La canicule devient le cycle d’un nouveau climat planétaire

2022 – la canicule devient une norme climatique

Les épisodes de fortes chaleurs dangereuses pour la santé et la nature deviennent la normalité et non plus l’exception.

L’organisation météorologique mondiale (OMM) , a annoncé le 29 juin 2021, une « vague de chaleur exceptionnelle et dangereuse » touchant le nord-ouest des États-Unis et l’ouest du Canada , des régions habituées à un temps frais. Les températures se sont élevées à plus de 45° C sur plus de cinq jours et marquant des nuits particulièrement chaudes.

La localité de Lytton en Colombie-Britannique a atteint 47,9° C le lundi 28 juin 2021, un record battu après 84 ans, quand le 5 juillet 1937, le thermomètre affichait -1,6°C par rapport à 2021.

En juillet 2021, de graves incendies se sont déclarés en Colombie-Britannique provoquant un état d’urgence pour évacuer la population. L’exil climatique qui deviendra majeur, alors ces épisodes n’ont pas éveillé la conscience de certains décideurs politiques et de l’infernal rythme de nos systèmes perpétuant leur enchaînement de notre monde à l’absurde de profits et productions.

Juin 2022, une nouvelle vague de chaleur touche plusieurs régions du monde, dont la France, et pourtant ce jour où 42°C a été la température à Bordeaux, Toulouse, entre autres, où la pollution renforce des températures suffocantes,  rien n’a ralenti les activités industrielles, humaines et les enfants n’ont pas eu un rythme scolaire aménagé, voire la fermeture d’écoles.

Les leçons ne sont pas retenues alors que la canicule est une infime partie des conséquences du bouleversement planétaire. Des températures extrêmes qui fragilisent la santé et le monde végétal et animal, comme a déclaré en juin 2021, Clare Nullis, porte-parole de l’OMM, lors d’un point presse, « Ces températures extrêmes constituent une menace majeure pour la santé des personnes, l’agriculture et l’environnement ».

 Juin 2021 – 50° C au Sahara

Ce sont des régions du monde touchées par la canicule intervenant dans le cadre du réchauffement climatique établissant des températures mondiales déjà supérieures de 1,2° C aux niveaux préindustriels. « Les vagues de chaleur sont de plus en plus fréquentes et intenses, car les concentrations à effet de gaz à effet de serre entraînent une hausse des températures mondiales » a indiqué en 2021 le porte-parole de l’OMM.

Une situation climatique qui s’aggrave et en 2019, l’OMMS a déclaré sur l’état du climat mondial que les personnes vulnérables de plus de 65 ans ont subi en 2018, le nombre record de 220 millions d’expositions supplémentaires à la canicule par rapport à la moyenne durant la période de 1986-2005.

De fortes chaleurs que subissent également des femmes enceintes, de jeunes enfants, des malades, surtout quand un système de climatisation est inexistant dans certains hôpitaux, comme cela peut être le cas en France.

Un réchauffement climatique qui devient de plus en plus impossible à maîtriser quand nous sommes à la limité du non-retour. La forte augmentation des prix et charges sont un signe annonciateur de la politique écologique de certains gouvernements ne pensant que profits, dettes et croissances dans l’absurde guerre qu’ils mènent contre la nature et l’humain sans l’usage des bombes, si ce n’est celle de l’accélération des événements du bouleversement climatique.

« En limitant le réchauffement à 1,5°C plutôt qu’à 2°C, on pourrait réduire de 420 millions le nombre de personnes exposées à de graves vagues de chaleur » a alerté le Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (GIEC).

Juin 2022 – Tout perdure sans que les populations ne décident d’arrêter les systèmes économiques servant la cuidité et laissant la vie en peine. Les décideurs politiques ont perdu encore une année, et demain, nous écrirons 2023, lors de l’avancée du bouleversement climatique. Un trop tard marquera l’arrêt d’une économie suicidaire. C’est déjà la nature qui arrête l’homme qui ne sait prendre la décision.

