L’absurde, c’est la guerre – Fédora Hélène

Photo/@liberterradaily

L’absurde, cest la guerre – Nouveau titre de Fédora Hélène

@liberterradaily
@liberterradaily
L'absurde, c'est la guerre 

Le présent se conjugue au passé
J’t’avais déjà parlé
De cette fille perdue
Au milieu de nulle part
Plus de sens
Les sirènes alertent
Et, la fin

J’n’aurais pas voulu
Regarder ma rue
Aux éclats d’obus
Ses ailes de métal
En poussières géantes
Couvrent en linceul
Les cris sortis de terre
L’absurde, c’est la guerre

Le présent se conjugue au passé
J’t’avais déjà parlé
De cette fille perdue
Sa robe en voile coquelicot
À la transparence du soleil
Sa silhouette à l’été
L’ombre couchée sur les blés
Les sirènes et tout est poussière
Les cris sortis de terre
L’absurde, c’est la guerre

J’n’aurais jamais pensé
Ses heures graves
À deux pas dans ma rue
Les ailes tremblent, j’ai froid
On est devenu des anges
Dans ce vacarme des tirs
En feu d’artifice, la fête
A clôturé le bal
Les cris sortis de terre
L’absurde, c’est la guerre

Le présent se conjugue au passé
J’t’avais déjà parlé
De cette fille perdue
Elle rêvait à l’amour
Quoi de plus beau
Elle posait ce voile
Les yeux fermés
Sur un monde de violences
Elle rêvait d’aimer
Quoi de plus beau
Les sirènes ont signé la fin
L’absurde, c’est la guerre.


© Fédora Hélène



@liberterradaily

Copyright © LiberTerra 2022 -Tous droits réservés – Tous droits de productions et de diffusion réservés

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s