Sarkozy qui a imposé une séparation et violence dans nos sociétés.

Darmanin, en pion et serviteur de parti à droite toute, qui se permet de cultiver à son tour la division, telle que celle lancée au bas des tours par leur ami Sarkozy, qui oublie qu’il aurait pu être un de ces enfants grandissant dans la pauvreté, sans père pour l’aimer que sa violence en souvenir.
Que serait-il devenu sans le soutien, lors de son enfance, de la famille Balkany ?

Leur politique a construit en faisant de la pauvreté, des inégalités, des discriminations leurs meilleures alliées, la détresse.

La détresse et des millions d’enfants subissent la faim. Des enfants ne voulant pour Noël que l’ amour en partage et lumière . Que votre amour, que notre amour à tous.

Que notre réconciliation qui aura par cette force d’aimer, la capacité de fonder le partage et la gratuité pour valeur économique.
Il est facile d’ acheter et c’est ce que notre civilisation fait . Mais il est difficile de donner, et donc de recevoir, ce qui est pourtant le fondement de notre humanité.
Nous avons reçu la vie et nous la transmettons aux enfants et aux générations futures.

Les ressources naturelles que nous donne la Terre sont pour que nous puissions survivre et non pour que nous les vendions en ne servant que 1 % de la population mondiale en milliardaires absurdes, pendant que plus de la moitié de notre humanité a faim et ne vit aucun respect de ses droits humains, de son droit de vivre .

Les politiques sont ceux ayant oublié leur humanité et se transformant en ses personnages de bois sans cœur qui imposent à des millions d’êtres humains : leurs ordres, qu’ils ne subissent pas.

Une administration en ordre obéissant à tous ces mensonges destructeurs et mettant toute la société en ordre de normes et interdits faisant de l’humain celui qui doit correspondre à des cases , être éligible à leur arbitraire, leur virtualité fabriquant ce qui n’existe pas véritablement.

Les technocrates et tous ceux aux ordres se félicitant chaque matin de faire marcher la machine de l’argent qui a plus de valeur aux yeux de nos pays riches que la vie.

La vie est infériorisée et chacun devient « acteur » de la machine, devient un outil de production et de consommation.

Aujourd’hui, à Noël, des enfants pauvres sont vendus par leur famille pour qu’elles puissent survivre . Des trafics humains, passeurs sont de plus en plus puissants et les politiques ne savent faire qu’une chose dresser des murs, se renvoyer la balle pour noyer leur conscience comme lors du drame des Naufragés au littoral Nord le 24 novembre 2021.

Nous sommes le 24 décembre. Ce mois écoulé en peine et nous pensons qu’un vaccin et des doses de rappels enrichissant en milliards de dollars Pfizer et autres, nous sauverons d’une pandémie de souffrances.

Le vaccin est un outil et non un miracle. Un outil qui vaccine en 3ème dose des personnes en excellente santé vivant dans des pays riches, pendant que les plus vulnérables dans des pays pauvres n’ont pas reçu une 1ère dose de vaccin, pendant que chaque jour 6 000 enfants pourraient mourir de faim , a alerté le prix Nobel de la paix 2020, le PAM, Programme Alimentaire Mondial.

Noël en peine, en détresse, en larmes au yeux des plus pauvres qui vous les offrent en étoiles à vos yeux pour qu’ils puissent voir l’amour comme unique valeur de vie.

Nous sommes tous vivants par notre cœur qui bat, faisons de lui la source de nos sociétés, et avant qu’il ne devienne dans ce futur qui nous attend son âme véritable par le verbe Aimer.

Le sens de vivre est d’aimer. Il est la seule liberté que nous possédons. Nous pouvons aimer à l’infini et alors être cet enfant de la Terre née de l’immensité de la liberté, la lumière. Cette lumière qui franchit toute nuit.

Noël est une étoile de lumière. L’étoile d’un enfant qui a faim et qui nous demande pour le sauver de chérir cet amour de la vie.


©️ Fédora Hélène

Copyright ©️ LiberTerra 2021 – Tous droits réservés – Tous droits de production et de diffusion réservés

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s