Canicule juin 2022

Météo France a placé 14 départements en vigilance ROUGE CANICULE, dont la Charente-Maritime, la Charente, la Gironde, les Landes, le Lot-et-Garonne, le Gers, la Haute-Garonne, les Pyrénées -Atlantiques, les Hautes-Pyrénées, le Tarn, la Vendée, la Vienne, les Deux-Sèvres, le Tarn-et-Garonne.

56 autres départements sont en vigilance orange, dont le sud de la Bretagne, la région parisienne, la Normandie, le Grand Est. Des températures dont la nature et la santé humaine ne cicatrisent pas en un claquement de doigt après le passage des fortes chaleurs.

La guerre en Ukraine a aggravé une crise alimentaire mondiale qui était déjà présente et de nombreux gouvernements oublient leur responsabilité. La crise climatique a des conséquences directes sur les cultures, sur la sécurité alimentaire, la crise de l’eau et ce sont des régions à travers le monde qui ont des difficultés d’approvisionnement et de qualité de l’eau.

Des populations sont particulièrement vulnérables, et l’Occident ne peut oublier que le confort dont dispose sa population, n’est pas celui qui permet aux populations pauvres, personnes à la rue d’avoir les moyens de se protéger des fortes chaleurs. L’accès à l’eau potable pour tous est primordial et nous ne pouvons oublier les municipalités en France qui investissent dans des dispositifs urbains contre les SDF, au lieu d’investir dans des logements pour tous, ce qui est le simple respect des droits humains fondamentaux.

Aujourd’hui, les politiques de l’exclusion ont une grave responsabilité, car elles courtisent un ensemble de politiques favorisant l’accélération du bouleversement. Une politique des transports absente, quand il s’agit d’instaurer la gratuité pour tous des transports en commun et la baisse significative des abonnements des trains régionaux. L’Allemagne a su prendre une initiative innovante en matière de transport pour favoriser le pouvoir d’achats et l’écologie. L’un ne va pas sans l’autre, car il s’agit de faire grandir les valeurs humaines de partage, de générosité, de liberté pour protéger notre humanité et la nature.

Moins d’argent, de pouvoir – plus de vie !

Une politique écologique essentielle, et les décideurs politiques français font le contraire en augmentant les prix des transports, les prix de l’ensemble des produits essentiels, comme l’alimentation.

Il ne peut y avoir de politique écologique sincère et efficace sans un changement profond des systèmes économiques, de la culture de nos sociétés fonctionnant sur l’acquis de profits, les discriminations et inégalités. Un nouveau contrat social, c’est ouvrir la porte d’une politique écologique forte.

Continuer sans répit en donnant force au déni, ne pourra entraîner des actions innovantes, positives pour le climat. Lorsque des milliardaires sont dans la folie de l’argent, énoncent des sommes se comptant en milliards, nous ne sommes pas dans la vie, mais dans l’absurde. Un absurde dangereux, car ce sont des enfants pauvres qui paient les conséquences de la démence des riches à vouloir toujours plus d’argent. 

La cruauté a aujourd’hui une valeur de fortune à hauteur de plusieurs milliards. Ce n’est pas par ce système présent que nous pouvons ralentir le réchauffement climatique car les intentions sont celles de tirer profit de la crise planétaire, et non l’intention de bien agir pour le bien-être de tous. 

L’épisode caniculaire passé, il sera oublié dans cet espace étrange du vide que l’homme crée  – avant de revenir sur la sécheresse persistante depuis des années sur certains territoires. Puis, l’Occident ne subit pas la crise climatique, comme l’Afrique vit ce drame. D’autre part, les 20 milliardaires africains au dernier classement de Forbes 2022, oublient-ils les conditions de vie des plus pauvres, ainsi que la nature en danger ? La richesse fera le tombeau d’une civilisation qui éloigne d’elle le cœur de son humanité, sa fraternité, le partage. 

Fédora Hélène

Copyright © LiberTerra 2022 – Tous droits réservés – Tous droits de production et de diffusion réservés.

Une réflexion sur “La canicule devient le cycle d’un nouveau climat planétaire

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s